Accueil » Déco écolo » Recettes de peintures » Nuancier pigments naturels

Nuancier pigments naturels

Voici un nuancier réalisé avec la collaboration du site lamarchandecouleurs.com.
Il présente le rendu des pigments naturels dans une déclinaison de teintes les plus courantes :
– pur,
– en glacis*,
– à 20 % (20 % du poids de la chaux).
On y trouve :
– Les terres d’Ocre,
– Les terres de Sienne,
– Les terres vertes,
– Les terres d’Ombres,
– Les noirs et les gris.
carte France pigmentsQuelques carrières de terres colorantes toujours en activité en France :
moulincouleurs.fr d’Ecordal (Ardennes)
solargil.com de Moutiers-en-Puisaye (Nièvre)
ocres-de-france.com à Apt (Vaucluse)
terres colorantes



nuancier-pigments-naturels.jpg

*Le glacis consiste à superposer, en fin de travail, une ou plusieurs couches de peinture transparente, qui par un phénomène optique de réflexion de la surface, augmentent l’effet de profondeur du motif et des couleurs.

Sauf mentions contraires, textes et photos © www.espritcabane.com
mars 2014 [Recettes de peintures]


16 thoughts on “Nuancier pigments naturels

  • octobre 2016 at 8 h 46 min
    Permalink

    Bonjour,
    Comment obtenir un gris foncé mais pas noir ? Je souhaite peindre mon nouveau poulailler, avec de la peinture suédoise. Le bois est brut.
    J’en profite pour vous remercier pour votre site, où j’ai trouvé beaucoup d’astuces et conseils.
    Merci à vous pour vos conseils.

    Reply
    • octobre 2016 at 9 h 51 min
      Permalink

      Merci Martine 😉
      Soit vous mélangez un pigment blanc et et pigment noir, soit vous utilisez une ocre grise (il en existe différentes teintes, de gris clair à gris anthracite. Attention à l’ocre gris clair, très jolie, mais peu couvrante, vous devrez passer plusieurs couches…)
      Bonne peinture,
      Nathalie

      Reply
  • septembre 2016 at 18 h 14 min
    Permalink

    Bonjour,

    Comment faire une peinture rose clair avec de la peinture suédoise (pigment rose seul ou à mélanger avec du pigment blanc ou du blanc de meudon) ?
    Merci

    Reply
    • septembre 2016 at 10 h 53 min
      Permalink

      Bonjour Emma,
      Un rose, type rose chair s’obtient avec un peu d’ocre rouge, tout simplement !
      Bonne peinture,
      Nathalie

      Reply
  • août 2016 at 22 h 07 min
    Permalink

    Pour faire une peinture suédoise couleur bleu lin, s’il ne faut pas de chaux comment fais-je pour éclaircir à partir d’un bleu outremer?

    Reply
    • août 2016 at 12 h 24 min
      Permalink

      Bonjour Maguy,
      Il faut ajouter du pigment blanc au bleu outremer.
      Bonne peinture,
      Nathalie

      Reply
  • août 2016 at 14 h 10 min
    Permalink

    Bonjour, est ce que les couleurs tiennent bien à la lumière dans le temps? pas de décoloration? merci!

    Reply
    • août 2016 at 12 h 16 min
      Permalink

      Les pros le savent : les pigments d’origine naturelle sont hyper stables à la lumière contrairement aux pigments synthétiques.
      Nathalie

      Reply
  • mai 2016 at 22 h 42 min
    Permalink

    Bonjour, vos pigments naturels peuvent ils aussi permettre de teinter du lin ou du coton ? Merci d’avance pour votre réponse

    Reply
    • mai 2016 at 13 h 01 min
      Permalink

      Bonjour Isabelle,
      A ma connaissance non, il est plutôt d’usage d’utiliser des plantes tinctoriales. Voici un sujet bien fait sur le blog systeme b : Teindre avec des plantes

      Reply
  • juin 2015 at 21 h 28 min
    Permalink

    Bonjour,
    Je voudrais préparer de la peinture pour repeindre ma porte d’entrée et 3 fenêtres.
    J’aimerais une teinte rouge pourpre.
    Quel pigment dois-je utiliser pour avoir à peu près ce résultat ?
    Merci.

    Reply
    • juillet 2015 at 12 h 00 min
      Permalink

      Bonjour Jocelyne,
      Qu’entendez-vous par un rouge pourpre ?

      Reply
  • février 2015 at 14 h 27 min
    Permalink

    Bonjour,

    Au niveau du nuancier de couleurs, dans quelle déclinaison peut-on se situer lorsqu’on réalise la peinture suédoise (1, 2 ou 3) ???
    Merci
    Maud

    Reply
    • mars 2015 at 11 h 33 min
      Permalink

      Bonjour Maud,
      Au niveau du 2 car il y a bcp de pigments et surtout pas de chaux dans la recette (c’est la chaux qui éclaircie beaucoup),
      Bonne peinture,

      Reply
  • mai 2014 at 15 h 01 min
    Permalink

    Bonjour,

    Pour le glacis, il est question d’une ou plusieurs couches de peinture transparente… kesako ?
    Est-ce une recette particulière ?
    Ou bien la même peinture à la chaux mais sans pigment ?

    Merci.

    Reply
    • mai 2014 at 14 h 51 min
      Permalink

      Bonjour,
      mur bleu nuit
      (photo : © ateliercharivari.canalblog.com)
      Un glacis est une technique picturale qui s’applique sur une surface peinte pour renforcer sa couleur. Ce sont les artistes peintres qui utilisent ce procédé mais on peut l’utiliser en décoration.
      Par exemple, imaginons que l’on réalise une peinture à la chaux teinte en bleu. Du fait de la présence de chaux, la teinte de la peinture est bleu pâle. Pour renforcer la couleur, on va ajouter une couche de bleu plus forte diluée dans un peu de vernis ou d’huile. Et cela autant de fois que nécessaires… Au final, on va obtenir une surface d’un bleu dense…
      Bons glacis,

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *