*** Colle de caséine, Esprit Cabane Colle de caséine -

colle de caséineLa colle de caséine est une colle ancienne, qui fût utilisée par les charpentiers du Moyen-Age et également dans les tous premiers temps de l’aéronautique avant d’être détrônée par les colles d’urée-formol dans les années 1925-1930.

La colle de caséine – dont on redécouvre aujourd’hui les qualités exceptionnelles – permet de coller le bois et tous ses dérivés, le liège, les revêtements de sols de type jonc de mer ou linoléum naturel. Cette colle est simple à fabriquer et à mettre en oeuvre, est garantie sans aucun solvant, elle est écologique et économique.

Pour 1 litre de colle (permet de coller 4 m2 env.)
Ingrédients
– Fromage blanc maigre,
– Chaux aérienne,
– Cristaux de soude

Supports
Liége, bois, carton, intissés, toiles, jonc de mer, linolémum naturel


Recette de la colle de caséine

1. Egoutter pendant une nuit un kilo de fromage blanc maigre dans une passoire recouverte d’un linge fin ou d’un papier absorbant.

2. Peser le caillé obtenu ; diviser ce poids par 4, on obtient ainsi le poids de chaux à ajouter. Mélanger la chaux et la caséine. Ajouter une cuillère à soupe de cristaux de soude.
égoutter fromage blanccaséine
La caséine est solubilisée quand elle devient liquide et légèrement grisâtre. Une odeur caractéristique se dégage, aigrelette et désagréable, qui passera très vite.

3. Appliquer cette colle dans les 6 heures au pinceau. Encoller les 2 surfaces, qui doivent être propres, dégraissées et dépoussiérés au besoin. Faire pression pour faciliter le contact et laisser sécher 24 heures.
Si le support est très absorbant, passer une première couche de colle diluée avec de l’eau. Laisser sécher avant d’appliquer une couche de colle normale. Essuyer les bavures avec une éponge humide.

4. Laver les outils à l’eau.
Appliquer colle pinceauColle caséine

Variante de la colle de caséine avec du bicarbonate et du vinaigre

De nombreux enseignants s’intéressent avec leurs élèves à la fabrication de colles naturelles. Voici une vidéo réalisée par des élèves de 1ere S du Lycée Lycée G. Bachelard à Bar-sur-Aube lors d’un TPE de chimie en 2015. Bravo à eux pour cette vidéo très bien faite !

1. Prélever environ 200 mL de lait, le verser dans une casserole et placer le tout sur une plaque chauffante.
2. Chauffer tout en remuant jusqu’à atteindre 40°C.
3. Retirer la casserole de la plaque et ajouter goutte à goutte de l’acide éthanoïque CH3COOH (= vinaigre) jusqu’à obtenir un pH de 4,6 ; l’acide fait précipiter les molécules de caséine.
4. Filtrer et récupérer la phase solide qui contient la caséine.
5. Ajouter 6g de sodium hydrogénocarbonate NaHCO3 (= bicarbonate de soude). La colle est prête !

Conseil
Ajouter un peu d’acétone pour conserver la colle plus longtemps, car les graisses sont très solubles dans l’acétone contrairement à la caséine donc l’ajout d’acétone permet de séparer la caséine des graisses. A conserver hermétiquement fermée au réfrigérateur de préférence.

recette colle de caséine

Une colle antique

Le pouvoir exceptionnellement collant de la caséine solubilisée est connu depuis le Moyen-Age. Les charpentiers fabriquaient leur fameuse « colle de fromage ». Plus récemment, on utilisait la colle à la caséine pour la fabrication des premières charpentes en lamellé-collé et même pour le collage des pièces en bois des aéroplanes et des dirigeables. Aujourd’hui, les préoccupations liées à la pollution de l’habitat et à l’environnement, font que l’on s’intéresse à nouveau aux caractéristiques techniques éprouvées de cette colle ancienne.

La caséine est utilisée comme liant dans les peintures. Les embouteilleurs s’en servent également pour l’étiquetage à la chaîne des bouteilles en verre.

Extrait du mémoire de Sébastien Joannès Caractérisation mécanique et outil d’aide au dimensionnement des collages structuraux École Nationale Supérieure des Mines de Paris, 2007.

