Esprit Cabane

Colle de riz

La colle de riz est connue depuis toujours en Asie. Extrêmement résistante, elle peut être utilisée pour réaliser tous les collages de papier. On s’en sert pour les reliures de livres, le cartonnage de luxe ; les collages réalisés avec la colle de riz sont réputées inarrachables.De blanchâtre, la colle devient transparente en séchant.

Dans 1/3 litre d’eau, faire cuire 200 g de riz ou de farine de riz* à feu doux.
On peut utiliser un riz qui a déjà cuit, un reste…
Quand le riz sera très (trop) cuit, l’amidon naturellement contenu dans le riz va se diluer dans l’eau. Le liquide va épaissir et blanchir.
Ajouter un peu d’eau s’il en manque et faire recuire.
Filtrer, laisser refroidir la colle de riz.


On peut conserver le riz trop cuit pour refaire de la colle de riz. Conserver la colle dans un endroit frais, dans un pot fermé, type pot de confiture. La conservation peut aller de une à plusieurs semaines. Agiter avant d’utiliser. Entendre la colle au pinceau comme une colle classique. On peut protéger les collages ou les dessins, en passant une dernière couche de colle.

Pour des idées d’utilisation créative de la colle de riz :
voir le sujet sur les papiers à la colle
voir le sujet sur la corbeille en papier enroulé
* farine de riz : en magasins d’alimentation, parfois sous le nom de « crème de riz ». On peut également se servir de la poudre à amidonner, pour la dentelle et le crochet.