Esprit Cabane

Electricité : retour vers le futur


Dans Retour vers le futur, La DeLorean du doc carbure à l’électricité produite à partir de déchets alimentaires, récupérés dans les poubelles. Or, la société Nantaise S3d, spécialisée dans la valorisation énergétique des déchets organiques, a développé une unité de production de biocarburant dans une usine d’andouilles. Faire de l’électricité avec des andouilles ? Oui, Madame. C’est vrai et c’est très sérieux. Les graisses résiduelles, de déchets deviennent ressources, et alimentent un groupe électrogène standard de 30KW. Le procédé, reproductible, pourrait être étendu à toutes les graisses animales, et donc à toutes unités de transformation agro-alimentaires.

Une autre piste pour produire de l’électricité à partir de déchets ? Le très sérieux Institut des Matériaux de Nantes Jean Rouxel développe une solution pour produire de l’électricité avec une nouvelle pile à combustible qui utilise le bois. Le projet ValorPAC aboutira à la présentation d’un premier système de production d’électricité incorporant un gazogène et un prototype de pile à combustible en 2015. « On peut ainsi imaginer à l’avenir utiliser tous les déchets naturels contenant de l’hydrogène comme le carton, le papier… pour fabriquer de l’électricité. » explique Olivier Joubert. « Les déchets alimentaires pourraient également être utilisés. » Il se dit même que certaines piles à combustible pourraient même un jour fonctionner à partir de micro-organismes tels que les micro-algues.

Plus d’infos : sol3d.com, ecologie-pratique.org