Esprit Cabane

Pigments : La récolte de l’ocre

Saviez-vous que l’ocre se récolte ? La Société des Ocres de France m’a aimablement expliqué comment l’ocre s’extrait, se lave, se décante, se calcine et enfin se récolte.

Tout commence par l’extraction à la fin de l’été. Dans la carrière, on procède à l’abattage du minerai, composé de 80% de sable et de 20% d’ocre. Cette opération est strictement contrôlée par les Directions régionales de l’Environnement. Chaque exploitant est limité à 800 tonnes d’ocre pure par an. 

La deuxième phase consiste à laver l’ocre pour la rendre liquide. Grâce à un séparateur qui utilise la force centrifuge, on sépare le sable et le pigment. L’ocre est ensuite dirigée par des tuyaux sous-terrain vers des bassins de décantation.

L’ocre va décanter plusieurs moins dans les bassins pour être ensuite mise à sécher sur une grande aire de séchage.

L’ocre est enfin stockée dans de grandes cases en attendant d’être broyée.

La dernière opération consiste à calciner l’ocre jaune pour en faire de l’ocre rouge.

La Société des Ocres de France, située à Apt dans le Vaucluse, produit et commercialise des ocres pour les professionnels et les particuliers.
www.ocres-de-france.com
© photos Société des Ocres de France


Pour aller plus loin

Voici mes livres sur la peinture home made. Vous pouvez les acheter chez votre libraire (avec les références) ou bien sur internet.