*** Recette : Colle de riz - Esprit Cabane Recette : Colle de riz -
Accueil | Bricolage | Colles naturelles | Recette : Colle de riz | Commentaires page 1

recette colle de riz
La colle de riz est connue depuis toujours en Asie – elle entre même dans la composition d’un mortier traditionnel chinois. A base de riz et d’eau, extrêmement résistante, cette colle d’amidon est idéale pour réaliser tous types de projets créatifs autour du papier ou du carton (collages divers, scrapbooking, DIY, etc). Les collages réalisés avec la colle de riz sont réputés inarrachables. Cette colle évite de plus le plissage et le froissement des papiers délicats et devient transparente en séchant.

Recette de la colle de riz

Matériel
– Riz blanc,
– Eau,
– HE de clous de girofle (facultatif, agit en tant que conservateur antibactérien)

1. Faire cuire à feu doux 200 g de riz ou de farine de riz* dans 350 ml d’eau.
On peut également utiliser un riz qui a déjà cuit, un reste…

2. Quand le riz sera très (trop) cuit, l’amidon naturellement contenu dans le riz va se diluer dans l’eau. Le liquide va épaissir et blanchir. Ajouter un peu d’eau s’il en manque et continuer à cuire à feu doux.

3. Filtrer dans une passoire, laisser le riz s’égoutter, puis laisser refroidir la colle de riz avant de la verser dans un contenant.

4. Cette colle se conserve au frais dans un bocal fermé, type pot de confiture, pendant environ une semaine. Ajouter quelques gouttes de HE de clous de girofle pour la conserver plus longtemps ; le clou de girofle évitera l’apparition de moisissures et vous permettra de conserver la colle de riz pendant 2 à 3 semaines.

recette colle de riz

Appliquer la colle de riz

Agiter avant d’utiliser. Entendre la colle au pinceau comme une colle classique. Laisser sécher plusieurs heures. On peut protéger les collages ou les dessins, en passant une dernière couche de colle.

colle de rizcolle riz pot

Les utilisations de la colle de riz en Asie

colle de riz en tubeAu Japon, la colle fabriquée à base de pâte de riz (le nori) est d’un usage courant, allant de l’amidon dans la blanchisserie, à la colle sans danger pour les enfants. On en trouve facilement vendue en tube. Elle sert pour tous types de collages, lors des projets créatifs comme l’origami ou le washi. Ell est parfaite pour les papiers fins et délicats. La colle de riz est sans acide et bien sûr non toxique.



impression sur boisCette préparation est également utilisée lors d’activités traditionnelles.
La technique ancestrale chinoise et japonaise de l’impression sur bois utilise la colle à base de riz lors du processus de fabrication. La colle sert à épaissir les encres avant l’apposition des blocs de bois sur l’image. (© Tableau de l’artiste Laura Boswell)

Recette de colle de riz traditionnelle

1. Mélanger 20 g de farine de riz * dans 100 ml d’eau froide, jusqu’à obtenir une consistance lisse et laiteuse,
2. D’autre part, chauffer jusqu’à presque ébullition 150 ml d’eau dans une casserole,
3. Ajouter la farine de riz diluée à l’eau chaude et mélanger soigneusement.
4. Porter à ébullition le tout tout en continuant à remuer. Le mélange va devenir translucide au bout de 5 minutes environ.

Cette recette est issue du livre The Art and Craft of Woodblock Printmaking

* Farine de riz : On en trouve dans les magasins d’alimentation ou les épiceries asiatiques, parfois sous le nom de « crème de riz ». Elle sert à épaissir les soupes, à confectionner des desserts. A défaut, on peut se servir de la poudre à amidonner, pour la dentelle et le crochet, qui est constituée de farine de riz.

Cette recette est issue du livre Créations au naturel – Nathalie Boisseau


Pour aller plus loin

Quelques (trés) bons livres sur le sujet (clic sur la couverture)

37 pensées sur “Recette : Colle de riz

  • 12/11/2013 à
    Permalink

    Grand merci pour cette merveilleuse recette de colle au riz. Je l’ai utilisée pour coller des vieilles cartes marines dans mes toilettes. Très simple à faire (plus on recuit le riz et plus la colle est épaisse), sans odeur, pas besoin de se laver les mains si on s’éclabousse, elle sèche en une nuit. C’est très agréable de fabriquer soi-même avec ce que l’on a ans le placard ! Et il y a une vraie intelligence, au fond, à travailler avec des matériaux que l’on connaît et que l’on assemble… En plus d’être indépendant du marketing et du commerce.
    Les cartes sont posées depuis un mois dans cette pièce qui ne dispose pas de fenêtre et dont un mur est aussi celui du garage (donc non chauffé) et ça tient. Tout comme, par ailleurs, la teinte à bois et vernis laque que j’ai fabriqué pour une commode il y a maintenant deux ans.
    Merci beaucoup pour votre site pour lequel je ne manque de faire la publicité. Je vais maintenant repeindre des meubles de cuisine en pin brut avec la peinture au fromage blanc et vous tiendrez informés.

    Répondre
    • 18/11/2013 à
      Permalink

      Merci Claude pour ce retour très complet.

