*** Astuce : Fabriquer soi-même son gel hydroalcoolique - Esprit Cabane
Rédigé le | Mis à jour le | Ecologie au quotidien

La meilleure façon de se désinfecter les mains est de les laver soigneusement avec de l’eau et du savon mais quand on ne peut pas accéder à un lavabo, le gel désinfectant reste une bonne alternative.

Cette recette simple permet de confectionner soi-même du gel hydroalcoolique. Avec des produits courants et des huiles essentielles, on peut fabriquer du gel pour se désinfecter efficacement les mains. En plus, cela sent très bon !

gel désinfectant

La recette du gel hydroalcoolique

– Glycérine,
– et/ ou Gel d’Aloé Vera,
– Alcool ménager (90 ou 95°) ou médical (70 ou 90°),
– Huile Essentielle de Tea Tree,
– Huile Essentielle de Lavande,
– Huile Essentielle de Citron

Selon les recommandations de la Norme NF (Norme Française) pour les gels hydroalcooliques, la concentration optimale en alcool du gel désinfectant doit être comprise entre 60 à 70 %, donc contenir 60 à 70 % d’alcool pur.

En fonction du degré d’alcool utilisé, il faudra mélanger pour obtenir 100 ml de gel désinfectant :

– 35 ml de Glycérine et/ou de gel d’Aloé Véra avec
– 65 ml d’alcool ménager (à 90 ° ou 95°) ou médical (à 90°),

ou

– 10 ml de Glycérine et/ou de gel d’Aloé Véra avec
– 90 ml d’alcool médical désinfectant à 70°

Ces volumes ont été déterminés grâce à la table pour la dilution de l’alcool, dite « table de Gay-Lussac », appelée aussi « table de mouillage de l’alcool », que les pharmaciens et les parfumeurs connaissent bien.

Cette table permet d’utiliser des alcools plus ou moins dilués. Vous pouvez n’utiliser qu’un seul gel (Glycérine ou Aloé Vera) ou un mélange des deux. Mélanger le gel et l’alcool en secouant le flacon.

quel alcool gel hydroalcoolique

Quel alcool utilser pour confectionner un gel désinfectant ?

Tous les alcools sont vendus avec différentes concentrations, on peut citer :
– L’alcool à brûler à 90 ou 95 °(alcool éthylique) (sent fort),
– L’alcool ménager à 90 ou 95 ° (alcool éthylique) (désodorisé),
– L’alcool médical à 70 ou 90° (alcool éthylique),
– L’alcool « à friction » à 70° ou 90° (alcool isopropylique),
– L’eau de toilette à 70° (alcool éthylique) (parfumé aux huiles essentielles)

Pour renforcer l’action du gel hydroalcoolique, ajouter dans le mélange gel/alcool :
– 3 gouttes d’Huile Essentielle de Tea Tree,
– 3 gouttes d’Huile Essentielle de Lavande,
– 3 gouttes d’Huile Essentielle de Citron

Utiliser le gel désinfectant

Ce gel est à utiliser en alternative au lavage classique des mains à l’eau et au savon. Verser quelques gouttes du gel hydroalcoolique dans les paumes et frotter les mains l’une contre l’autre pendant au moins 30 secondes, en faisant en sorte que le gel enrobe les doigts et le dos des mains. Le gel désinfectant fait maison sent très bon et sèche rapidement.


Pour aller plus loin

Cosmetiques tout faire soi meme Feuilleter le livre Cosmétiques, Je fais tout moi-même - Fanny Fardoit et Raphaële Vidaling
sur Cultura.com
sur Fnac.com

Avec cet ouvrage, vous pourrez réaliser tous vos cosmétiques chez vous ! 40 recettes pour tout faire : du mascara, de l'eye liner, du savon, du shampoing, des eaux parfumées, de la crème hydratante... Vous verrez, c'est pas si compliqué et vous ferez des économies ! Toutes les recettes ont été à 100 % testées par l'auteur.




7 réponses à “Astuce : Fabriquer soi-même son gel hydroalcoolique”

  1. Belle recette en vérité, mais le résultat est totalement liquide avec ma glycérine végétal Bio achetée chez Aromazone.
    Cela désinfecte peut-être, mais comme ce n’est pas gélifié, c’est assez compliqué à utiliser.
    Qui a une meilleure idée ou une recette pour obtenir un véritable effet « GEL » ou peut me donner l’endroit ou trouver la glycérine efficace ?

    • Bonjour François,
      Réponse un peu tardive certe mais réponse quand même. Pour gélifier l’alcool à si haute concentration malheureusement il n’y a pas de solution bio. Pour obtenir un gel, il faut utiliser un polymère : le carbopol (ou carbomer suivant les fabricants) à raison de 5/10 g par litre de solution,selon la consistance souhaitée. Cet ingrédient est utilisé par les industriels de la pharmacie et de la cosmétique donc c’est assez difficile de s’en procurer en quantité « maison » et en plus c’est assez cher ! Aussi pour bien l’utiliser cet ingédient doit être désactivé à la Trolamine (plus connue sous l’acronyme TEA) et là encore une fois, quelques goutes suffisent par litre mais la quantité la plus commune est le bidon de 5L! Si toutefois l’experience vous tente , amusez vous bien!

    • Merci Simon de ces précieuses précisions,
      Et oui je plussoie : avec des ingrédients naturels, c’est difficile, avec un tel degré d’alcool, d’obtenir une texture réellement gel. C’est plutôt une lotion…
      Peut-être en ajoutant de l’agar-agar ? A tester !
      Cdt,
      Nathalie

    • l’agar agar agit a chaud il me semble .. et faire chauffer de l’alcool a 90 .. humm comment dire :)

    • Bonjour Plume,
      Bon on a la réponse alors : ce n’est pas possible d’épaissir cette recette avec de l’agar-agar…

  2. On peut obtenir une texture gel avec de la gomme xanthane si on n’a pas accès au mélange Carbopol + TEA. C’est la seule gomme qui ne précipite pas en contact avec une solution contenant de l’alcool à haute quantité.
    Bonne fabrication!

  3. je n’aime pas les gels, je préfère la solution liquide que je mets dans un spray et qui est donc ainsi facile à utiliser.

Répondre à vanessa Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Au hasard
  1. Literie : Découvrir les oreillers naturels
  2. Manifestations écolos août 2010
  3. Le voyage à Nantes
  4. Cabanes des bois
  5. Cartes de voeux 2010