*** Recette : Colle de riz - Esprit Cabane
Rédigé le | Mis à jour le | Colles naturelles

recette colle de riz
A base de riz et d’eau, extrêmement résistante, cette colle d’amidon est idéale pour réaliser tous types de projets créatifs autour du papier (collages divers, scrapbooking, DIY, etc).

La colle de riz est parfaite pour les activités avec les enfants et particulièrement pour fixer des papiers fins et délicats, comme le papier vitrail, le papier whasi ou les origamis.

Recette de la colle de riz

Matériel
– Riz blanc,
– Eau,
– HE de clous de girofle (facultatif, agit en tant que conservateur antibactérien)

1. Faire cuire à feu doux 200 g de riz ou 100 g de farine de riz * dans 350 ml d’eau. On peut également utiliser un riz qui a déjà cuit, un reste…

2. Quand le riz sera très (trop) cuit, l’amidon naturellement contenu dans le riz va se diluer dans l’eau. Le liquide va épaissir et blanchir. Ajouter un peu d’eau s’il en manque et continuer à cuire à feu doux.

3. Filtrer dans une passoire, laisser le riz s’égoutter, puis laisser refroidir la colle de riz avant de la verser dans un contenant.

4. Cette colle se conserve au frais dans un bocal fermé, type pot de confiture, pendant environ une semaine. Ajouter quelques gouttes de HE de clous de girofle pour la conserver plus longtemps ; le clou de girofle évitera l’apparition de moisissures et vous permettra de conserver la colle de riz pendant 2 à 3 semaines.

5. Entendre la colle au pinceau comme une colle classique. Laisser sécher.

collage papier fin
colle de riz

Les utilisations de la colle de riz en Asie

colle de riz en tubeAu Japon, la colle fabriquée à base de pâte de riz (le nori) est d’un usage courant, allant de l’amidon dans la blanchisserie, à la colle en tubes pour les enfants.

impression sur boisCette préparation est également utilisée lors d’activités traditionnelles.
La technique ancestrale chinoise et japonaise de l’impression sur bois utilise la colle à base de riz lors du processus de fabrication. La colle sert à épaissir les encres avant l’apposition des blocs de bois sur l’image. (© Tableau de l’artiste Laura Boswell)

Recette de colle de riz traditionnelle

1. Mélanger 20 g de farine de riz * dans 100 ml d’eau froide, jusqu’à obtenir une consistance lisse et laiteuse,
2. D’autre part, chauffer jusqu’à presque ébullition 150 ml d’eau dans une casserole,
3. Ajouter la farine de riz diluée à l’eau chaude et mélanger soigneusement.
4. Porter à ébullition le tout tout en continuant à remuer. Le mélange va devenir translucide au bout de 5 minutes environ.

Cette recette est issue du livre The Art and Craft of Woodblock Printmaking

* Farine de riz : On en trouve dans les magasins d’alimentation ou les épiceries asiatiques, parfois sous le nom de « crème de riz ». Elle sert à épaissir les soupes, à confectionner des desserts. A défaut, on peut se servir de la poudre à amidonner, pour la dentelle et le crochet, qui est constituée de farine de riz.

Incroyable !
La colle de riz entre même dans la composition d’un mortier traditionnel chinois.

D’autres recettes de colles naturelles à base d’amidon ?

Découvrez les autres recettes de colles naturelles présentées sur Esprit Cabane, ainsi que leurs étonnantes propriétés.

creations au naturelCette recette est issue du livre Créations au naturel – Nathalie Boisseau


Pour aller plus loin

Quelques (trés) bons livres sur le sujet (clic sur la couverture)




61 réponses à “Recette : Colle de riz”

  1. Bonjour
    Je m’intéresse au côté réversible de cette colle. J’ai besoin de coller du papier journal sur du bois puis de les retirer plusieurs jours plus tard et de récupérer ma surface de bois bien propre. Est-ce possible ?

    • Bonjour Pascal,
      Ah non, je vous déconseille cette colle pour ce genre d’usage.
      Elle est vraiment très résistante une fois sèche.
      Cdt,
      Nathalie

  2. Bonjour
    Je m’appelle pierre. J’aimerais tester une colle qui sert à jointoyer 2 planches. Afin d’éviter des produits chimiques. Le but est de réaliser une étanchéité à l’air entre 2 planches séparées par 4mm de vide. Ce n’est pas variment coller qui est intéressant. Quelle colle/enduit pensez vous que l’on peut faire soi même, merci!

  3. Bonjour, super blog tres intéressant! Avez vous vu mon commentaire /question concernant la recherche d’un produit à faire soi-meme pour étancher le vide entre 2 planches?
    Merci
    Pierre

  4. Bonjour, merci pour vos deux superbes livres, et pour le site qui permet de s’orienter sur les choix grâce aux commentaires.

    Je souhaite coller un tissu coton assez épais sur mes murs en osb, et aussi un mur en MDF.

    Est-ce la colle de riz la plus appropriée? ou la colle de caséine? ou une autre?

    Evelyne

  5. Est ce que je peu faire la recette avec du riz calrose ? J’ai fini mon riz blanc et les magasins sont fermer …

    • Héhé Maika,
      Le riz Calrose est un riz californien d’après ce que je viens de lire sur Wikipédia ? Je pense que tous les riz contiennent de l’amidon donc oui vous pouvez utiliser ce riz. A défaut, vous pouvez faire de la colle avec de la farine voir la recette de colle de farine,
      Bonne cuisine !
      Cdt,
      Nathalie

  6. bonjour, je fais cette colle depuis des années elle est parfaite merci de partager cette recette en revanche je cherche une colle pour extérieur avez vous des idées? merci

    • Bonjour Carole et merci pour le retour !
      Pour des colles extérieures il faut voir du côté de la résine de pin mais c’est difficile de s’en procurer…
      Cdt,
      Nathalie

  7. bonjour je voudrais faire des boites avec des journaux donc coller plusieurs épaisseurs de feuilles les une sur les autre puis-je utiliser de la colle de riz ou de blé, quelle est la meilleure, merci

Répondre à Pascal Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Au hasard
  1. Visite : Mon studio atelier
  2. Ampoules à économie d’énergie
  3. Le bio contre les forces du mal : Grocery store wars
  4. Recyclage créatif : Sacs (à bazar) en papier kraft
  5. Livre : Meubles en bois à fabriquer soi-même