Esprit Cabane

Panier en aiguilles de pin

La vannerie en aiguilles de pin est une technique très ancienne, qui a subsisté chez quelques rares peuples, dont les amérindiens.

Très simples à fabriquer, ces corbeilles rondes mêlent le vert et le roux, et exhalent une bonne odeur de foret.

Une promenade dans un bois ou dans un parc fournira l’essentiel du matériau : toutes sortes de pins ont des aiguilles longues (pin noir, pin maritime, pin ponderosa, etc.). Le pied de ces arbres est généralement recouvert d’un tapis d’aiguilles vertes, jaunes et rousses.

Le raphia peut être naturel ou teinté, c’est une affaire de goût.

– Aiguilles de pin
– Brins de raphia
– Aiguille à broder
– Paire de ciseaux


Rassembler 5 à 6 aiguilles de pin, les maintenir en faisant un noeud. Enfiler l’aiguille à l’autre extrémité du brin de raphia. Entortiller le fil plusieurs fois sur les aiguilles et former un cercle.

Pour assouplir les aiguilles de pin : les mettre à tremper une nuit dans de l’eau ou ramasser les aiguilles un jour de pluie.
Repasser le fil dans les aiguilles du cercle intérieur pour que la forme soit bien ronde.
Ajouter des aiguilles au fur et à mesure, dans les aiguilles précédentes, pour maintenir la taille du faisceau.
Faire des points réguliers, bien serrés pour que la vannerie soit solide.

Apprendre à reconnaitre les différentes espèces de pins : onf.fr
Acheter des paniers en aiguilles de pin : basket-craft.com