Accueil » Déco écolo » Recettes de peintures » Peinture au lait de chaux

Peinture au lait de chaux

peinture au lait de chauxLa peinture à la chaux s’emploie depuis l’antiquité ; elle assure un intérieur sain, confortable, exempt d’insectes. Dans les villages traditionnels du Sud de l’Europe, on passe une fois par an l’extérieur et l’intérieur des maisons à la chaux.
peinture chaux pigmentCette recette de lait de chaux contient de l’huile de lin, qui rend la peinture légèrement satinée. Le blanc de Meudon* opacifie la préparation ; malgré tout la peinture reste transparente et permet de réaliser des effets décoratifs, propres aux peintures à la chaux. En réduisant de beaucoup la quantité de lait, on obtient un enduit crémeux et velouté.
lait de chaux detailRecette : Dans 1 litre de lait écrémé, ajouter 250 g de chaux**, 800 à 900 g de blanc de Meudon et 1/4 à 1/3 litre d’huile de lin.
Mélanger au fouet ou au batteur mécanique. On obtient une préparation onctueuse, qui « fait le ruban ».
Diluer 50 g d’ocre rouge ou tout autre pigment naturel dans un peu d’eau. Ajouter au mélange ; la peinture est prête.

Avec cette recette, on obtient environ 2,5 litres de peinture.
2,5 litres de peinture couvrent plus ou moins 30 mètres carrés en 1 couche. Soit les murs d’un pièce de taille moyenne. Prévoir la quantité de peinture à préparer en conséquence du nombre de couche : 1, 2 ou 3, selon le résultat recherché.



lait de chaux couchePréparer les murs : Enlever les parties non adhérentes, lessiver à la lessive St-marc, reboucher si nécessaire les fissures et trous. Si besoin, casser le brillant des anciennes peintures en ponçant. Appliquer le lait de chaux avec un pinceau large (spalter)
en trois couches espacées d’environ six heures.
Si on utilise la peinture sur plusieurs jours, couvrir le pot et délayer avec un peu de lait si nécessaire. Cette peinture pourra être rafraîchie tous les 10 ans environ.

peinture chaux* Blanc de Meudon ou Blanc d’Espagne, c’est de la craie naturelle broyée finement, se trouve en magasins de bricolage, au rayon ciments en paquet de 1,5 ou 5 kg. S’utilise également pour nettoyer le marbre et l’argenterie. Prix indicatif = 2 euros/kg
** Chaux :
– Pour des pièces humides (Cuisine, SdB), privilégier la Chaux Hydraulique Naturelle (NHL 3,5-Z).
– Pour les autres pièces , privilégier la la Chaux Aérienne (CL 90).
Il est à noter que la prise lente de la chaux aérienne (24 à 48 heures) rend son utilisation plus confortable pour les débutants. La chaux s’achète au rayon matériaux de construction. En sac de 5 à 35 kg.
Un doute, une question ?
Lire la FAQ des recettes de peintures ou bien poster un commentaire ci-dessous.


Pour aller plus loin

Voici mes livres sur la peinture home made. Vous pouvez les acheter chez votre libraire (avec les références) ou bien sur internet.
recettes-peinture-1.jpgrecettes-peinture-2.jpgrecettes peinture suedoise

Sauf mentions contraires, textes et photos © www.espritcabane.com
juillet 2007 [Recettes de peintures]

217 thoughts on “Peinture au lait de chaux

  • octobre 2013 at 21 h 31 min
    Permalink

    bonjour
    je suis intérêssée par le lait de chaux chez moi, sur des murs de platre et les cadres de portes. je voulais savoir si je peux remplacer le blanc de meudon par du platre, car il me reste des sacs.
    Merci de vos conseils.

    Reply
    • octobre 2013 at 12 h 40 min
      Permalink

      Bonjour Véronique,
      Si vous faites une peinture au plâtre (recette dans mon livre Peindre et décorer au naturel, tome 2, p 68) il faudra impérativement utiliser un plâtre à prise lente. Sinon, impossible d’utiliser la peinture plus de 30 minutes (voire moins) ! Et il vaut mieux éviter d’utiliser les trucs et astuces bizarres pour retarder la prise… (Dixit les pros du site plâtre.com)
      Quel est votre plâtre ? Pourquoi vous en êtes-vous servi ?

      Reply
  • octobre 2013 at 16 h 38 min
    Permalink

    Bonjour,

    Fortement tentée par cette jolie peinture, je suis en train de mettre de côté tous les ingrédients nécessaires.
    Quelle surprise aujourd’hui de tomber sur un article qui dirait que la peinture lait + chaux ne serait pas durable (très farineuse), que l’huile de lin fait jaunir, et j’en passe…
    Pour citer ledit site : http://www.caseo.fr/documents/techniques-recettes/les-mauvaises-recettes-de-peintures-naturelles.html

    Du coup je ne sais que trop penser, cette peinture est-elle vraiment très farineuse ? S’enlève-t-elle facilement ? Vaut il mieux remplacer le lait par de la caséine ?

