Esprit Cabane

Colle de farine

Cette recette de colle, très ancienne, est encore utilisée aujourd’hui pour la restauration de livres anciens mais également pour toutes les activités artisanales ou manuelles.
Recette
Dans une casserole, mélanger 2 cuillères à soupe de farine de blé et 1 cuillère à café de sucre (facultatif) avec 1/2 verre d’eau. Faire chauffer à feu doux et mélanger au fouet pour éviter les grumeaux, délayer la sauce blanche avec 2 à 3 verres d’eau, en mélangeant toujours. La consistance doit être celle d’une sauce béchamel. Si la colle est trop épaisse ne pas hésiter à la diluer encore. Mettre la colle dans un pot.
Conservation
On peut utiliser cette colle 100 % naturelle pendant environ 3 à 4 jours, en la conservant dans un endroit frais et dans un bocal fermé. Agiter avant d’utiliser. Le fait que la colle sèche normalement évitera toute formation de moisissures et de bactéries (qui ne peuvent se développer qu’avec un certain taux d’humidité). Si malgré tout on redoute que la colle se conserve mal, on ajoutera un peu d’extrait de pépin de pamplemousse, aux propriétés bactéricides.
Utilisations
Cette colle fixe très bien le papier et le carton et devient transparente en séchant. La colle de farine est idéale notamment lors d’activités manuelles avec des enfants. Elle peut remplacer la colle à papier peint lors de la fabrication de papier mâché.
Pour faire de la colle à papier peints, on multipliera les ingrédients par 10. Suivre ensuite les indications du fabricant de papiers peints ; en général enduire de colle un lai de papier, le mettre de côté pendant 5 minutes en le repliant en portefeuille. Pendant ce temps, badigeonner généreusement le mur de colle. Appliquer le lai et chasser les bulles avec une brosse de tapissier, large à poils souples.

Il est à noter que d’autres colles naturelles peuvent se fabriquer toujours sur le même principe : utiliser l’amidon naturel contenu dans certains aliments : colle de riz, colle de pâtes…

© image 1 : gnis-pedagogie.org, image 2 : espritcabane.com