Bijoux bio en galalithe

bijoux en galalitheDans les années 30, la galalithe ou « pierre de lait » servait à faire des bijoux, des accessoires de toilette ou de bureau.
La production* s’est arrêtée avec l’apparition de la matière plastique.
Cette pâte polymère naturelle a pourtant bien des qualités : biodégradable, antiallergénique, antistatique…
Elle devient douce et soyeuse grâce à un simple polissage.

Délayer dans un verre de lait écrémé quelques gouttes de vinaigre d’alcool blanc et faire chauffer à feu doux quelques minutes.
Verser le caillé dans un filtre. Laisser s’égoutter une nuit. Le lendemain, mettre en forme la pâte.
galalithe caillegalalithe bouchonPour faire des bijoux, utiliser des moules de récup, faits à partir de bouchons souples. On peut également faire sécher un bloc entier de caséine, le découper et polir les morceaux.
galalithe formesMettre en forme un peu de pâte en s’aidant de spatules et de moules. Ne pas oublier de prévoir des trous pour passer les fixations des futurs bijoux.

bijoux polirLaisser sécher environ 72 heures ou bien passer au four à thermostat très bas. La galalithe se rétracte en séchant. Poncer doucement chaque forme avec un papier à grains fins, puis polir en faisant de petits cercles concentriques avec un embout rond (ici l’envers d’une pique à fondue). On peut utiliser en plus un peu de blanc de Meudon, qui a un pouvoir abrasif. Le mieux est de poncer et polir la pierre de lait sur une plaque de carton souple.

galalithe cailleLe toucher de la galalithe n’est pas sans rappeler l’os. La couleur jaunâtre légèrement translucide peut évoquer également l’ivoire. On peut la teinter dans la masse, ce qui donne au polissage des effets de moiré intéressants. Ici, les boucles d’oreille ont été simplement recouvertes d’une encre sépia avant d’être à nouveau légèrement poncées pour un effet de matière.

Pour s’inspirer, les bijoux en galalithe d’un des derniers créateurs : guillemette-lhoir-galalith.com. Pour avoir une idée de la diversité de la production en galalithe dans le Jura : galalithe-vintage.fr


Sauf mentions contraires, textes et photos © www.espritcabane.com
avril 2007 [Jolies choses]

19 commentaires
  1. # Violette le 02 03 2012 à 11 h 06 Reply

    Merci de nous avoir révélé cette technique. Elle est géniale et je suis totalement séduite !

  2. # La récup le 14 05 2010 à 09 h 35 Reply

    Ma grand-mère m’en a fait un collier de ce genre quand j’étais petite ainsi qu’un de savon.Super idée

  3. # vero le 21 12 2008 à 10 h 16 Reply

    Bonjour,
    j’aimerais tout d’abord vous feliciter pour ce sublime site, on y trouve de tout, bien détaillé, c’est extra! des idées plus fantastiques les unes que les autres!
    j’ai fait mon premier test de galalithe, là elle est entrain de secher. elle avait un aspect encore fort grumeux, c’est normale? je m’attendais a quelque chose qu’on pouvait un peu modeler, mais apparement non… je voulais juste savoir si c’etait normale ou si peut etre j’avais fait dja trop chauffer le lait (il n’a pas bouilli, mais il etait chaud, assez chaud pour se bruler avec)… merci d’avance pour votre aide.
    Vero

  4. # mamzelle yaya le 09 11 2008 à 20 h 10 Reply

    une amie vient de m’ en parler je trouve ce procédé genial !!

Laisser un commentaire