Plaid en pulls

plaid pullsLes vieux pulls en laine peuvent se recycler en plaid douillet.
Découpés et recousus ensemble, ils forment un patchwork de lainages aux tons doux. Décoratif et utile, ce plaid molletonné servira de couverture d’appoint ou de jeté de canapé.

Mettre de côté six à sept pulls usés aux coloris panachés (gamme des bleus, des beiges, des gris…).
Prévoir :
– un molleton, une cotonnade,
– un vieux drap solide d’au moins 1,50 x 1,90 m,
– un biais et du fil de coton.

Pour confectionner le patchwork de laine, il faudra 108 morceaux de pulls de 11 x 18 cm (c’est le format d’un livre de poche).

Découdre les pulls le long des coutures. Disposez plusieurs livres de poche sur chaque morceau. Avec une craie de tailleur, faire des marquages. Utiliser les côtes du pull, l’envers, l’endroit pour varier les textures. Découper et faire des piles de couleurs.

Coudre ensuite les bandes de pulls comme indiqué sur le plan ci-dessous.
Une fois toutes les bandes de lainages réalisées, les relier ensemble par des bandes de cotonnade de 10 cm de large. A ce stade, on peut teinter le patch en machine ; la teinture unifie l’ensemble tout en rafraîchissant les couleurs.
assemblage patchdecoupe patch
Quilter* puis molletonner le plaid avec du fil de coton mercerisé. Faire des doubles noeuds, côté patchwork. Sur l’exemple, les noeuds ont été placés aux intersections des différents morceaux de lainages.

Pour donner une note folklorique, couper l’extrémité des fils à environ 3 cm. La dernière étape est la pose du biais. Pour laver le plaid en machine, utiliser le programme laine.


Cliquer sur la vignette pour l’agrandir et l’imprimer,
une nouvelle fenêtre s’ouvrira

couverture lainagesplan plaid vignette

* Pour quilter le plaid, suivre les instructions du sujet patchwork country

Sauf mentions contraires, textes et photos © www.espritcabane.com
novembre 2008 [Couture créative]

2 thoughts on “Plaid en pulls

  • mai 2012 at 14 h 44 min
    Permalink

    Bonjour,
    Merci pour cette chouette idée ! J’ai mis de côté de vieux pull. Les épaisseurs de laine sont différentes est-ce que cela vaut la peine d’essayer quand même ?

    Reply
  • novembre 2008 at 12 h 03 min
    Permalink

    merveilleuse idée !! bravo

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bienvenue sur mon site Esprit Cabane, Si vous avez trouvé ce que vous êtes venu chercher, voici quelques façons de me remercier !
Cordialement, Nathalie Boisseau


Collaborations - Livres - Ateliers

Pochain atelier Peindre au naturel
- Samedi 2 décembre 2017 (14-16h)
Guilvinec (29730) au Malamok
>>> Plus d'infos >>>