*** Up-cycling : les tapis Boucharouite au musée - Esprit Cabane
Rédigé le | Mis à jour le

Les tapis Boucharouite sont une des formes d’art populaire Berbère les plus étonnantes. Apparu au Maroc dans les années 1950 avec l’arrivée des premiers vêtements de confection, cet art du recyclage a permis à de nombreuses femmes tisserandes d’exprimer toute leur créativité. Dans ces foyers très modestes, elles se sont mises à tisser à partir de tissus déchirés provenant de textiles de récupération et bien souvent de leurs propres vêtements !

tapis boucharioute

Quand un matériau pauvre rencontre un art traditionnel

Si les tapis traditionnels en précieuse laine vierge présentent des motifs tribaux, inspirés des traditions claniques, les tapis « Boucharouite » – (ou « boucharouette ») signifiant littéralement Bouts de chiffons – sont l’apanage exclusif des femmes marocaines. La pauvreté des matériaux dont ils sont fabriqués renforçant leur surprenante expressivité.

Libérés des codes, les couleurs et les formes explosent dans ces compositions brutes, nous donnant accès, presque sans filtre, au psychisme et à la sensibilité de l’artiste. Chiffons ou bouts de fils en coton, plus rarement de la laine participent au foisonnement des matières.

tapis boucharioute detail

Une clientèle jeune et branchée

Alors qu’il y a encore peu, les marchands des souks ne proposaient même pas ces tapis considérés comme honteux « tapis du pauvre », un intérêt sincère et imprévu est né pour ces tableaux textiles étonnants de modernité, authentiques et débridés. Une clientèle avant-gardiste, jeune et branchée, s’émeut devant ces objets devenus oeuvres d’art à l’insu de leurs créatrices, créés spontanément sans dessin ni croquis préparatoire.

tapis boucharioute deco

Un musée pour les tapis Boucharouite à Marrakech

Ce n’était que justice de rendre hommage au talent de ses artistes populaires en ouvrant un musée dédié au tapis Boucherouite à Marrakech. Au sein d’un petit riad du XIXème siècle, Patrick de Maillard, grand amateur d’arts premiers et d’art contemporain, a ouvert en 2015 le musée Boucharouite au coeur de la Médina. Un lieu atypique, qui a reçu un accueil public (élu en 2015 meilleure activité culturelle de Marrakech) très favorable. A découvrir !

+ d’Infos
facebook.com/musee.boucharouite
lacollectionberbere.com
Musée Boucharouite
107 Derb el Cadi,
Marrakech 40000,
Maroc


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


PLUS de Tendances écolos




PLUS de Magazine