    En tout cas merci quand même, je reste malgré tout tentée d’essayer, avec vos éclaircissements je l’espère ! 🙂

    Bonne continuation !

    Reply
    • octobre 2013 at 12 h 19 min
      Permalink

      Bonjour Laureline,
      Je connais cet article et son auteur… Que vous répondre ?
      Je peux vous dire que j’essaye toutes les recettes que je propose et que je trouve cela passionnant, que ces peintures fonctionnent très bien et tiennent dans le temps.
      Voici une petite vidéo de mon passage en 2011 (j’étais enceinte !) dans l’émission Les Maternelles pour la recette de peinture pommes de terre et lait :

      Reply
      • octobre 2013 at 10 h 30 min
        Permalink

        Bonjour Véronique et merci de cette réponse rapide !

        J’avais déjà vu cette vidéo, et si notre maison n’avait pas eu autant de problème d’humidité, pour la chambre du petit nouveau (je suis enceinte de 6 mois, il faut croire que c’est toujours le moment des travaux 😉 ), j’aurais préféré cette peinture à « la purée » pour citer mon mari :p .
        Bon de toute façon je suis quand même allée acheter la chaux avant d’avoir vu votre réponse, je reste persuadée vu les différents retours que ça vaut le coût d’essayer ! Et le résultat est tellement chouette…!

        Et puis, qui ne tente rien n’a rien, et ça ne peut pas faire de mal à mes murs !

        Encore merci, pour votre site et votre travail, et pour votre réponse 🙂 .

        Bonne continuation.

        Reply
  • octobre 2013 at 18 h 02 min
    Permalink

    Je souhaite traiter l’intérieur d’un poulailler en bois, que dois-je utiliser comme chaux?
    En plus je ne connais pas la dilllution, eau+chaux hydraulique où aérienne, eau où lait où mélange et quantité.C’est urgent mes poussins, sont dans une cabane à lapins.Bises Chris

    Reply
    • octobre 2013 at 12 h 44 min
      Permalink

      Bonjour Chris,
      Je ne suis pas spécialiste des poulaillers mais pour chauler c’est 1 volume eau + 1 volume chaux éteinte aérienne. Appliquer avec une grosse brosse. Sinon je pense qu’il y a des sites spécialisés pour l’élevage des chères galinettes !

      Reply
  • septembre 2013 at 9 h 57 min
    Permalink

    comment rendre facile d’entretien une peinture a la chaux sur du parquet

    Reply
    • septembre 2013 at 11 h 54 min
      Permalink

      Bonjour Monique,
      Il faudra appliquer une huile dure ou un vernis spécial parquet (écolabellisé si possible).
      Bonne rénovation,

      Reply
    • octobre 2013 at 19 h 24 min
      Permalink

      Bonjour,

      Je souhaiterai rénover mes poutres (plafond et séparation du salon séjour). Elles étaient marron très foncés mais nous les avons poncées.
      J’aimerai que les poutres soient d’une couleur naturelle et d’un aspect vieilli, laquelle de vos recettes est la plus adaptée à ce support et pour obtenir cet effet? (lait de chaux…)

      Merci.

      Reply
      • octobre 2013 at 12 h 16 min
        Permalink

        Bonjour Fabienne,
        Je recopie ici une réponse que j’ai déjà faite :
        « Ce type de finition foncée, assez laide, était à la mode il y a … 15 ou 20 ans. Dans un premier temps poncez les poutres et voyez ce que cela donne.
        Si la couleur foncée résiste, passer une patine blanche, avec cette recette par exemple : Patine blanche naturelle.
        Si le bois est mis a nu sans souci, valorisez-le en appliquant juste une cire ou une huile de chanvre dans lequel vous ajouterez un peu de pigment blanc de titane. »
        Bonne finition,

        Reply
  • août 2013 at 17 h 58 min
    Permalink

    bonjour
    la chaux que j’ai acheté est en pâte, pour le premier essai j’ai mis la quantité de la recette soit 250g ça ne faisait pas de ruban et avait du mal a accrocher au mur.
    Faut il que je révise les quantités du fait que ce soit de la pâte?

    Reply
    • août 2013 at 11 h 35 min
      Permalink

      Bonjour Marie,
      Oui il faut en tenir compte, (Ajouter un peu de chaux en pâte et doser moins de liquide),
      Bonne peinture,

      Reply
  • août 2013 at 20 h 40 min
    Permalink

    Bonjour,

    Est-ce que l’on peut utiliser la peinture au lait de chaux ou la peinture suédoise sur un mur de jardin extérieur ?

