Accueil » Bricolage bio » Protéger le bois » Vernis à l’alcool et à la gomme laque

Vernis à l’alcool et à la gomme laque

vernis alcoolTrès simple à préparer, le vernis à l’alcool et à la gomme laque protège le bois durablement. Ce vernis naturel, préparé avec seulement deux ingrédients, sèche vite, est peu onéreux et se conserve longtemps.

mangeoire vernieIl a une odeur un peu forte, dûe à l’alcool ; penser à aérer convenablement les locaux pendant le séchage ou mieux, si le travail n’est pas trop délicat (comme pour cette mangeoire à oiseaux), travaillez en extérieur.

gomme laque

Recette pour 1 litre de vernis

Verser 200 g de gomme laque dans 1 litre d’alcool dénaturé. Bien mélanger et laisser décanter au moins 12 heures.

Quand toutes les paillettes de gomme sont dissoutes, le vernis est prêt à l’emploi. Cette méthode de dilution, dite « à froid », est la plus sûre et la plus simple. Filtrer et mettre en bidon. Agiter avant emploi.

L’alcool dénaturé (ou modifié ou « à vernir » – il y a différentes appellations) est disponible dans les enseignes de bricolage et de décoration. Choisir un alcool à 95°.

On trouve des paillettes de gomme laque, dans les magasins pour décorateurs ou de matériaux écologiques, sur internet ici par exemple. Les conditionnements de 1 litre correspondent à 350 g environ.

Pour un vernis plus ou moins épais

Vernis à la gomme laque fin
Dissoudre 150 g de gomme laque dans 1 litre d’alcool dénaturé.
Vernis à la gomme laque moyen
Dissoudre 200 g de gomme laque dans 1 litre d’alcool dénaturé.
Vernis à la gomme laque épais
Dissoudre 300 g de gomme laque dans 1 litre d’alcool dénaturé.
Si des particules restent en suspension, on peut filtrer le vernis avec un collant mais ce n’est souvent pas indispensable. Le nettoyage des pinceaux se fera avec de l’alcool.

Variante de vernis au tampon traditionnel

Les ébénistes et les luthiers utilisent également cette préparation pour la technique du vernis au tampon et des vernis matines.

A ceci près qu’ils utilisent de l’alcool éthylique à 95° à la place de l’alcool dénaturé. Sachant que l’alcool dénaturé est généralement de l’alcool éthylique auquel est ajouté un dénaturant pour rendre le mélange impropre à la consommation alimentaire, les 2 recettes sont très proches.

Les proportions de gomme laque recommandées sont de 10 à 35 % du diluant (alcool éthylique ou alcool à vernir). L’application se fait au tampon, en couches très fines. Le résultat donne une finition brillante.



teintes gomme laque
C’est quoi la gomme laque ?
La gomme laque est d’origine animale, elle provient d’un insecte, la cochenille asiatique (Kerria lacca) qui la secrète. Elle est prélevée sur les arbres, principalement en Inde. Son nom anglais est le shellac.
C’est une résine naturelle, qui existe en plusieurs couleurs du blond à l’orangé jusqu’à la teinte cerise. Avant l’arrivée des plastiques synthétiques, cette résine était utilisée pour fabriquer des disques, des bijoux et même des dentiers.
cochenille gomme laque

© Planche : Indian Insect Life: a Manual of the Insects of the Plains de Harold Maxwell-Lefroy – Couleurs gomme laque : Laverdure
Pour en savoir plus sur la gomme laque : charronerie.com et sur les résines naturelles et les vernis traditionnels : meublepeint.com


Pour aller plus loin

Quelques (très) bons livres sur le sujet (clic sur la couverture)


Autres sujets du site

Sauf mentions contraires, textes et photos © www.espritcabane.com
novembre 2009 [Protéger le bois]

69 commentaires sur “Vernis à l’alcool et à la gomme laque

  • septembre 2017 at 18 h 25 min
    Permalink

    Bonjour peut on appliquer de la gomme laque pour la terre cuite?
    merci.
    Nathalie

    Reply
  • septembre 2017 at 15 h 23 min
    Permalink

    Bonjour, merci pour ce site très intéressant pour les peintres et bricoleurs amateurs dont je suis. Je viens de poser un plancher et un escalier en bois brut (bois clair (pas cher) dont je ne connais pas le nom). quel revêtement me conseillez-vous ? sachant que je souhaite les protéger des tâches et rayures. Je ne souhaite pas les teinter foncé préférant rester dans le naturel. Merci de votre réponse.

