Accueil » Déco écolo » Recettes de peintures » Peinture suédoise

Peinture suédoise


recette peinture SuedoiseCette peinture traditionnelle dite « Suédoise, à l’ocre ou au blé » – elle porte différents noms selon les régions -, est une peinture qui se cuisine, à base de farine et d’eau.
Elle protège le bois durablement (jusqu’à 10 ans !) et de façon naturelle. Elle est par ailleurs non filmogène, ce qui veut dire que l’on aura pas besoin de poncer pour la rafraîchir…

Cette finition est résistante, anti-UV, mate et profonde, elle décorera toutes les bois et bardages extérieurs : maisons, portails, volets, portes, bancs, cabanes, jardinières, auvents et même des ruches…


La recette

– Eau,
– Farine (blé ou seigle),
– Ocres ou terre colorante,
– Sulfate de fer* (en jardinerie),
– Huile de lin,
– Savon noir liquide (ou Marseille),
– Marmite, fouet, cuillère en bois

Pour 10 litres de peinture Suédoise

Délayer 700 g de farine dans 1 litre d’eau. Porter à ébullition cette sauce blanche, allongée progressivement avec 7 litres d’eau. Pigmenter avec 2 kg d’ocre et ajouter 200 g (ou 2 dl) de sulfate de fer. Chauffer la préparation 15 minutes.

Ajouter 1 litre d’huile de lin. Cuire à nouveau pendant 1 quart d’heure, tout en remuant. Ajouter 10 cl de savon noir, cela favorisera l’émulsion de la peinture.

Une fois refroidie, la peinture est prête. Rectifiez la consistance si besoin (normalement assez épaisse) avec un peu d’eau.


Les pigments

Pour un résultat optimal, il est préférable de réaliser cette recette avec des ocres et terres colorantes naturelles. Ils contiennent naturellement de l’oxyde de fer et sont plus résistants aux UV et stables dans le temps (et moins chers !). Ces pigments naturels offrent un choix assez varié de couleurs (jaune, brun, rose, rouge, marron, noir, vert). Pour les plus connus : l’ocre jaune, l’ ocre rouge, la terre de Sienne et la terre d’ombre (voir le nuancier de pigments naturels).
Si vous voulez utiliser des pigments synthétiques (bleu, violet, rouge vif, etc.), il est préférable de réaliser au préalable un test car les pigments synthétiques donnent des résultats très variables d’un pigment à l’autre.

La pose

Poser la peinture avec une brosse ou un pinceau large. Cette peinture naturelle tiendra jusqu’à 10 ans sans problème, même dans un climat difficile, et se patinera joliment dans le temps. Rafraîchir la peinture régulièrement garantira une protection maximale du bois.

Pour un bois neuf, passer une couche de la peinture diluée de 10 à 20 % d’eau. Cette couche fera office d’apprêt. Attendre 24 heures et passer une seconde couche (non diluée) pour la finition. Conseil d’un architecte : Si c’est possible, pour les maisons avec un bardage neuf, il est préférable d’attendre un an que le bois nu travaille, se gonfle et se rétracte, vieillisse un peu avant d’appliquer la peinture suédoise.

Les supports

Tous les bois : bruts ou poncés, neufs ou anciens. Pour les bois neufs, si le bois a eu le temps d’être délavé et de grisailler un peu, ce sera encore mieux.

recette peinture ruches
* Le sulfate de fer rééquilibre l’acidité des pelouses (en bidon dans les jardineries).

Peinture suédoise pour murs et meubles

On peut utiliser cette recette de peinture pour l’intérieur pour les murs et les meubles ; il n’est alors pas nécessaire d’incorporer du sulfate de fer.


Un doute, une question ?
Lire la FAQ des recettes de peintures ou bien poster un commentaire ci-dessous.


Pour aller plus loin

Voici mes livres sur la peinture et les enduits home made. Vous pouvez les acheter chez votre libraire (avec les références) ou bien sur internet (clic sur la couverture).
recettes-peinture-1.jpgrecettes-peinture-2.jpgrecettes peinture suedoise

Sauf mentions contraires, textes et photos © www.espritcabane.com
juin 2010 [Recettes de peintures]

285 commentaires sur “Peinture suédoise

  • mai 2018 at 19 h 15 min
    Permalink

    Bonjour,
    Je voudrais repeindre des tuiles béton, je cherche une peinture naturelle à laquelle j’ajouterai un hydrofuge naturel également si possible. La peinture suédoise serait-elle une bonne base de départ ?
    Merci pour votre réponse et bravo pour votre site.
    Eric

    Reply
    • mai 2018 at 15 h 18 min
      Permalink

      Bonjour Eric,
      Je pense que cette peinture est étonnante et tous terrains. Quel hydrofuge naturel allez-vous ajouter?
      Cordialement,
      Nathalie

      Reply
  • février 2018 at 11 h 44 min
    Permalink

    Bonjour et déjà un grand merci pour le respect de la planète.
    J’ai deux portes de garage en bois avec des restes de peinture, dois je tout décaper jusqu’à ce que le bois soit nu avant d’y mettre de la peinture suédoise?
    Aussi je comptais repeindre ma cabane en noir. est ce que l’oxyde de fer naturel noir d’Espagne peut convenir pour obtenir une jolie couleur noire ?
    Avec tous mes remerciements
    Cordialement
    Françoise

    Reply
    • février 2018 at 13 h 27 min
      Permalink

      Bonjour et merci Françoise,
      Malheureusement vous n’allez pas échapper au travail ingrat de décapage, ponçage, préparation… Il faut que le bois soit le plus nu et brut possible. Et oui le pigment oxyde de fer noir ira très bien pour votre peinture !
      Bonnes peintures,
      Cordialement,
      Nathalie

      Reply

Répondre à Marc Barbier Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Bienvenue sur Esprit Cabane, Cordialement,
Nathalie Boisseau

Prochains Ateliers Bretagne

> Atelier Ménage au naturel
> Samedi 26 mai 2018 (15h-17h00)
> Effet Papillon - 29000 Quimper
> Voir tout le planning

Livres écolos pratiques

Collaborations