Accueil » Déco écolo » Relooker ses meubles » Restaurer un canapé

Restaurer un canapé

restaurer canapéVoilà une façon économique de faire la restauration d’un canapé : acheter un matelas de laine (une dizaine d’euros chez Emmaüs), ôter l’ancienne toile en décousant les bords et en tranchant les pompons. Mettre la toile à laver pour un usage ultérieur.

Dans le matelas, découper au ciseau (grand modèle) deux rectangles correspondants à l’assise du canapé à restaurer (largeur et profondeur). Entre les épaisseurs de laine se trouve parfois une couche de crin, la découper également au ciseau. C’est la partie la plus physique mais en prenant le temps de découper chaque épaisseur c’est plus facile.

Une fois chaque rectangle découpés, remettre en forme la laine qui peut être creusée par les pompons : ajouter un peu de laine provenant des chutes, entre la couche de crin et la couche de laine. Ceux qui peuvent se procurer de la laine de moutons propre et cardée, s’éviteront la tâche de la découpe, mais devront faire la mise en forme des coussins.

Acheter un grand métrage de tissu résistant pour recouvrir tout le canapé. Piquer les housses des coussins à la machine. Pour créer de fausses coutures sur la tranche des coussins, on peut, comme sur l’exemple, passer des passepoils intérieurs (bourrelets avec de la ficelle). On les pique avec le pied spécial de la machine. C’est moins fastidieux que d’avoir à se soucier des raccords pendant les assemblages. Quand les housses sont prêtes, les bourrer avec la laine (tranches en forme sur le devant), rajouter du molleton, fermer à la main avec un fil de coton fort. On peut aussi prévoir des nouettes pour accrocher au canapé. Le mieux c’est de faire des coussins qui peuvent se retourner dessus-dessous, en cas de tâche.

Pour les canapés lit, on peut récupérer l’ancienne assise (blocs de mousse, anciens coussins) et les insérer dans le matelas en portefeuille ; ça donnera du gonflant. Une autre solution est de changer carrément le matelas – souvent une « feuille » de mousse d’une épaisseur ridicule – par un vrai matelas classique Bultex (quand on en change par exemple).

Ensuite, on continue la restauration en recouvrant chaque partie du canapé. Commencer par ôter le tissu du dos, celui qui est mis en dernier. Si les anciens morceaux de tissu sont trop bien agrafés, ne pas les ôter (les tapissiers se servent d’agrafeuses pneumatiques très puissantes) et simplement recouvrir chaque partie en tendant soigneusement le nouveau tissu à partir du centre. Utiliser des épingles à grosses têtes pour cela, à piquer au milieu de chaque bords, que l’on ôtera par la suite.

Agrafer avec une agrafeuse classique, ça marche très bien mais veiller à acheter des agrafes suffisamment longues (6 à 8 mm). Quelques semences de tapissier en renfort peuvent aider aussi. Recouvrir les accoudoirs, le dossier, la tablette de devant. Ne pas hésiter à tout démonter pour rendre chaque partie plus accessible. Prévoir tenaille, pince, marteau, clés coudées… un aspirateur peut servir aussi. Recouvrir de tissu va relativement vite. Remonter les différentes parties et fixer un morceau de cotonnade ou de lin peu coûteux au dos du canapé : replier chaque bord et agrafer simplement. Placer les coussins. La restauration est terminée.

Il faut savoir que les matelas de laine duraient une vie et étaient simplement cardés à nouveau tous les sept ans pour redonner du gonflant. C’est dire les qualités de longévité exceptionnel de ce matériau.

Sauf mentions contraires, textes et photos © www.espritcabane.com
janvier 2007 [Relooker ses meubles]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bienvenue sur mon site Esprit Cabane, Si vous avez trouvé ce que vous êtes venu chercher, voici quelques façons de me remercier !
Cordialement, Nathalie Boisseau


Collaborations - Livres - Ateliers

Pochains ateliers Peindre au naturel
- Jeudi 26 octobre 2017 (14-16 h)
Ile-Tudy (29980) à l'Atelier CEAPC
- Samedi 4 novembre 2017 (14-16h)
Trégunc (29910) chez Ty Vrac
>>> Plus d'infos >>>