    Reply
  • août 2017 at 22 h 58 min
    Permalink

    Bonsoir,

    Ce vernis naturel à la gomme laque pourrait-il s’appliquer (dans sa version épaisse) à un plancher ? Plancher de travail (yoga, gym) qui est lavé chaque semaine au savon noir, à la serpillère humide. Je suis en effet à la recherche d’une solution écologique (visage et corps proches du plancher, sans COV) pour le plancher en pin d’une salle associative. Merci pour votre retour et pour toutes ces infos passionnantes.

    Reply
    • août 2017 at 10 h 37 min
      Permalink

      Bonjour Emma,
      Je comprends bien votre démarche et l’approuve totalement mais je ne sais pas. Pourquoi ne pas aller vous renseigner avec la recette auprès d’un vendeur de matériaux écologiques ils sont souvent de très bons conseils !
      Cordialement,
      Nathalie

      Reply
    • novembre 2017 at 9 h 49 min
      Permalink

      Bonjour,
      Je vous conseille les huiles Oleo Bois, naturelles, écologiques, et super qualité!
      Je suis ébéniste et les utilises régulièrement. L’avantage de l’huile par rapport à un venis c’est sa facilité d’application!

      Reply
  • juillet 2017 at 11 h 01 min
    Permalink

    Bonjour

    Je me suis fais des meubles en palette (tête de lit et bibliothèque). Je les ai bien poncé, je ne souhaite pas les teinter mais juste les protéger.
    J’hésite entre le vernis Dammar ou la gomme laque. Par rapport aux critères que je vous ai donné plus haut lequel me recommandez-vous.
    Merci pour le renseignement et pour votre site que j’ai beaucoup aimé découvrir, j’ai déjà essayé quelques techniques qui m’ont ravi.

    Reply
    • juillet 2017 at 19 h 03 min
      Permalink

      Merci Elodie,
      Les deux conviennent, le vernis Dammar est translucide et satiné et celui à la gomme laque est mat mais un peu coloré par la gomme laque. Dans le commerce on trouve également des vernis translucides et mats…
      Bonne finition,
      Nathalie

      Reply
  • avril 2017 at 17 h 58 min
    Permalink

    Bonjour,
    Pouvez vous me donner quelques conseils je suis peintre et je souhaite me lancer dans la peinture laque que ne connais pas j’ai découvert un artiste peintre suisse qui travaille avec ce produit il s’appelle Frédéric Halbreich ce qu’il fait est sublime doit on faire de la gomme laque un peu épaisse étalée à la spatule sur toile peut-on teintée ce produit et ou trouver l’alcool à 95°
    il faut regarder les oeuvres de ce peintre pour comprendre et voir ce qu’il fait sur you tube un grand merci de m’aider vos conseils seront les bienvenus

    Reply
    • avril 2017 at 14 h 29 min
      Permalink

      Bonjour Marie,
      Je ne connaissais pas cet artiste mais effectivement, sur les vidéos, il étale de la laque à la spatule, pour un rendu sympa.
      Oui, vous pouvez tester le vernis gomme laque un peu épais et teinté étalé à la spatule pour créer des effets picturaux. J’espère que vous obtiendrez l’effet que vous recherchez.
      Amicalement,
      Nathalie

      Reply
  • février 2017 at 17 h 27 min
    Permalink

    Bonjour, je dois rénover un vieux parquet. Pour cela je vais utiliser un mélange de cire d’abeille, de gomme laque et d’essence de térébenthine.
    Pour la gomme laque, avec quel alcool diluer ? Peux t’on ajouter à ce mélange une teinte?
    Merci

    Reply
  • octobre 2016 at 16 h 58 min
    Permalink

    Bonjour,
    J’ai besoin de savoir comment teinter la gomme laque. Merci d’avance à qui pourra me renseigner !

    Reply
    • octobre 2016 at 13 h 00 min
      Permalink

      Bonjour Adèle,
      Vous pouvez teinter le vernis avec des pigments, tout simplement.
      Bonne finition,
      Nathalie

      Reply
  • octobre 2016 at 21 h 11 min
    Permalink

    Bonjour,
    merci beaucoup pour ce magnifique blog.
    J’aimerais volontiers avoir votre avis car nous avons poncé un lit superposé en pin brut, pour nos deux p’tits loulous.
    Nous l’avons ensuite peint avec une peinture « home made » à base de colle de peau de lapin, de craie et de pigment blanc (2 couches).
    Et vient maintenant la question de la couche de protection… sachant que la peinture a l’air de disparaître quand même assez facilement à l’eau, quel vernis/cire/lazure conseillez-vous d’utiliser sur ce type de peinture ?
    Merci d’avance pour vos éclairages, et excellente continuation !

