Rédigé le | Mis à jour le | Récup & Recyclage

meuble de rue
Jeremy Edwards présente sa série « Meubles libres » à la Naço Gallery. Le concept : Des meubles réalisés à partir d’autres meubles abandonnés dans la rue. La forme et la nature des objets, créés spontanément, sont déterminées par les matériaux disponibles.
meuble Jeremy Edwards
L’artiste applique au design les règles de l’open source : partages des idées, compétences, gratuité. Une fois les objets créés, ils sont laissés libres, sur place, à disposition de tout un chacun. Du pur Street Art, poétique et généreux, qui fait un pied de nez au design dogmatique.
street furniture
Pauvreté de matériaux, de moyens… Jeremy Edwards illustre parfaitement la fameuse formule « Designers are poor ». Happening urbain – l’artiste travaille dans la rue -, une performance qui mérite d’être saluée.
meuble libre

© photos : Jeremy Edwards
Plus d’infos :
nacogallery.net
« Meuble libre » par Jeremy Edwards à la Naço Galerie
Du 1er décembre 2011 au 30 janvier 2012
Naço Galerie
38 rue de Citeaux / 75010 Paris
Ouverture le mardi, jeudi et samedi




2 réflexions sur “Design : Meubles de rue par Jeremy Edwards

  • carmen FERNANDEZ BILBAO

    Bravo, bravo et encore bravo.

    c’est complètement dans ma phylosophie de vie. Récup et gratuité. Quelle belle utopie !

    Merci de nous bousculer sur ce terrain là.

    L’air de rien ça fait beaucoup réfléchir sur nos contradictions : on a des points de vues sur notre société de consommations mais on applique pas souvent/ pas assez.

    Répondre
  • Peut être que les designers sont pauvres en matériels mais riche en créativité et imagination!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Au hasard
  1. Apprendre à construire une éolienne domestique
  2. Bracelet en perles de papier
  3. Recette : Nettoyant naturel pour sols
  4. Sélection cadeaux écolos Noël 2009
  5. Les tables de stef