    En tout cas, nos essais de peinture suédoise sur du bois extérieur en coloris Terre de sienne calcinée sont juste magnifiques.

    Merci merci merci….
    Vanessa

    Reply
    • août 2013 at 10 h 22 min
      Permalink

      Merci du retour Vanessa,
      J’adore également ces couleurs terres de Sienne 🙂
      Quant à votre question, je n’ai pas testé mais vous pouvez essayer l’une ou l’autre recette sur votre mur de jardin. Le seul risque que vous prenez c’est d’avoir à repeindre si cela ne tient pas – ce qui m’étonnerait. Ces 2 recettes sont rustiques, solides…
      Bonne peinture, ça va être superbe.
      mur couleur
      (c) photo : Le jardin de claire

      Reply
  • août 2013 at 10 h 00 min
    Permalink

    Bonjour,
    Cette peinture peut-elle être appliquée sur du chêne? Car je souhaite faire une peinture chaulée sur mes meubles de cuisine. Comment imperméabiliser pour que la peinture soit lavable?
    Merci.

    Reply
  • juillet 2013 at 18 h 20 min
    Permalink

    Bonjour,

    Avez vous une bonne recette pour atteindre la teinte « blanc pur de la chaux » pour peindre le bois extérieur (volets et bandeaux de toits) donc résistants aux intempéries.

    J’ai tenté la recette avec du blanc de Meudon comme pigment, mais l’huile me le colore, en devenant couleur coquille d’oeuf foncée. Merci de votre aide, j’aimerai profiter du temps pour traiter avant l’hiver. J’ai pensé à chauler le bois, puis finir avec un mélange d’eau et de résine acrylique. Qu’en pensez vous ?

    Merci.

    Reply
    • août 2013 at 16 h 23 min
      Permalink

      Bonjour Chrystom,
      Sympa votre blog. Pour obtenir un blanc très blanc il faudra ajouter du pigment blanc de titane.

      Reply
  • juillet 2013 at 21 h 35 min
    Permalink

    Bonjour,
    et merci pour ce partage de recettes naturelles et simples.
    j’envisage de peindre mon plafond (placo brut) en suivant votre recette de peinture de lait de chaux.
    Mais après avoir lu les commentaires j’ai un doute: obtient t’on une peinture blanche si l’on ajoute pas de pigment? ou est ce que l’huile de lin fait jaunir la peinture malgré la chaux et le blanc de meudon?
    Merci de m’éclairer à ce sujet.

    Reply
  • juillet 2013 at 19 h 29 min
    Permalink

    Bonjour,

    Mes plafonds anciens ont apparamment été traités soit au blanc fixe, soit à la chaux. Je penche plutôt pour cette dernière vu leur âge (100 ans) et le léger résidu blanc lorsqu’on passe une éponge mouillée dessus.
    J’hésite entre les repeindre ou mettre un intissé à peindre (fissures, trous sur ces plafonds). Si je les repeinds, une fois le lait de chaux sec, peut-on utiliser un lait de chaux coloré pour y faire des motifs? Et si je pose un intissé, puis-je le peindre au lait de chaux coloré ET décorer ensuite?

    Reply
    • juillet 2013 at 16 h 08 min
      Permalink

      Bonjour Doridar,
      Ce n’est pas facile de vous répondre sans voir le support. Je vous conseille de tester la peinture, si vous le pouvez.
      Bonne peinture,

      Reply
  • juillet 2013 at 16 h 45 min
    Permalink

    Bonjour
    Je souhaite peindre un mur sur lequel j’ai posé du papier intissé écologique à peindre. Vaut-il mieux privilégier une peinture suédoise (farine) ou bien une peinture lait et chaux.

    J’ai également des persiennes métalliques et donc même question?

    Merci de votre réponse

    Reply
    • juillet 2013 at 16 h 10 min
      Permalink

      Bonjour Richard,
      Quel est votre support ?

      Reply
  • juillet 2013 at 14 h 29 min
    Permalink

    Bonjour et merci pour tous vos conseils et la qualité de votre site.
    Je viens de faire cette peinture à la chaux sur les mûrs en plâtre de ma salle d’eau (brique-platrière et carreaux de plâtre sur lesquels j’ai à quelques endroits passé un enduit de rebouchage fin).
    J’ai pris beaucoup de plaisir à faire et appliquer cette peinture.
    Envie de partager quelques remarques avec vous : Le dosage de pigment – allez-y très progressivement en l’incorporant à la peinture car pour ma part avec 25g d’oxyde de fer rouge, le résultat est … très rouge. (heureusement j’aime bien !)
    Le support : à la première couche j’ai pris peur car aux endroits où il y avait de l’enduit de rebouchage, la coloration n’était pas du tout la même. Heureusement ces tâches se sont gommées à la couche suivante (j’ai fait une teinte légèrement plus claire et une texture plus épaisse/ couvrante).

