Rédigé le | Mis à jour le | Eco créations

On le sait plus les draps et les couettes ont été lavé et relavé plus leurs fibres s’adoucissent et deviennent agréables au toucher. C’est particulièrement vrai pour les matières naturelles, comme le – linge de lit en lin lavé, en coton, en percale ou encore en métis (mélange de lin et de coton). Les lavages et les essorages successifs font perdre leur apprêt au tissu, l’assouplit et le rend doux et moelleux.

teindre couette
Le tissu de cette couette a été ficelé sur un triangle de bois pour former cette succession de motifs bleus

Teindre une parure de lit

Quand la teinte d’origine a perdu de sa fraîcheur – ou pire quand on a fait une tache ! – envisager une teinture (naturelle de préférence) est une façon créative de faire durer son précieux linge de lit. Voici une compilation de pistes créatives à suivre pour colorer ses draps et ses couettes et renouveler son style.

teinture japonaise
Différents tissus prêts à être teints selon la technique japonaise Shibori

motif teinture
Le plus simple Shibori consiste à enrouler le tissu sur lui même et à le ficeler par endroits… Les parties nouées ne seront pas colorées

La teinture Shibori
La technique Shibori traditionnelle japonaise multiplie les motifs qui peuvent être en forme de triangle, de ligne, de carré, de cercle concentrique… On plie le tissu d’une certaine façon puis on passe à la teinture, en bleu indigo sur tissu blanc ou naturel en général mais on peut tout à fait envisager d’autres couleurs. Cet art donne de magnifiques résultats et il est difficile de se lasser de ses formes géométriques façonnées à la main. Les dégradés sont subtils et la couleur même délavée reste très belle.

teindre oreillers
Des taies d’oreillers en version Shibori rose

La technique Tie and Dye

Cette teinture artisanale est une réminiscence de la mode psychédélique des années 70 qui consiste à tremper du linge dans une bassine en le sortant progressivement (on enroule le tissu sur un bâton) tout en renforçant la teinte de plus en plus, en ajoutant de la couleur. Un dégradé se créé alors… Cette méthode est relativement simple et permet d’utiliser un large choix de teintes.

teinture Tie and Dye
La méthode Tie and Dye est souvent utilisée pour embellir des voilages

L’autre façon, plus simple, est de tremper le bas du tissu et de le laisser une dizaine de minutes s’imbiber de colorant. On sort délicatement le linge du bain, on le fait sécher et le tour est joué.

couette tye and die
Une parure de lit en Tie and Dye bleu

© images : 1 Beautiful Mess / 2 et 4 Etsy / 3, 5 et 6 Pinterest


Pour aller plus loin

livre Shibori Découvrir le livre Nui Shibori - Technique, Motivation, Motifs, Design – Jane Callender

Sur Fnac.com
Sur Cultura.com

Découvrir les kits Shibori sur Etsy
Jane Callender a commencé à s'intéresser à l'indigo et aux techniques de réserve par couture lorsqu'elle étudiait les arts textiles au West Surrey College of Art and Design, à Farnham.
Utilisant principalement l'indigo, elle s'est spécialisée dans les techniques de couture, inventant de nouveaux formats de points et combinant le shibori avec d'autres méthodes d'ornement textile afin d'enrichir les surfaces et la qualité des motifs.
Shiboriste, professeurs et conférencière reconnue, Jane Callender vit dans le comté de Norfolk, en Angleterre.
Elle présente et enseigne ses techniques textiles dans les écoles, les universités et sous forme de stages au Royaume-Uni et dans le monde entier.
Sa passion des motifs n'a cessé de faire évoluer son travail. En 2011, elle a écrit 2000 Pattern Combinations, A Step-by-step Guide Io Creating Pattern, publié chez Batsford au Royaume-Uni et chez Bunka Shuppan au Japon.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Au hasard
  1. Pour un herbier
  2. Électricité verte : on s’y met quand ?
  3. Recette : Colle de farine
  4. Abat-jour papier mâché
  5. Salons écolos juillet 2010