Rédigé le | Mis à jour le | Livres jardin

Dans son livre Le canard coureur indien, votre atout pour un potager sans limaces, Damien Dekarz nous invite à découvrir – et à adopter – ce sympathique volatil domestique friand de gastéropodes.

canard coureur indien
La silhouette élégante du canard coureur indien en quête de limaces au potager

Un canard ami des jardiniers

Au même titre que les crapauds ou les hérissons, les poules et les canards sont des prédateurs naturels des limaces et des escargots. Pour lutter face aux invasions de limaces, accueillir un couple de canards coureur indien s’avère une solution naturelle et efficace pour réguler cette population qui dévaste les pousses de légumes et peut faire de gros dégâts au jardin et au potager.

Pourquoi choisir le canard coureur indien ?

Pourquoi choisir tout particulièrement cette race de canard au potager ? L’auteur nous explique que cette race précise de canard n’est pas gourmande de végétal mais bien de protéines, que le canard coureur indien trouve dans les limaces, les escargots, les larves, certains petits insectes…

canetons coureur indien
Voir grandir les canetons qui découvrent leur environnement est un véritable plaisir

Le canard indien est fin, habile à se faufiler entre les légumes, sans faire de dégâts et se régale des divers gastéropodes et de leurs oeufs. A titre d’exemple, Damien Dekarz précise :

[…]
« Les végétaux que les coureurs indiens mangent parfois (chez moi) : Haricots, laitues, choux, radis, navets, carottes, épinards, fraises (fruits) et quelques groseilles (fruits).

Les végétaux que les coureurs indiens ne mangent jamais (chez moi) : Fèves, tomates, aubergines, poivrons, piments, pommes de terre, physalis, gojis, courgettes, courges, concombres, cornichons, melons, pastèques, chayottes, patates douces, ail, oignons, poireaux, ciboulette, persil, betteraves, blettes, maïs, tournesols, topinambours, artichauts, asperges, vigne, framboisiers, groseilliers, cassissiers, baies de mai, amarantes, sarrasin, blé, seigle, panais, céleris, fenouils, livèches, oseille, sarriette, sorgho, thym, romarin, fraisiers, etc. »
[…]

canards indiens potager
Les canards indiens ne pourront accéder à ce bac de permaculture

Le canard coureur indien ne vole pas haut (60 cm maxi), il est simple, en surélevant certaines cultures dans des bacs, de protéger les rares légumes qui pourraient intéresser les volatils.

Les qualités du canard coureur indien

C’est un animal attachant, d’une compagnie agréable, qui cohabite facilement avec les autres espèces d’animaux (chien, poules, canards, voire oies…). Il est peu bruyant, ne gratte pas le sol – les canards ont des pattes palmées – et est d’une efficacité redoutable pour limiter la prolifération des limaces. Il supporte aussi bien la chaleur que le froid. Il a besoin d’un abri sécurisé et d’une marre (ou d’une grande cuve). Les mélanges de grain pour les poules pondeuses lui conviendront très bien.

oeufs de cane
Les oeufs de cane, presque impossibles à trouver dans le commerce, sont particulièrement goûteux et nourrissants

Les oeufs de cane, plus gros et plus nutritifs que les oeufs de poule, sont très riches en lipides, en potassium, en fer, en calcium et en protéines. Ils peuvent être cuisinés exactement comme ceux des poules pondeuses : coque, au plat, pochés, en omelette, dans des gâteaux, etc.

Un livre pour bien accueillir le canard coureur indien

Damien Dekarz nous emmène à la découverte de l’espèce et nous livre toutes ses astuces pour réussir son élevage. Il nous apprend à prendre soin des canards en tenant compte de leurs besoins : nombre d’individus, surface, pondoir/dortoir, clôture, alimentation, prédateurs…

Il s’intéresse à la vie des canards au potager : bonnes associations, parcours, protections… La reproduction, les maladies, la cohabitation avec d’autres animaux, la réalisation d’une mare et, bien sûr, la récolte des œufs sont également abordés.

livre canard coureur indien
Livre « Le canard coureur indien », Damien Dekarz – Editions de Terran – Février 2024 – 176 pages – 15 €

Cet ouvrage vous permettra de limiter naturellement les gastéropodes. Que vous soyez jardinier·ère, pépiniériste ou maraîcher·ère professionnel·le, ces étonnants palmipèdes seront vos alliés pour un jardin productif et riche en biodiversité.

Après de nombreuses années passées dans le monde agricole, Damien Dekarz débute en 2009 son activité de maraîchage agroécologique. La même année, il cofonde l’association la Graine indocile, qui promeut des alternatives pour une autonomie durable.
Formateur et conférencier, il vulgarise depuis 2014 la permaculture et l’agroécologie sur sa chaîne YouTube Permaculture, agroécologie, etc. Ses livres sont traduits dans plusieurs langues.

© images : 1/ 2/ 3/ : Damien Dekarz – 4/ unsplash




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Au hasard
  1. Livre : « La peinture Suédoise » ressort ce mois de mai 2021 !
  2. Chiffonnier bois brut
  3. La cabane à doudou
  4. Pigments : La récolte de l’ocre
  5. Eco to bigoud 2009