Esprit Cabane

Mortier de chaux

Les mortiers permettent la décoration et la restauration de murs intérieurs ou extérieurs. Les mortiers de chaux ont un aspect brut, des capacités de régulation de l’humidité. Ils assainissent et embellissent les pièces.

On utilisera un récipient étalon pour les mesures ; un grand bol fera l’affaire. Selon l’épaisseur du mortier, entre 0,5 et 1 cm, adapter les doses nécessaires.

Dans le cas de murs non poreux, recouverts d’anciennes peintures par exemple, on ajoutera un peu de ciment* au mélange. Le mortier adhèrera ainsi mieux au support. Quand on ajoute du ciment, on appelle ce mélange mortier « bâtard ».

Dans une auge de maçon, mélanger :
– 2 doses d’eau,
– 1 doses de chaux,
– 1/2 dose de ciment,
1 dose de sable
(edit de décembre 2013 : 3 doses de sable sinon il y a des risques de fissures) Un commentateur précise : « Il est également possible d’ajouter du chanvre ou de la paille pour limiter les risques de fissuration. (Référence école d’Avignon sur les enduits chaux.) »

Verser toujours l’eau en premier, puis les poudres en pluie et mélanger soigneusement avec un bâton. Laisser reposer 5 minutes. Le mélange est à la bonne consistance quand la spatule sépare la pâte sans que les bords ne se rejoignent pas.



Le mur doit avoir été gratté avec un brosse de fer et un couteau de peintre, piqué si nécessaire (en cas de mur très lisse), imbibé d’eau avec une éponge humide ou un pulvérisateur. On pose le mortier en partant du bas du mur avec une spatule et une taloche. Quand le mortier est encore humide, on peut passer une éponge pour faire ressortir les grains de sable.

Une fois sec, on peut également gratter le mortier. Les possibilités de finitions sont nombreuses. On peut passer de l’huile de lin, une cire, ou bien teinter le mortier dans la masse avec des pigments.

* ciment : les fabricants font des efforts pour réduire l’impact énergétique et environnemental lors de sa production. Néanmoins, cet impact reste élevé. Lors de la rénovation ou de la réhabilitation d’habitations, le ciment est difficilement remplaçable. C’est pourquoi il est nécessaire de l’utiliser avec parcimonie.


Chaux : Chaux Hydraulique Naturelle (NHL 3,5-Z). En sac de 35 kg.
Sable : Sable de rivière. Différentes granulométries, selon l’utilisation ou l’effet recherché. En sac de 25 kg.
Ciment : Ciment blanc ou gris. A prise plus ou moins rapide.
En sac de 35 kg.