    Reply
    • octobre 2016 at 9 h 48 min
      Permalink

      Bonjour Emmanuel,
      Merci ! Vous pouvez utiliser le vernis à la gomme laque ou celui à la gomme Dammar.
      Bonne finition,
      Nathalie

      Reply
  • septembre 2016 at 16 h 58 min
    Permalink

    Bonjour,
    Ou peut on se procurer de la gomme laque à un prix raisonnable ?
    Par avance , merci !

    Christian

    Reply
  • septembre 2016 at 17 h 07 min
    Permalink

    Bonjour,

    J’ai acquis le livre « la peinture suédoise ». J’aimerais apporter a cette peinture un aspect satiné, et j’ai pensé a la gomme de dammar et l’ajouté a la préparation. Est ce un bon choix? Si oui, quels quantités utile? Merci d’avance

    Reply
    • septembre 2016 at 12 h 58 min
      Permalink

      Bonjour Julien,
      Vous pouvez faire un test mais je pense qu’il vaut mieux appliquer la peinture suédoise puis le vernis à la gomme Dammar.
      Bonne peinture,
      Nathalie

      Reply
  • août 2016 at 15 h 44 min
    Permalink

    Je découvre tout juste l’existence de ce type de vernis, quel est le rendu une fois sec, brillant ? mat ?
    Va t’il teinter le bois ou le laisser naturel ? (sur la photo, c’est très foncé, mais peut-être est-ce de la lasure ?
    Comment nettoie t’on les outils avec ce vernis ?
    Merci d’avance pour vos réponses !
    Cordialement

    Reply
  • mai 2016 at 14 h 20 min
    Permalink

    Bonjour
    Je confirme que la gomme-laque est un vernis-tampon. Ma fille réalise des somptueuses patines grâce à une succession d’applications de patines dont elle bloque les couches grâce à la gomme-laque. La gomme-laque n’est pas poreuse… C’est une surface satinée, relativement imperméable. Cette technique est extrêmement connue des brocanteurs et des artisans de métier.
    Bonne patine

    Reply
  • avril 2016 at 17 h 29 min
    Permalink

    Bonjour
    Je viens de découvrir votre site qui m’a séduite !
    Je me permets de vous interpeller au sujet de la gomme laque.
    J’ai entendu dire qu’il était possible de passer une couche de gomme laque sur un meuble ciré ou verni avant de le peindre à la caséine, la gomme laque servant d’interface !
    La gomme laque permettrait de repartir à zéro !
    Qu’en pensez-vous ? Faut-il tout de même poncer le meuble ?
    Par avance, merci pour votre précieux conseil.
    Bien cordialement
    Michelle

    Reply
    • avril 2016 at 9 h 29 min
      Permalink

      Bonjour Michelle,
      Ah oui et ça éviterait de poncer ? Et la gomme laque accrocherait grâce à son pouvoir collant et créerait une nouvelle surface poreuse ? Je n’ai jamais utilisé cette technique mais c’est une piste interressante. Si vous testez, merci de faire un retour ici !
      Bonne déco,

      Reply
    • mars 2017 at 18 h 36 min
      Permalink

      Bonjour Michelle, l’idée de la gomme laque faisant interface m’intéresse beaucoup… avez-vous procédé à des tests ?
      Cordialement,
      Sarah

      Reply
  • août 2015 at 20 h 36 min
    Permalink

    Ce vernis en effet n’est pas adapté à l’extérieur. Mais je me demande, uniquement par curiosité si on peut remplacer la gomme laque par une autre résine ? Gomme de Dammar ou colophane (résine de pin) ?

    Reply
  • août 2015 at 12 h 15 min
    Permalink

    Bonjour à tous!!
    j’habite à la Réunion et recherche de la gomme laqué sans résultat.
    Auriez-vous une adresse pour trouver ce produit ?
    En vous remerciant,
    Bonne journée.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Bienvenue sur Esprit Cabane, Cordialement,
Nathalie Boisseau

Prochains Ateliers Bretagne

> Planning et inscriptions

Livres écolos pratiques

Collaborations