Accueil » Blog » Ecologie au quotidien » Récolte du tilleul

Récolte du tilleul

recolte du tilleulIl va être temps de récolter le tilleul. Et oui des tilleuls, il y a partout, c’est un arbre – un peu oublié – qui aime les écoles, les administrations, les parking, les jardins publics, les boulevards, les terrasses de café, les rues de banlieue, les maisons en meulière XIXème…

Arbre caduque (qui perd ses feuilles), laissant passer la lumière l’hiver et donnant de l’ombre l’été, les nouveaux propriétaires – le trouvant surement trop « vieille province » – le boudent, à tort… Au début de l’été on peut récolter ses fleurs, son parfum est incomparable…

Selon les régions, on récolte le tilleul de mai à juin, voire juillet. La période propice à la récolte s’étale sur environ trois jours.

« Les fleurs jaune blanchâtre, sont groupées en corymbe dont le pédoncule est soudé avec une bractée membraneuse, ovale, allongée : c’est la « fleur » de Tilleul que nous connaissons bien. »

Il faut ramasser les fleurs + la bractée. Le signal de récolte c’est quand il y a trois fleurs écloses sur la bractée. A vos sacs. Une fois récolté, le tilleul est mis à sécher sur des claies ou des torchons propres pendant quinze jours environ. Conservez-le ensuite dans une grosse boite à gâteaux en fer avec un peu de sopalin au fond.

(c) photo : Alain Bosmans – tamtamdesbaronnies.com

Sauf mentions contraires, textes et photos © www.espritcabane.com
juin 2008 [Ecologie au quotidien]

7 thoughts on “Récolte du tilleul

  • juillet 2008 at 15 h 10 min
    Permalink

    Bonjour Brigitte,
    Avez-vous résolu votre problème de mur ? Si non, auriez-vous la gentillesse de poster votre question sur le forum pour que d’autres profitent de votre mésaventure si j’ose dire – je pense que le mur a un problème d’humidité non réglé… L’inscription prend 1 minute.
    Cordialement,
    Nathalie, esprit cabane.

    Reply
  • juillet 2008 at 13 h 42 min
    Permalink

    j’ai essayé votre recette de la peinture au lait de chaux et j’ai quelques soucis car les murs continuent d’être poudreux que faire donc pour stabiliser ce lait de chaux. la première passe je n’ai pas mis l’huile de lin c’était bien blanc mais poudreux, la deuxième passe j’ai rajouté l’huile de lin pensant que c’est cela qui la stabiliserait mais non c’est toujours pareille et ça a dû mal à sécher on a l’impression que le mur est humide alors qu’il ne l’était pas avant c’est un mur intérieur
    merci de vos bons conseils

    Reply
  • juillet 2008 at 11 h 41 min
    Permalink

    dire que à cause de la pluis j’ai rate la ceuiette du mien !!!ce sera pour l’année prochaine bio garanti !!!

    Reply
  • juin 2008 at 13 h 13 min
    Permalink

    oui c’est bien vrai: en ce moment ça sent délicieusement bon sous les tilleuls quand j’arrive au travail…. malheureusement, nous n’avons ni le temps ni la possibilté de cueillir les fleurs…
    Posté par Ervalena, 13 juin 2008 à 22:28

    Reply
  • juin 2008 at 13 h 13 min
    Permalink

    Toujours des bons trucs!
    Je t’ai décerné un prix, à récupérer sur mon blog, si tu veux.
    Posté par rOuge bizoux, 10 juin 2008 à 11:40

    Reply
  • juin 2008 at 13 h 12 min
    Permalink

    Hello Nat,
    J’ai le même problème vu que je suis en banlieue. Le truc c’est de trouver un tilleul qui ne soit pas directement exposé à la pollution : au fond d’un jardin, dans un parc ou mieux en forêt… en récoltant, on s’expose aux interrogations des promeneurs. Mais bon c’est un moyen d’engager la conversation 🙂
    Après tout il y en a qui ramasse des champignons ou des escargots, pourquoi pas du tilleul ?

    Reply
  • juin 2008 at 13 h 11 min
    Permalink

    Peut-on vraiment récolter le tilleul en ville ? Quid des fumées des pots d’échappement et autres pollutions urbaines ? Le laver suffit-il ?
    Posté par Nat, 05 juin 2008 à 13:09

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bienvenue sur mon site Esprit Cabane, Si vous avez trouvé ce que vous êtes venu chercher, voici quelques façons de me remercier !
Cordialement, Nathalie Boisseau


Collaborations - Livres - Ateliers

Pochain atelier Peindre au naturel
- Samedi 2 décembre 2017 (14-16h)
Guilvinec (29730) au Malamok
>>> Plus d'infos >>>