*** Les conseils pour éco-rénover un bâtiment avec des matériaux de réemploi - Esprit Cabane
Rédigé le | Mis à jour le | Eco Lieu Bretagne

terres cuites mosaique
Mur en anciennes tuiles et briques de terre cuite – Wang Shu architecte

Ce vendredi 2 octobre 2020, une réunion de présentation du projet La Maison Recyclée se tenait dans mon atelier de Pont-L’Abbé. Nous avons bien sûr évoqué le passionnant sujet de l’éco-rénovation, du réemploi des déchets liés au BTP et à la déconstruction… Chacun a pu apporter sa vision, ses compétences, ses retours d’expérience… Voici un résumé des conseils et des échanges qui ont eu lieu !

Les conseils pour aménager avec des matériaux de déconstruction

Attention au permis de construire (indispensable pour les projets de rénovation > 20m2) : Il peut être délicat à concevoir puisqu’il faut idéalement savoir en amont de quels matériaux recyclés on pourra disposer. Le permis doit refléter le bâtiment finalisé – les modifications, s’il y en a, doivent être minimes ! Il faut anticiper le stockage des matériaux et leur utilisation. Cette phase de conception est intéressante mais fige un peu les choses…

Une source d’approvisionnement de matériaux « réformés » à creuser
Le déstockage de produits de construction, d’aménagement ou de bricolage neufs (changement de gamme, besoin de place pour une future collection, etc…) peut être une piste intéressante. Ne pas hésiter à prospecter auprès des marques et des fabricants locaux/régionaux/nationaux. Mais plus on s’éloigne du lieu de stockage plus se pose le problème du transport…

entree ateliers eco-lieu
Siège du Conseil européen, Philippe Samyn architecte
Châssis en chêne de toute l’Europe

Du côté des plateformes numériques
Telles que Retrilog (malheureusement pas d’antennes dans le Finistère mais dans le 35 et 22). Ils trient entre autre du mobilier de bureau, des ouvrants et des fermants…
+ A signaler aussi : le dossier « Réemploi : la clé du zéro déchet dans le bâtiment » du magazine La Maison Ecologique de Juin-Juillet 2020 mais pas de « collecteurs Matériaux du BTP » encore une fois dans le Finistère !

Créer une association
Créer une association autour de ce type projet (se faire conseiller auprès de l’espace associatif de Quimper) pour rassembler les énergies et se constituer en tant que groupe.

Aller à la rencontre des « pros » du réemploi

Un large spectre de personnes se préoccupent de réemploi : particuliers, associations, designers, enseignants, institutionnels.

Une association avec un projet de réemploi de mobilier
Rencontrer les personnes de Cap Solidarité autour de leur projet sur la re-fabrication de meubles.

facade en portes
Façade du Pavillon Circulaire réalisée avec 180 portes en chêne issues d’un bâtiment parisien du 19e arrondissement. © Cyrus Cornut

Un master avec option Design de la transition
Avec Béatrice Buton, nous avons prévu d’aller visiter l’EESAB de Brest et de rencontrer Julien Masson (enseignant et membre du collectif « Les Manufacteurs ») et les étudiants qui suivent le programme Design de la transition.

« À Brest, l’approche de l’option design donne ainsi la primauté à ce contexte particulier en engageant une réflexion sur la mise en place d’un design résilient. Le programme Design de la transition propose ainsi d’élaborer un cadre de travail spécifique (méthode, équipe, partenaires, espace de travail, économie…) favorisant le développement de projets pluridisciplinaires en design et sciences et de les mettre à l’épreuve de leur territoire par la réalisation de projets démonstrateurs. » (Passionnant !)

Se former pour réutiliser au mieux les matériaux du réemploi dans la rénovation
Aspect technique, légal : comment réutiliser au mieux des matériaux de construction ? Certaines formations en ligne (Mook) ne sont pas ouvertes qu’aux « professionnels de la profession », on peut y accéder en tant que journaliste ou même en tant que simple particulier. Je suis inscrite !

Ont assisté à cette réunion :
– Maïna Postic et Martine de la Recyclerie La Petite Boite,
Tadhia Cam, Coach en ZD/Désencombrement/Minimalisme, (membre de la future asso)
– Béatrice Buton, chargée de valorisation chez Publigraphic (gestion des déchets d’activité, entreprise désireuse de faire partie d’une matériauthèque)
– Marinette Perchais, auto-rénovatrice, enseignante au Lycée de Kerbernez (membre de la future asso)
– David Berry, Animateur recyclage au Récup’song de David (membre de la future asso)
– Vincent Garnier du SYMEED 29 (Prévention des déchets)
– Vincent Marchadour de l’ADESS Cornouaille (Pôles de l’Economie Sociale et Solidaire en Finistère)
– Nicolas Duverger, Architecte conseil au CAUE Finistère (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement)
– Jean-Michel Le Floch, association Arts en vie – plus connue sous le nom de Galerie Rouge ! – (Galerie d’art contemporain)
Un grand merci et à bientôt !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Au hasard
  1. Boules de Noël en papier
  2. J’emmaüs : Emmaüs sur facebook
  3. Smiling art
  4. DIY : Tablette nature avec des branches d’arbre
  5. Tabouret en bois