*** Dessous de plat odorant - Esprit Cabane Dessous de plat odorant -
Accueil | Loisirs créatifs | Jolies choses | Dessous de plat odorant

dessous plat épicesQue peut-on faire avec de la toile à matelas, du fil de coton, un reste d’épices ? Un dessous de plat odorant. Quand on dépose sur ce coussin bourré d’épices les plats et les casseroles chaudes, il dégage une bonne effluve culinaire.

Coudre endroit contre endroit deux carrés de 21 x 21 cm. Bien sûr, on peut adapter les mesures pour fabriquer un dessous de plat plus grand ou plus petit. Prévoir un lien d’environ 10 cm. Laisser l’un des côtés de la poche à moitié ouverte. Retourner le tissu.

Fabriquer des pompons en enroulant du fil de coton autour d’un carton replié. La hauteur du carton replié est de 2 cm.

Enrouler un même nombre de fois le fil pour que les pompons aient la même grosseur. Soixante fois, c’est suffisant. Passer un fil et faire un noeud.
faire pomponRefaire à nouveau un noeud, plus serré cette fois-ci. Couper les brins en haut et en bas pour former le pompon.
coudre pomponCoudre solidement les quatre pompons sur les deux épaisseurs de tissu. Préparer un mélange de riz (ou de semoule) et d’épices et le faire glisser dans le coussin avec un petit entonnoir.
epices rizTasser avec une cuillère en bois. L’épaisseur du coussin doit être au minimum de 2 à 3 cm. Refermer le coussin par quelques points invisibles.
dessous plat odorant

3 pensées sur “Dessous de plat odorant

  • 24/10/2008 à
    Permalink

    Bonjour Bidouillette,
    Oui effectivement ce genre de réalisation décorative est à réservée aux théières, plats de services, etc.
    Bonne couture

    Répondre
  • 17/10/2008 à
    Permalink

    Juste une petite question, la toile ne brûle pas? Je l’ai fait pour une théière, mais pour un plat…………

    Répondre
  • 05/10/2008 à
    Permalink

    J’aime vraiment beaucoup cette idée, qu’on peut adapter à l’infini : forme ronde, tronçons de bois en guise de boutons à la place des pompons, senteurs différentes…
    Vraiment, merci, c’est très tentant. 2008/10/05

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *






Ecologie au quotidien