[…] La caséine, à l’origine de l’efficacité de la colle, tire son nom du latin ‘caseus‘ qui signifie fromage : depuis l’Antiquité, les artisans utilisaient du lait caillé mélangé de chaux vive pour coller le bois. Avec l’extraction de la caséine à la fin du XIXème siècle, l’homme a su passer du collage empirique à la science du collage. La production industrielle de colle à base de caséine prit vite de l’ampleur et durant la première guerre mondiale, les allemands l’utilisèrent pour l’assemblage de toutes les pièces en bois des aéroplanes et des dirigeables. Les performances des assemblages collés des aéronefs de la première guerre mondiale montra le chemin à toute l’industrie de la construction. […]


La première recette est issue du livre Peindre et décorer au naturel, tome 1 – Nathalie Boisseau, la variante avec du bicarbonate et du vinaigre est issue du site tpe-colles.jimdo.com


Pour aller plus loin

Quelques (trés) bons livres sur le sujet (clic sur la couverture)

12 pensées sur “Colle de caséine

  • 28/07/2018 à
    Permalink

    Bonjour’ j’ai un atelier d’arts plastiques et je voudrais utiliser cette colle avec mes élèves pour le,papier mâché. Malheureusement je ne peux pas prevoir quand je vais en avoir besoin. Avez vous un truc pour la conserver plus longtemps. Est-ce que j’en pourrais la,congeler par exemple ?
    Merci pour votre réponse.

    Répondre
    • 31/07/2018 à
      Permalink

      Bonjour Pascale,
      Je ne sais pas si cela va être très pratique de la congeler-décongeler. Il vaut mieux en faire quand on en a besoin. Sinon, l’ajout d’Huile Essentielle (clous de girofle) permet de conserver la peinture un peu plus longtemps.
      Bonne préparation,
      Cordialement,
      Nathalie

      Répondre
  • 22/01/2018 à
    Permalink

    Bonjour,
    Quand vous précisez « Appliquer au pinceau dans les 6 heures », cela signifie-t-il qu’au delà de ce temps la colle n’est plus utilisable ? Combien de temps peut-on la garder une foi préparée ?
    J’envisage de m’en servir pour coller des planches de bois de palettes pour réaliser différents meubles (table de chevet, table basse, panneaux…) Cette colle sera efficace pour ce genre de mobilier ?
    Merci bien

    Répondre
    • 18/02/2018 à
      Permalink

      Bonsoir Karim,
      La colle ne se garde pas très longtemps effectivement, surtout par temps chaud. Par précaution, j’ai indiqué 6 heures.
      Cdt,
      Nathalie

      Répondre
  • 26/07/2014 à
    Permalink

    bonjour,
    j’aimerais coller mon liege de sol avec la colle de caséine, puis-je le protéger ensuite avec la laque dammar. Est-ce ok pour une salle de bain?
    J’aimerais aussi utiliser la laque dammar sur du plancher en OSB, mais j’aimerais avoir un aspect un peu blanchi, puis-je y mélanger du pigment naturel blanc titan de Kreidezeit? Les quantités que vous donnez pour la laque dammar par m2, est-ce par couche ou bien pour 2-3 couches (1l pour 40m2)
    Merci d’avance, votre site est super!

    Répondre
  • 24/07/2013 à
    Permalink

    moi je voudrais savoir si cette colle est utilisable pour recouvrir fibreglass sur un bateau car je trouve certaine resine pas mal chimique
    je vous remercie

    Répondre
    • 28/07/2013 à
      Permalink

      Bonjour Jean-Charles,
      Question très pertinente. La colle de caséine est très résistante mais n’est pas vraiment une résine. Essayez de vous renseigner via ce site bioresin.fr, qui propose des « résines hors classes toxicologie, sans odeur, qui ne provoquent pas de réaction allergisante. Suivant les formulations, elles sont constituées d’oléo-polyols de tournesol, de colza, de ricin, de sorbitol (sucre). »
      Sinon, je vous recommande ce site, qui dresse une revue de détail de ce que l’on peut faire pour l’entretien de son bateau en polluant le moins possible Plaisance écologique,
      Bon entretien écologique et bon vent,

      Répondre
  • 22/11/2012 à
    Permalink

    Bonjour nous faisons un tpe sur la colle caseine et nous avons besoin de trouver l’eluant pour faire une chromatographie, pouvez vous nous aider ?

    Répondre
  • 29/09/2012 à
    Permalink

    Merci Nath,

    J’essaie ca et je reviendrais vous dire ce qu’il en est.

    Bonne journée

    Répondre
  • 28/09/2012 à
    Permalink

    @ Samy
    Bonjour, à priori je pense que oui. Vous devriez faire un test (sur une petite surface) et si possible poster ici votre retour d’expérience.
    Bon collage ! 🙂

    Répondre
  • 27/09/2012 à
    Permalink

    Bonjour,

    Est-ce que cette colle pourrait permettre de coller un isolant type fibre de bois, chanvre ou cellulose en panneau semi-rigide sur des murs en bois massif (pin) svp ?

    Merci d’avance et bravo pour toutes ces recettes géniales 😉

    Répondre
  • 23/04/2010 à
    Permalink

    Bonjour,

    Quelqu’un sait si cette colle convient au collage d’un revêtement mural de liège sur du polystyrène?
    Merci d’avance pour votre réponse

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *