Matériaux écologiques – 2

Pour faire soi-même ses peintures, il faut connaître les caractéristiques de certains matériaux ou produits écologiques. Voilà une présentation non exhaustive.

L’essence de térébenthine
Cette essence est obtenue par distillation de la gemme du pin maritime – d’où son odeur caractéristique. Elle accélère le séchage des peintures. Pourtant issue d’une résine naturelle, elle peut s’avérer allergisante. Les pins d’Europe du Nord contiennent naturellement une substance pouvant déclencher de l’eczéma (on parle d’eczéma du peintre) : le delta-3-carène. Les pins du Sud de l’Europe en sont exempts. C’est pourquoi, il est préférable d’utiliser une essence de térébenthine « pure gemme » du Portugal. C’est celle-ci que les fabricants de peinture naturelle utilisent généralement.
Où la trouver ?
– Dans les magasins de matériaux écologiques. En bidon de 1 litre.

Le Blanc de Meudon
Appelé aussi « Blanc d’Espagne », c’est de la craie naturelle broyée finement. Le blanc de Meudon s’utilise également pour nettoyer le marbre et l’argenterie.
Où le trouver ?
– Dans les enseignes de bricolage, dans les magasins de matériaux pour le Bâtiment, au rayon ciment. Chez les vendeurs de matériaux écologiques. En paquet de 1,5 ou 5 kg.

L’huile de lin
C’est une huile naturellement siccative (qui sèche au contact de l’air), produite à partir des graines de lin. Ses applications sont nombreuses : industrielle, artistique, graphique. On en trouve dans les peintures, les vernis, les cuirs, les encres végétales. On peut augmenter encore la siccativité de l’huile de lin en la cuisant.
Où la trouver ?
– Dans les grandes surfaces de bricolage ou les boutiques spécialisées Beaux-Arts. En bidon de 1 à 5 litres.

L’eau de chaux
Connue pour ses applications en pharmacie (liniment), l’eau de chaux réapparaît aujourd’hui dans le bâtiment pour diverses applications. L’eau de chaux re-minéralise les façades calcaires, mises à nues après un
nettoyage agressif ou une exposition à des pluies acides. Elle sert de base à des patines sur enduits frais, avec l’avantage de préserver intacte la teinte originale du pigment. Pour aider au ferrage des stucs (dont tadelakt), l’eau de chaux remplace avantageusement l’eau servant de diluant au savon noir. Un produit à redécouvrir d’urgence.
Où la trouver ?
– Chez les vendeurs de matériaux écologiques ou sur pozzonuovo.fr. En bidon de 10 litres.

Pour aller plus loin :
Peindre et décorer au naturel, tome 2
De nouvelles recettes décoratives pour animer vos murs, meubles, boiseries de façon 100% naturelle.
Nathalie Boisseau, Ed. Alternatives, 12,83 €, avril 2011
Acheter « Peindre et décorer au naturel, tome 2″


Un doute, une question ?
Lire la FAQ des recettes de peintures ou Rendez-vous sur le forum
rubrique « Faire ses peintures, ses vernis, ses colles« .


Sauf mentions contraires, textes et photos © www.espritcabane.com
décembre 2008 [Recettes de peintures]