Esprit Cabane

Bougeoirs en châtaignier

Pour une touche de déco naturelle, ces bougeoirs en bois brut sont du plus bel effet. L’écorce du châtaignier, brune et grise, s’accordera aux intérieurs modernes ou classiques.
A l’occasion d’élagages ou en forêt, récupérer des embranchements de châtaignier ou de noisetier. Faire en sorte que la base ait trois pieds.

– Des branches de châtaignier
– Scie, boîte à onglets
– Perceuse ou visseuse
– 1 mèche plate (diam. 20 / 21 mm)
– Cale à poncer
– Niveau à bulles



De retour à l’atelier, travailler les découpes pour obtenir des bougeoirs stables. Utiliser scie, boîte à onglets, sécateur… Vérifier la stabilité avec un niveau à bulles. Poncer les éventuels éclats.

Percer le trou pour la bougie avec une mèche plate. Centrer le forage et bien maintenir la mèche à la verticale. Sinon la bougie, une fois en place, ne sera pas d’aplomb.

Focus écolo :
Le châtaignier et le noisetier sont des bois naturellement imputrescibles. Au moyen-âge, on trouvait des clôtures (plessis) en châtaignier ou en noisetier tressé. Elles servaient à protéger les carrés de plantes aromatiques. Aujourd’hui, on continue à produire des parquets en châtaignier.


D’autres idées créatives :
– des bougeoirs en canettes ou en fil de fer
– une patère champêtre ou un porte-manteaux rustique