    Je crois que je ne rachèterais plus de peinture du commerce maintenant.
    Merci pour tout

    Reply
    • juillet 2013 at 16 h 19 min
      Permalink

      Merci pour ce superbe retour Marie 😉
      A bientôt,

      Reply
  • juillet 2013 at 9 h 16 min
    Permalink

    Bonjour,
    J’ai un petit souci avec la peinture au lait de chaux. En effet nous avons mis une sous-couche blanche écolo (mais sans charge) or la personne chez qui nous avons acheté la chaux nous a dit que nous allions rencontrer un problème de différence de nuance au niveau des joints du placo. A-t-il raison de nous avoir fait peur ?
    Du coup je crains encore plus de rencontrer des problèmes identiques au niveau de fissures que nous avons du reboucher avec du silicone acrylique (sachant que nous avons aussi recouvert ces endroits avec la sous-couche blanche). Cela fait deux ans que nous méditons sur cette peinture et maintenant que nous sommes prêts à nous lancer nous doutons.
    Autre question : avec le même support pouvons-nous sans problème utiliser l’autre peinture à la chaux que vous proposez et qui a une texture plus épaisse.
    Merci de nous éclairer.

    Titine

    Reply
    • juillet 2013 at 16 h 48 min
      Permalink

      Bonjour Titine,
      Les retours que j’ai (et que vous pourrez lire dans les commentaires précédents) sont bons : les joints de placo disparraissent à la seconde couche. Je vous encourage à faire un test sur un petit morceau de mur,
      Bonne peinture,

      Reply
  • juillet 2013 at 16 h 20 min
    Permalink

    Bonjour,
    Il y a deux ans j’ai fait des tests à aprtir de votre recette de peinture au lait de chaux sur une plaque de placo recouverte d’une sous-couche blanche « bio », puis j’ai fait la finition avec un glacis lui aussi « écologique ». Cet échantillon nous satisfait pleinement. Donc… avec deux ans de réflexion nous allons nous lancer dans la peinture de la maison. Or ce matin le chaliste passionné qui nous a vendu la chaux nous a dit que nous risquions de rencontrer un problème de nuance au niveau des bandes de joints de placo (sachant que toutes nos pièces sont peintes avec la sous-couche évoquée ci-dessus…une sous-couche simple sans charges). Dans le même ordre d’idée nous avons également peur de trouver le même type de problème au niveau de fissures que nous avons été obligés de réparer avec du silicone acrylique car les filets n’ont pas suffi (là aussi nous avons mis par-dessus une sous-couche).
    A-t-il eu raison de nous faire peur ? Je voudrais vraiment me lancer mais je ne sais plus trop quoi faire ?
    Merci de nous éclairer

    Titine

    Reply
    • juillet 2013 at 14 h 27 min
      Permalink

      Bonjour Titine,
      Merci du retour. Je vous encourage à faire un test sur placo / bandes de joints / fissures. (Normalement la sous-couche devrait harmoniser vos fonds et vous permettre d’obtenir une surface uniforme, sur lequel vous devriez pouvoir appliquer n’importe quelle peinture, faite maison ou pas). Mais oui vous avez raison – je ne le répèterai jamais assez – : il faut faire des tests.
      ps : je n’utilise pas de sous-couche, je dilue ma première couche avec 10% de liquide supplémentaire, (je prévois 2 à 3 couches en tout, en fonction de l’état du support).
      Avez-vous vu la vidéo de la recette des l’émission Les Maternelles (je n’ai mis que 2 couches) ?

      Reply
  • juillet 2013 at 9 h 48 min
    Permalink

    merci de partager vos recettes.je viens de refaire mon plafond de cuisine pour lequel j’avais bataille l’an dernier,avec la peinture a la pomme de terre.J’ai remplace le blanc de meudon par la poudre de marbre et ajoute de la gouache blanche(de chez cleopatre).C’est super blanc et sans trace!!merci et bonne journee

    Reply
    • juillet 2013 at 16 h 54 min
      Permalink

      Merci Jocelyne,
      Retour sympa 🙂

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bienvenue sur mon site Esprit Cabane, Si vous avez trouvé ce que vous êtes venu chercher, voici quelques façons de me remercier !
Cordialement, Nathalie Boisseau


Collaborations - Livres - Ateliers

Pochain atelier Peindre au naturel
- Samedi 4 novembre 2017 (14-16h)
Trégunc (29910) chez Ty Vrac
>>> Plus d'infos >>>