*** Enfance : Journée internationale contre les violences éducatives - Esprit Cabane
Rédigé le 12 mai 2011 | Mis à jour le 22 août 2018
Accueil | Blog | Annonces vertes | Enfance : Journée internationale contre les violences éducatives

Cette journée a eu lieu le 30 avril dernier et va devenir un rendez-vous régulier. Le spot ci-dessous, commandité par la Fondation pour l’Enfance, a été largement diffusé dans les médias.

L’action de la Fondation de France pour la défense des enfants

Partant du constat que les parents qui battent ont souvent été des enfants battus, ce film choc ne laissera aucun parent indifférent.
« Il évoque très simplement un des facteurs les plus importants de la perpétuation de manifestations inappropriées envers les enfants. », déclare Arnauld GRUSELLE directeur de la Fondation pour L’Enfance.
Je rajouterais, qu’au delà des claques et fessées, à proscrire dans toute éducation non violente, les propos vexants, la violence verbale, les jugements définitifs, la différence éducative garçon-fille peuvent faire énormément de dégâts chez un enfant, qui reçoit les mots sans recul. Un enfant ne se dira pas que son parent exagère, est énervé, a eu une mauvaise journée, est fatigué, reproduit des schémas culturels, etc. Un mouvement d’humeur peut néanmoins se produire – dans ce cas, il faut l’expliquer sans dramatiser – ce que font la plupart des parents, heureusement.

Une revue militant pour l’éducation positive


revue grandir autrement
La revue Grandir Autrement, qui prône la bientraitance éducative, permet de découvrir le portage, les couches lavables, l’allaitement, le maternage, les doulas…. Cette revue papier est disponible sur abonnement en version papier ou pdf. Les anciens numéros sont également téléchargeables au format électronique (PDF).

Un livre pour devenir un parent (toujours !) bienveillant

J'ai tout essayé– Le livre J’ai tout essayé !, d’Isabelle Filliozat, Editions JC Lattès
Opposition, pleurs et crises de rage : traverser sans dommage la période de 1 à 5 ans.
Le mot de l’auteur, psychologue : « Batailles autour de l’habillement, du rangement, disputes au moment du départ pour l’école ou pour le lit… Les parents autoritaires y voient souvent des manifestations de mauvaise volonté, d’insolence, voire de mauvais penchants. De leur côté, les parents permissifs culpabilisent et se dévalorisent. Et s’il y avait d’autres causes ?
En tant que maman, j’ai vécu des moments de grand bonheur mais aussi des instants de grande détresse. Je me suis souvent sentie impuissante, pleine de doutes. J’aurais aimé trouver un livre qui me donne des informations sur ce que pouvait vivre mon enfant dans telle ou telle situation, et des pistes pour savoir quelle attitude adopter. »


Pour aller plus loin

Quelques (trés) bons livres sur le sujet (clic sur la couverture)


Une pensée sur “Enfance : Journée internationale contre les violences éducatives

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


PLUS de Annonces vertes




PLUS de Blog