Esprit Cabane

Table de chevet en carton

Du carton, de la colle, un peu de papier peint pour la déco, il ne faut pas plus pour réaliser cette table de chevet tendance, pratique et solide. Par paires, ces tables habilleront parfaitement une chambre naturelle et fraiche, dans un esprit très éco-design.

Ce meuble en carton est simple à fabriquer ; les découpes sont droites et la structure est un simple entrecroisement de bandes de carton. Voir le plan ci-dessous, où toutes les côtes sont précisées.

Carton d’emballage 1 cannelure
– Cutter, crayon, règle
– Craft gommé ou scotch de masquage
Colle à papier peint
Papier peint
– Papier de soie blanc



Cliquer sur la vignette pour agrandir le plan
et l’imprimer
, une nouvelle fenêtre s’ouvrira

Fabrication du volume :
Couper au cutter tous les éléments présentés sur le plan. Assembler ensemble le dos, les côtés, et le plateau du meuble. Utiliser des morceaux de kraft gommé humidifiés – du scotch de masquage de bonne qualité fait également l’affaire. Découper au préalable chaque bande de kraft gommé à la même taille que les arrêtes.

Réalisation de la structure :
Découper des bandes de carton de 5,5 cm de hauteur. Répartir des encoches régulièrement. Entrecroiser les bandes pour former la première épaisseur de croisillons. La longueur des bandes correspond bien sûr à la largeur et la hauteur de la table.

Placer ce renfort à l’intérieur du meuble. Poser dessus une découpe en forme de façade. Renouveler l’opération 3 fois pour remplir tout le volume. Pour rendre le meuble plus solide, on peut également placer dans les pieds des rouleaux de carton scotchés et taillés à la bonne dimension. Réduire les croisillons en conséquence.

Création de la niche et fin :
Former la niche du chevet en commençant par placer le fond.
Fixer en dernier la façade de la table. Placer en dessous du meuble un morceau de carton de 25 x 25 cm. Les pieds sont des bandes cartonnées de 25 cm. Le meuble est fini.

Finition du meuble :
– Dans un joli papier peint, découper une façade et un fond de niche, en prévoyant des marges de 1 cm. Découper les angles pour faciliter la pose. Encoller chaque morceau et rabattre soigneusement les bords. Laisser sécher.

Coller des feuilles de papier à dessin sur le reste du meuble. Ce papier a une bonne tenue et une bonne couvrance, cela évitera d’avoir à superposer d’énormes épaisseur de papier de soie. Terminer par 3 couches de papier de soie blanc ou ivoire.