Pot faïence brisée

pot faïence casséeLa vaisselle reconstituée est très décorative. On peut transformer quelques assiettes de faïence en fleurs poétiques, qui s’épanouissent sur les pots de terre cuites de la terrasse ou du balcon. Orangers, oliviers, figuiers en pots seront joliement mis en valeur…

La méthode proposée pour créer une mosaïque de faïence est de coller les fragments d’assiettes sur un tissu,
qui sera lui-même appliqué sur le pot ou le cache-pot. Retourner une assiette sur un carton. La couvrir avec une serviette éponge pliée en deux. Avec le marteau, briser l’assiette en plusieurs morceaux. Les morceaux doivent être réguliers, pas plus grands qu’une pièce de monnaie. Conseil : porter des lunettes protectrices.

mosaïque faïenceAvec un pinceau, dégager les poussières, les éclats trop petits, les fragments inintéressants. Penser aux joints en recomposant l’assiette, toujours à l’envers. Couper dans un morceau de drap un cercle un peu plus grand que la taille de l’assiette recomposée. Déposer de la colle blanche sur tout le tissu et l’ appliquer sur l’assiette. Appuyer avec la serviette éponge pour adhérer à tous les reliefs.

Préparer autant d’assiettes que nécessaire au pourtour du pot ; dans la réalisation il en aura fallu trois. On peut utiliser des assiettes similaires ou différentes. En brocante, des assiettes ébréchées anciennes se chinent pour trois fois rien.

Coller les ronds de tissu sur le pot. Laisser sécher puis préparer une pâte pour jointoyer les morceaux d’assiettes. Suivre les indications du fabricant. Poser la pâte sur tout le pot avec un couteau de peintre. Enlever le surplus avec une raclette. Laisser sécher une à deux heures et ôter le surplus avec une éponge humide. Laisser à nouveau sécher et nettoyer les morceaux de vaisselle avec un chiffon humide et du vinaigre dilué dans un peu d’eau.

détail pot mosaïqueLa pâte à jointoyer pour mosaïque se présente en pot prêt à l’emploi ou en poudre. On peut la teinter avec des colorants universels ou des pigments en poudre.
Si le pot est destiné à une terrasse, comme sur l’exemple, mélanger la pâte pour joint pour moitié avec un enduit pour extérieur. On a coloré le mélange avec un peu d’ocre rouge.

Pour s’inspirer : voir la maison de Picassiette à Chartes.

Sauf mentions contraires, textes et photos © www.espritcabane.com
avril 2008 [Bricolage au jardin]

1 commentaire
  1. # chantal le 28 04 2008 à 20 h 08 Reply

    j’en ai un tout recouvert de brisures de faïence de Gien , ma grand mère a habité cette ville et s’est amusée avec des cassures de la faïencerie, quant à la maison de picassiette je l’ai visitée c’est un vrai délire

Laisser un commentaire