Rédigé le | Mis à jour le | Enduits et murs au naturel

Hortense (du super compte instagram @au.boulot) et sa famille rénovent une longère dans le Perche. A chaque chantier qu’ils entreprennent, ils privilégient les ressources naturelles, le diy et les matériaux anciens.

enduit terre mise en oeuvre
L’enduit de finition à l’argile s’accorde parfaitement à la tête de lit réalisée avec des planches anciennes et mise en couleurs avec de la peinture suédoise

L’éco-rénovation d’une suite parentale

Les travaux ont débuté par l’aménagement d’une suite parentale. La première étape a consisté, explique Hortense « à piqueter les murs en pierre afin d’éliminer les résidus de terre et de ciment ». Un enduit chaux-chanvre a été ensuite appliqué, puis avec « la terre directement extraite de notre terrain, caractérisé par un sol très argileux, nous avons réalisé notre propre enduit de finition. »

préparation enduit terre
Tamiser et mouiller la terre argileuse suffisent à créer la base de l’enduit

La recette d’enduit terre, sable et fromage blanc d’Hortense

1. La terre argileuse est récoltée et soigneusement tamisée pour faciliter son mélange avec le sable. Cette étape permet également d’éliminer les éventuels morceaux de terre végétale. On reconnait la terre végétale car – contrairement à la terre argileuse – elle est située en surface (jusqu’à 10 à 20 cm de profondeur), est sombre et sent l’humus.

2. Dans un grand récipient, mélanger l’argile tamisée avec de l’eau jusqu’à obtenir une consistance semblable à une soupe liquide (barbotine). Ensuite « Nous avons utilisé du sable 0/2. Pour chaque volume de barbotine, il faut ajouter cinq volumes de sable et un petit verre de fromage blanc pour servir de liant ». Le fromage blanc va apporter de la caséine, une protéine du lait qui est utilisée en décoration dans les peintures et les enduits.

Proportions de l’enduit
– 1 volume de barbotine,
– 5 volumes de sable à enduire (0,2 maxi)
– 1 verre de fromage blanc 0%

recette enduit avec caséine
L’enduit, brassé avec un mélangeur, est d’une belle couleur et d’une belle consistance

3. Avant de commencer l’application, humidifier soigneusement le mur à l’aide d’un pulvérisateur. Ensuite, appliquer l’enduit de terre crue avec une taloche. « Ce mélange est facile à manipuler, et l’application sur le chaux-chanvre est très plaisante. De plus, cette matière peut être appliquée sans gants et est totalement inodore. »

4. Laisser sécher l’enduit. Pour corriger les défauts et lisser l’enduit « nous avons utilisé une éponge de chantier humide, pour avoir un rendu parfait ».

application enduit
L’application se fait à la taloche pour les grandes surfaces et avec un couteau de peintre pour les petits recoins

Un enduit terre fait maison qui dure

Hortense n’a aucun regret : « La couleur chamois est très belle et confère à la pièce une réelle douceur. L’enduit chaux chanvre, lui, a fait complétement disparaître la sensation de paroi froide.

Nous avons assorti cet enduit couleur chamois à une tête de lit, que j’ai réalisée avec des planches de coffrage de récupération, puis peinte dans une peinture suédoise verte DIY et à des abat-jours en papier mâché.

Ce type de rénovation est économique, et surtout évite les déplacements dans les magasins de bricolage.

L’enduit est vraiment très simple à mettre en œuvre et à la portée de tous. Nous l’avons observé en tout saison. Cet été malgré la chaleur, il n’a pas faïencé, et après un hiver pluvieux son rendu est toujours impeccable. »

enduit maison
La couleur de l’enduit, complétement naturelle, est d’un chaleureux ton chamois

© images : Hortense du compte instagram @au.boulot que je vous invite à suivre pour découvrir les aventures de l’éco-rénovation de cette belle longère Normande.

longère Normande


Un livre à découvrir

jardins de curé Jardins de curé, jardins d'antan
Claudie Mangold et Philippe Ferret


Les jardins de curé sont à la France ce que les jardins de cottage sont à l'Angleterre... Typiques ! Un jardin clos au coeur d'un village, une grille patinée par le temps, des rosiers grimpants adossés à des murs lézardés, des pivoines généreuses, des bordures de ciboulette...

Claudie Mangold et Philippe Ferret vous invitent à la découverte des jardins de curé, qui permettaient tout à la fois de nourrir le prêtre et de fleurir l'autel. Offrez-vous le plaisir d'une promenade dans cet univers typique source d'émotions multiples, retrouvez vos souvenirs d'enfance et apprenez à recréer le charme suranné des jardins d'autrefois, à marier avec harmonie les plantes utiles et d'ornement et à mettre en scène votre îlot de calme et de sérénité.

Jardins de curé, jardins d'antan
Claudie Mangold et Philippe Ferret




4 réflexions sur “Recette : enduit terre, sable… et fromage blanc

  • Bonjour,
    Magnifique!!
    pensez vous que cette technique peut être réalisé dans une future salle de bain ? ( murs nus, en pierre, et quel entretien ?) Merci de votre retour.

    Répondre
    • Bonjour Sophie,
      Oui ce serait très beau et bien adapté à votre support (peut-être avec avant un enduit chaux chanvre pour isoler le mur en pierre tout en le laissant respirer. Regardez cette mise en oeuvre : Enduit chaux chanvre) mais par contre ce serait pour les murs qui sont pas exposés à des éclaboussures évidement (!).
      Bons enduits !
      Cdt,
      Nathalie

  • Bonjour,
    Nous avons récolté de l’argile, mais avec aussi un peu d’humus qui a été apportée par des vers.
    Est-ce que vous savez comment séparer l’humus pour l’emploi de l’argile en construction ?
    Etienne

    Répondre
    • Bonjour Etienne,
      J’avais fait des pains d’argile moi-même en laissant décanter de la terre argileuse. Regardez ici Recette peinture argile… Vous mettez votre récolte de terre argileuse dans un seau avec beaucoup d’eau et vous mélanger, vous brassez, et laissez décanter au moins une nuit. Le lendemain vous déversez délicatement l’eau qui est au-dessus de votre argile (qui s’est stratifiée au fond du seau). Vous obtiendrait normalement quelque chose de plus stable, l’argile sera dans le fond du seau.
      Bons enduits,
      Cdt,
      Nathalie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Au hasard
  1. Actus écolos juillet août 2010
  2. Bio, bon, gourmand
  3. Durables et sains : les savons artisanaux
  4. Salons bio septembre 2011
  5. Emploi : Le secteur des énergies renouvelables recrute