      Répondre
  • 12/11/2013 à
    Permalink

    Je voudrais faire cette colle mais peut-on coller du tissu sur du carton pour fabriquer des boites?

    Répondre
    • 18/11/2013 à
      Permalink

      Bonjour Denise,
      Toutes les recettes de colle d’amidon (riz ou farine) que je propose peuvent être utilisées avec du tissu car elles deviennent transparentes en séchant. D’ailleurs, on se sert de ce type de colle pour amidonner le linge.
      Vous pouvez vous lancer dans la fabrication de vos boîtes,

      Répondre
  • 25/09/2013 à
    Permalink

    très intéressant!! Je m’occupe d’enfants défavorisés sur une petite ile ..et j’aimerais savoir si// le temps étant trèshumide ici (voir 85°) est ce que la colle au riz ne va pas moisir ou sècherait-elle à fond?? merci

    Répondre
    • 30/09/2013 à
      Permalink

      Bonjour Do et merci,
      Je pense que malgré l’humidité très forte, la colle va sécher… Comment ça se passe pour le linge ? les choses qui doivent sécher ?
      Bonne colle,

      Répondre
  • 21/08/2013 à
    Permalink

    bonjour, doit-on filtrer le riz une fois qu’il est cuit pour ne récupérer que le liquide ? parce que ce n’est pas précisé, et que je vois un tamis en photo 😉
    merci
    anne

    Répondre
    • 24/08/2013 à
      Permalink

      C’est exactement cela Anne. On ne récupère que le liquide.
      Bonne colle,

      Répondre
  • 08/07/2013 à
    Permalink

    Très intéressant, merci.

    Par contre, on trouve dans le commerce différentes sortes de farines de riz :

    La farine de riz standard, la farine de riz gluant (magasins d’alimentation asiatiques), et la crème de riz.

    De même, les variétés de riz (long, rond, gluant, basmati..) sont très différentes, certaines donnant un riz bien plus collant que d’autres (le riz gluant par exemple).

    Leurs composition en amidons sont en fait bien différentes, il serait donc intéressant de savoir lesquelles conviennent le mieux.

    Répondre
    • 12/07/2013 à
      Permalink

      Bonjour Flo,
      + il y a d’amidon, plus la colle sera costaud. Choisissez un rig bien collant et faites le cuire et recuire, vous obtiendrez une colle vraiment… collante (!)

      Répondre
  • 14/03/2013 à
    Permalink

    Bonjour à toutes et à tous,
    J’aimerai savoir quelle quantité obtient-on en suivant cette merveilleuse recette à base de riz ?
    Je vous remercie de tout coeur pour vos futures réponses.
    Biz, Papi Jean. 🙂

    Répondre
    • 29/03/2013 à
      Permalink

      Bonjour Papi Jean 😉
      Je pense qu’on obtient environ 1/2 litre de colle de riz,
      Bonne colle

      Répondre
  • 10/07/2012 à
    Permalink

    Je vais testé avec du riz complet plus économique que la farine de riz et surtout plus facile a trouver….

    Répondre
  • 22/03/2012 à
    Permalink

    Bonjour Manue, Merci,
    Je n’ai pas essayé pour des meubles mais la colle de riz – hyper résistante – est tout à fait adaptée pour coller le carton,
    N’hésitez pas à venir poster votre retour d’expérience,

    Répondre
  • 22/03/2012 à
    Permalink

    j’aimerais savoir si je pouvais me servir de la colle de riz pour coller des cartons pour faire des meubles petits ou grands au lieu d’utiliser du silicon. Merci en tout cas pour ce bel échange d’idée

    Répondre
  • 01/03/2012 à
    Permalink

    Bonjour Bazil,
    Le temps de séchage est comparable à celui de la colle à papiers peints du commerce – peut-être un peu plus long (puisqu’il n’y a pas d’accélérateur de séchage) : quelques heures à une nuit, en fonction de la quantité utilisée.
    Bonne colle,

    Répondre
  • 01/03/2012 à
    Permalink

    Bonjour à tous et merci pour ce post. Je sais pas si je vais avoir une réponse quand je vois la date des derniers commentaires mais bon, ça ne coûte rien de demander. Savez vous si le séchage de cette colle est rapide ? Même question pour la colle de farine.

    Merci beaucoup.

    Bzil.

    Répondre
  • 21/04/2008 à
    Permalink

    Un grand merci… je vais me servir de cette recette pour un projet d’eco design… puis le fait de faire sa colle… que c’est gratifiant!

    Répondre
  • 17/03/2008 à
    Permalink

    merci pour cette idee peu couteuse a la portee de tous « placard » et ecologique et en plus ca marche c genial!!!

    Répondre
  • 29/01/2008 à
    Permalink

    Ca alors je n’en reviens pas! De la colle de riz au lieu de ces colles synthétiques chères qu’on vous propose dans les salons de bricolage pour faire du serviettage! Il fallait y penser!

    Répondre
  • 18/12/2007 à
    Permalink

    Je trouve cette idée intéressante et vais l’essayer pour confectionner mes décos de Noël
    merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *






Ecologie au quotidien