Esprit Cabane

Vernis à l’alcool et à la gomme laque

Très simple à préparer, le vernis à l’alcool protège le bois durablement. Ce vernis naturel sèche vite, est peu onéreux et se conserve longtemps.

Il a une odeur un peu forte, due à l’alcool ; penser à aérer convenablement les locaux pendant le séchage ou mieux, travailler en extérieur.
Recette pour 1 litre de vernis
Verser 200 g de gomme laque dans 1 litre d’alcool dénaturé. Bien mélanger et laisser décanter 12 heures.

Quand toutes les paillettes de gomme sont dissoutes, le vernis est prêt à l’emploi. Cette méthode de dilution, dite « à froid », est la plus sûre et la plus simple. Mettre en bidon et agiter avant emploi.

L’alcool dénaturé (ou modifié ou « à vernir » – il y a différentes appellations) est disponible dans les enseignes de bricolage et de décoration. Choisir un alcool à 95°.

On trouve de la gomme laque dans les magasins pour décorateurs ou de matériaux écologiques. En conditionnement de 1 litre, soit 350 g environ.

Pour un vernis plus ou moins épais :
– Vernis fin :
Dissoudre 150 g de gomme laque dans 1 litre d’alcool dénaturé.
– Vernis normal :
Dissoudre 200 g de gomme laque dans 1 litre d’alcool dénaturé.
– Vernis épais :
Dissoudre 300 g de gomme laque dans 1 litre d’alcool dénaturé.
Si des particules restent en suspension, on peut filtrer le vernis avec un collant mais ce n’est souvent pas indispensable.
Le nettoyage des pinceaux se fera avec de l’alcool.

C’est quoi la gomme laque ?
La gomme laque est d’origine animale, elle provient d’un insecte, la cochenille asiatique (Coccus lacca) qui la secrète. Elle est prélevée sur les arbres, principalement en Inde.
C’est une résine naturelle. Avant l’arrivée des plastiques synthétiques, elle servait à fabriquer des disques, des bijoux et même des dentiers !


Pour en savoir plus sur la gomme laque : charronerie.com et sur les résines naturelles et les vernis traditionnels : meublepeint.com