Accueil » Bricolage bio » Protéger le bois » Teinter le bois

Teinter le bois

brou de noixTeinter le bois pour le rendre plus beau et le protéger est une base de la restauration des meubles. Des teintes claires et dorées, aux teintes plus soutenues wengé ou chocolat, tout dépend de l’effet recherché et du type de décoration. Voici quelques recettes à base de brou de noix et d’huile de lin qui permettent d’obtenir les principales nuances de teintes pour le bois.

Le brou de noix * liquide que l’on trouve dans le commerce est un produit naturel, fabriqué à base d’extrait de cassel, qui est une roche. On le trouve aussi sous forme de poudre (pigment). Il sert à teinter le bois, de noyer clair à noyer foncé. Il ne dégage pas de COV, ni d’odeur. Il est sans danger à l’application.

Voici quelques recettes d’huile teintées pour le bois brut :
noyer clair
– 1/10 vol. de brou de noix (cassel)
– 2 vols d’huile de lin
– 1/2 vol. d’essence de térébenthine **
chêne moyen
– 1/5 vol. de brou de noix (cassel)
– 1 vol. 1/2 d’huile de lin
– 1/2 vol. d’essence de térébenthine
chêne foncé
– 1/2 vol. de brou de noix (cassel)
– 1 vol. d’huile de lin
– 1/2 vol. d’essence de térébenthine
wengé
– 1 vol. de brou de noix (cassel)
– 1/2 vol. d’huile de lin
– 1/2 vol. d’essence de térébenthine

Faire un test pour vérifier la teinte. On peut créer des tons dorés ou acacjou en ajoutant des pigments jaune ou rouge au brou de noix. Laisser sécher l’huile teintante 2 heures environ.

A noter que l’on peut également diluer le brou de noix avec de l’eau. Dans ce cas, penser à bien poncer la surface à teinter car l’eau a tendance à soulever les fibres de bois.

Une fois la teinte sèche, protéger avec une cire naturelle si le meuble est destiné à l’intérieur et un vernis si le meuble est destiné à l’extérieur.

Le véritable brou de noix, utilisé par les artistes, les calligraphes, est une macération de coques de noix. On peut faire soi-même son brou de noix avec les enveloppes vertes des noix (pas les coquilles). Réduire en poudre les gangues des noix. Ajouter de l’eau bouillante et laisser macérer. A conserver dans un bocal hermétique à l’abri de la lumière.

* Où trouver le Brou de Noix ? En bouteille de 1 litre, au rayon droguerie des magasins de bricolage.
** Essence de térébenthine : description et recommandations

Sauf mentions contraires, textes et photos © www.espritcabane.com
octobre 2008 [Protéger le bois]


59 thoughts on “Teinter le bois

  • octobre 2016 at 11 h 24 min
    Permalink

    Bonjour,
    excusez-moi, mais je ne saisi pas les proportions énoncées.
    Par ex. pour « 1/10 vol. de brou de noix », de quel volume ?
    Pourriez-vous nous donner les proportions pour 1l par exemple, svp ?
    MERCI à vous

    Reply
    • octobre 2016 at 14 h 29 min
      Permalink

      Bonjour Stéphane,
      Alors quand on indique 1/10 eme de volume il faut simplement diviser le volume choisi par 10. Par exemple, si on choisit 1 litre, le 10eme de litre correspond à 1 litre divisé par 10 = 1 dl,
      Bonne finition,
      Nathalie

      Reply
      • novembre 2016 at 8 h 57 min
        Permalink

        Bonjour , Comme Stéphane une précision complémentaire est nécessaire. Si 1/10 égale 1 dl comment réaliser la formule suivante :
        1/10 vol. de brou de noix (cassel) ; (compris)
        – 2 vols d’huile de lin ; ( quantité des vols ?)
        – 1/2 vol. d’essence de térébenthine. ( on peut penser que c’est en fonction de lla quantité de l’huile de lin )
        Ne manque t-il pas une information pour arriver à 1 litre ?
        Merci pour votre réponse que j’espère rapide.
        Trés cordialement.

        Reply
        • novembre 2016 at 9 h 22 min
          Permalink

          Bonjour Louis,
          Pourquoi vouloir arriver forcement à 1 litre ? Je donne volontairement des proportions pour la recette, comme cela chacun fait la quantité qu’il veut…
          En utilisant par exemple une petite tasse (ou un grand bock ou tout autre contenant !) comme volume étalon, la recette est très claire me semble t-il:
          – 1/10eme de tasse de brou de noix,
          – 2 tasses d’huile de lin,
          – 1/2 tasse d’essence de térébenthine,
          Bonne teinte,
          Nathalie

          Reply
  • septembre 2016 at 9 h 25 min
    Permalink

    Bonjour, je ne sais comment teinter une sculpture toute récente en Olivier restée très pâle. Comment teinter la couleur « merisier » qui serait l’idéal….. j’ai vu du 3V3 qui conviendrait…. Mais l’essai sur un morceau d’Olivier fait tout de suite soit foncé ou clair…. Je n’arrive pas à appliquer la nuance uniformément…. Merci de me donner vos précieux conseils pour une teinte uniforme et imperméable .

    Reply
    • septembre 2016 at 12 h 24 min
      Permalink

      Bonjour Claire,
      Délayer bien le brou de noix avant de l’appliquer et surtout faites des tests pour trouver le bon dosage. (Le brou de noix est foncé)
      Bonne finition,
      Nathalie.

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *