*** Recette : Huile dure - Esprit Cabane
Rédigé le 3 octobre 2018 | Mis à jour le 12 novembre 2018
Accueil | Bricolage | Protéger le bois | Recette : Huile dure

L’huile dure (ou huile qui dure) est une huile protectrice pour le bois, utilisée en finition principalement pour les parquets mais également pour les lambris et le mobilier. Cette huile naturelle fonce très légèrement la couleur du bois tout en laissant les veines du bois apparentes, avec un joli rendu mat.

Huile dure, une finition pratique et résistante

L’intérêt de l’huile dure, au delà de sa bonne résistante à l’abrasion, est qu’elle est non filmogéne. En effet, elle imprègne les fibres du bois en profondeur contrairement à un vernis ou à une lasure (qui forme une pellicule en surface). L’entretien est alors facilité, en permettant d’éviter la fastidieuse étape de préparation (décapage, ponçage, dépoussiérage) des surfaces. Comme pour la peinture Suédoise, il s’agira simplement de ré-imprégner à nouveau le bois avec la préparation. Pour le nettoyage, on utilisera un détergent naturel (savon noir, savon de Marseille) qui assainira les surfaces sans les agresser.

recette huile dure

Recette d’huile protectrice « dure » à base d’huile de lin

Ingrédients
– Huile de lin,
– Vinaigre d’alcool blanc,
– Argile,
– Blanc de Meudon,
– Huile essentielle fongicide (Tea Tree, Lavande, Thym, Cannelle ou Eucalyptus) ou extrait de pépins de pamplemousse

Pour 1 litre d’huile dure
1. Diluer 1 cuillère à café d’argile puis 1 cuillère à café de Blanc de Meudon dans 3 cuillères à soupe de vinaigre.
2. Allonger ce mélange avec 20 cl de vinaigre. Ajouter 15 gouttes d’huile essentielle ou d’extrait de pépins de pamplemousse.
3. Verser 75 cl d’huile de lin. Mélanger soigneusement l’huile et le vinaigre avec un fouet jusqu’à l’émulsion.

recette huile protectrice

Principes actifs des différents ingrédients

L’huile de lin est l’huile végétale qui est naturellement la plus siccative (qui sèche le plus vite), elle durcit assez facilement. C’est pourquoi cette huile est très souvent employée dans les finitions décoratives.
Le vinaigre joue ici le rôle de diluant. Contrairement aux essences, le vinaigre n’est pas volatil et sera donc plus sain.
L’argile va jouer le rôle de siccatif et aider à sécher la finition. Elle a aussi un rôle fongicide en luttant contre les champignons.
Le blanc de Meudon va aider à durcir la finition et éviter que le bois ne jaunisse.
L’huile essentielle va traiter le bois et le protéger contre la vrillette.

huile protectrice bois

Application de l’huile dure

Brasser l’huile dure avant application car le mélange a tendance à sédimenter.
Supports : Bois secs, bruts ou poncés et bien dépoussiérés.

1. Appliquer une première couche d’huile avec un pinceau large. Attendre 30 minutes. Essuyer le surplus avec un chiffon non pelucheux au besoin. Certaines zones peuvent déjà être sèches au toucher.
2. Attendre 6 heures avant de passer la seconde couche. Compter 48 heures pour un séchage complet.

Pour des finitions teintées, voir le sujet teinter le bois avec du brou de noix.

Cette recette (testée et adoptée) est adaptée d’une recette qui m’a été transmise lors de la dernière SERD par Régine Quéva (merci Régine !), auteur spécialiste des algues et des produits naturels.

recette huiler le bois


Pour aller plus loin

Quelques (trés) bons livres sur le sujet (clic sur la couverture)


14 pensées sur “Recette : Huile dure

  • 2 décembre 2018 à
    Permalink

    Bonjour
    Merci pour votre site et toutes vos recettes ! je souhaiterais protéger une table (contact alimentaire) est ce que cette recette est la mieux adaptée ou m’en conseillez-vous une autre ?
    Même question pour le lambris de mon entrée peint avec vos recettes de peintures au fromage blanc et au lait (super ! sans compter le mur à la peinture à l’argile ! mille merci !)
    Merci
    Betty

