Rédigé le | Mis à jour le | Au jardin

Les déchets naturels de la maison ont souvent des propriétés extraordinaires pour améliorer la terre du jardin et du potager. Certains éléments sont de véritables petites bombes qui fertilisent naturellement et de façon extraordinaire le sol…
A re-découvrir !

urine au jardin
L’urine diluée un engrais bio pour de magnifiques récoltes de légumes, fruits et fleurs

L’urine, un super engrais naturel

L’urine est plus qu’intéressante au jardin potager et ceux qui l’ont testée ne reviennent pas en arrière… Elle apporte de l’azote dans les sols mais pas que. Composée de 95% d’eau – les 5 % restants sont de l’urée (2%), des minéraux et d’autres composés précieux – l’urine que l’on verse dans le sol va être transformée par les bactéries qui y vivent en azote assimilable par les végétaux. Les minéraux tel que le sodium, le calcium, le magnésium, les oligo-éléments mais surtout le phosphore et le potassium (composants habituels des engrais dits NPK qui signifie azote, phosphore et potassium, d’après leur symbole chimique) vont enrichir et régénérer le sol.

urine au potager
Une expérience menée en 2011 par the Sustainable Sanitation Alliance , une association allemande qui travaille au Zimbabwe : un oignon fertilisé par de l’urine diluée (à gauche) et l’autre non (à droite).
La même expérience avec des laitues : spectaculaire ! La salade boostée au NKP naturels de l’urine est à gauche… Les tests réalisés par l’association montre que cela fonctionne particulièrement bien sur les légumes à feuilles : salades, bettes, épinards mais aussi oignons, poivrons et même sur le maïs et le colza.

urine sur laitue

Comment utiliser l’urine concrètement au potager ?
Pure pour enrichir les sols avant les plantations, au printemps avec un bon terreau de compost, pour qu’elle puisse se décomposer en minéraux.
Pour l’arrosage des plantes et des légumes, elle s’utilise diluée : 1 litre d’urine pour 15 litres d’eau, une fois tous les 15 jours. Arrêter l’arrosage enrichi en urine un mois avant les récoltes, pour garantir qu’aucun élément indésirable ne passe dans les plantes (hormone, médicament…).

La cendre de bois, un engrais très puissant

La cendre est riche en magnésium, en phosphore, en calcium mais surtout en potasse. Elle est bénéfique à la préparation de la terre avant culture et peut corriger si besoin l’acidité du sol.

La teneur en potasse de la cendre n’est pas adaptée à la pousse des végétaux (c’est le rôle de l’azote donc de l’urine diluée) mais est très bénéfique au développement des fleurs – les rosiers sont particulièrement gourmands en potasse par exemple – des arbres fruitiers, des arbustes à fruits rouges et des légumes racines tels que les betteraves et les carottes.

cendres au jardin
La cendre doit être répandue avec parcimonie car elle contient beaucoup de potasse

Comment utiliser la cendre concrètement au potager ?
Pour préparer le sol (au printemps ou en automne), la quantité de cendre à disperser va dépendre de l’acidité du sol, et donc de son PH – on trouve de petit kits en magasin de jardinage pour déterminer le Ph du sol :
– Sol basique (pH > 7) : il ne faut pas ajouter de cendres ce serait contre-productif.
– Sol neutre (pH entre 6,5 et 7) : 2 poignées de cendre par mètre carré (2 grosses poignées soit 100 g environ).
– Sol acide (pH < 6) : Augmenter un peu la quantité de cendres par mètre carré (3 à 4 poignées soit jusqu'à 200 g environ).

Les coquilles d’œufs apportent du calcium

Elles sont bénéfiques au jardin car elles sont riches en calcium, un élément essentiel pour la croissance des plantes, en particulier pour les légumes à fruits comme les tomates, les poivrons et les courgettes.
Broyées et réduites en poudre, les coquilles d’œuf se décomposent lentement dans le sol, fournissant des minéraux essentiels et améliore la structure du sol. Elles peuvent aider à neutraliser l’acidité du sol, ce qui est particulièrement bénéfique dans les sols acides où cela peut favoriser une meilleure croissance des plantes. A éviter par contre sur les terrains calcaires…

coquilles oeufs jardin
Les coquilles d’oeufs en poudre apportent du calcium et des minéraux dans le sol

Comment utiliser les coquilles d’oeufs concrètement au potager ?
Enfermer les coquilles dans un torchon et les écraser avec un rouleau à pâtisserie ou une assiette. Répandre les coquilles finement broyées sur le sol pour le préparer et l’enrichir. De temps à autre, ajouter une poignée au pied des légumes.

images : 1/ 4/ Unsplash, 2/ 3/ Peter Morgan pour Sustainable Sanitation Alliance, 5/ Association La nature en ville


Pour aller plus loin

Cultivez vos dechets Découvrir le livre Cultivez vos déchets, Faites repousser vos fruits et légumes - Aurélie Murtin

Sur Cultura.com

Limiter nos déchets et les faire repousser c'est possible grâce au regrowing !
Cette méthode permet de faire repartir les restes de salades, carottes, betteraves, échalotes...
Aurélie Murtin nous propose aussi de découvrir d'autres méthodes de multiplication.
Attention, vous risquez d'y prendre goût !




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Au hasard
  1. Poisson d’avril
  2. Livre : Les plus belles cabanes du monde
  3. Salons bio septembre 2010
  4. Eco-rénovation : Une paroi intérieure
    en brique de terre
  5. Le voyage à Nantes