Accueil » Blog » Ecologie au quotidien » Récolter le tilleul, c’est le moment

Récolter le tilleul, c’est le moment

récolter tilleulAu mois de mai-juin, selon les régions, les tilleuls sont en fleurs, embaumant les rues, les parcs et les squares. Il est temps de faire sa récolte. Armée d’un grand sac en papier kraft ou d’un seau, on repère un bel arbre – si possible éloigné des voies passantes pour éviter poussière et pollution – et on cueille délicatement chaque bractée * (sorte de longue feuille vert pâle) avec ses fleurs.

Le tilleul est à maturité quand trois des fleurs sont ouvertes. Il faudra partager avec les bourbons et les abeilles qui en raffolent. Les voir butiner sous le dessous des branches, en camaïeu de vert tendre, éclairé d’un rayon de soleil, est un plaisir à l’oreille et à l’œil.

Rentré à la maison, placer le tilleul dans une cagette ou sur un torchon et faire sécher une quinzaine de jours dans une pièce claire et bien aérée. Il ne faut pas laver le tilleul sinon il perdrait ses précieuses vertus. Un parfum subtil et sucré va peu à peu se dégager.

Une fois bien sèche, placer la récolte dans un grand sac en papier, à l’abri de la poussière et de la lumière. Vous pourrez utiliser le tilleul toute l’année en tisane : laisser infuser trois bractées avec leurs fleurs dans une tasse d’eau chaude avec une cuillère à café de miel. La bractée est très odorante et la fleur contient des traces d’huile essentielle (0,038 à 0,050 %) constituée principalement de farnésol, très bénéfique. Bonne cueillette.

tilleul

planche botanique tilleul* Intermédiaire entre la feuille et la fleur, la bractée est souvent similaire à une feuille.

© image 1 / Esprit Cabane, image 2 / Rucher du Plessis, image 3 : Wikipedia

Les autres possibilités du tilleul

Outre la tisane aux propriétés relaxantes et calmantes, saviez-vous que l’on peut consommer les feuilles de tilleul en salade ? Les boutons floraux en place des câpres ? Il y a également les fruits qui contiennent une graine, au gout d’amande, et qui sont une source de lipides. Et enfin, le bois d’aubier, qui permet de drainer et a un effet anti-spasmodique.

Pour aller plus loin

Quelques (très) bons livres sur le sujet (clic sur la couverture)
plantes cosmetiblescueilleur urbain

Sauf mentions contraires, textes et photos © www.espritcabane.com
juin 2010 [Ecologie au quotidien]

21 commentaires sur “Récolter le tilleul, c’est le moment

  • mai 2018 at 17 h 18 min
    Permalink

    Votre vidéo est très instructive. Je n’aurais pas eu l’idée qu’on puisse consommer les feuilles en salade.
    Merci pour toutes ces explications qui vont m’être très utiles.
    Anne

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Bienvenue sur Esprit Cabane, Cordialement,
Nathalie Boisseau

Prochains Ateliers Bretagne

> Atelier Ménage au naturel
> Samedi 26 mai 2018 (15h-17h00)
> Effet Papillon - 29000 Quimper
> Voir tout le planning

Livres écolos pratiques

Collaborations