    Répondre
    • 17 décembre 2018 à
      Permalink

      Bonjour Betty,
      Oui cette recette est bien pour le contact alimentaire.
      Merci de vos retours,
      Cdt,
      Nathalie

      Répondre
  • 4 novembre 2018 à
    Permalink

    Bonjour Julia

    Merci pour cette recette, elle est simple et accessible. Je vais l’essayer la semaine prochaine dans la salle de bain et les pièces de vie du salon-séjour et bureau.

    Il me manque l’information pour nettoyer le matériel et pour le conserver le reste le cas échéant svp.

    Cordialement
    Hélène

    Répondre
  • 19 octobre 2018 à
    Permalink

    Bonjour,

    j’installe en jardin en permaculture en bac fait a partir de palettes europe, je comptait faire une première finition au brou de noix puis passer deux couche d’huile dure, sachant que ces palette seront a l’extérieur le traitement suffira t’il pour éviter un pourrissement du bois (nb: l’interieur des palette est protéger de la terre par du pehd (toile pour soubassement)???
    merci d’avance

    Répondre
    • 25 octobre 2018 à
      Permalink

      Bonjour Sabrina,
      Oui cette finition va bien protéger le bois des UV (principale source de dégradation du bois). Il faut bien veiller à ce que les pieds des bacs soient bien isolés du sol ! Très bien la bâche à l’intérieur des bacs,
      Bon installation de jardin,
      Cdt,
      Nathalie

      Répondre
  • 16 octobre 2018 à
    Permalink

    Bien le bonjour,

    peut-on appliquer ce vernis sur meuble peint (peinture naturelle)?
    Si non, que pouvez-vous me conseiller comme vernis?
    Un grand merci
    Dolores

    Répondre
    • 17 décembre 2018 à
      Permalink

      Bonjour Dolores,
      Tout à fait, vous pouvez utiliser cette huile dure sur une peinture naturelle. Il faut juste attendre que la peinture à protéger soit bien sèche. Si la peinture est à la chaux, elle peut temporairement redevenir translucide avant que le vernis ne sèche…
      Bonne finition,
      Cdt,
      Nathalie

      Répondre
  • 9 octobre 2018 à
    Permalink

    Bonjour Nathalie,
    Est-il possible, à la seconde application, d’ajouter un pigment afin d’éclaircir le rendu ? Si oui, lequel ?
    Je souhaite rénover un touret en table basse de couleur claire avec une finition mat. La meilleure solution serait-elle de passer le bois à l’huile dure, puis peindre ? Mais dans ce cas, quelle protection finale lui apporter afin qu’elle résiste à un verre d’eau reversé par exemple ?
    Merci

    Julia

    Répondre
    • 19 octobre 2018 à
      Permalink

      Bonjour Julia,
      Vous pouvez ajouter du pigment blanc, dioxyde de titane.
      Cordialement,
      Nathalie

      Répondre
  • 5 octobre 2018 à
    Permalink

    bonjour
    est il possible de mettre de l’huile dure sur une table déjà cirée auparavant? et votre recette est elle utilisable sur des parquets ?
    merci
    fabienne

    Répondre
    • 8 octobre 2018 à
      Permalink

      Bonjour Fabienne,
      Il faudra décirer la table pour bénéficier des bienfaits de l’huile dure, qui agit par imprégnation du bois. Si on laisse la cire, le film que la cire constitue empêche l’huile de pénétrer efficacement.
      Et oui l’huile dure est même conseillée sur les parquets.
      Bonne préparation,
      Cdt,
      Nathalie

      Répondre
  • 4 octobre 2018 à
    Permalink

    Merci pour cette recette mais vous n’expliquez pas de quoi le bois ainsi traité est protégé et comment l’entretenir par la suite. Cordialement

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


PLUS de Protéger le bois




PLUS de Bricolage