*** Mise en oeuvre et recettes : Les enduits de terre crue - Esprit Cabane
Rédigé le | Mis à jour le | Enduits et murs au naturel

Les enduits à base de terre, auxquels on ajoute des fibres végétales (paille, lin ou chanvre) sont des enduits traditionnels faciles à mettre en oeuvre sur des murs en pierre ou en terre (mais pas que !).

enduit terre

Les enduits de terre crue sont beaux et agréables au toucher. Ils apportent sérénité et bien-être acoustique dans les pièces. Ils régulent l’hygrométrie et absorbent les mauvaises odeurs. Enfin, les enduits terre possèdent une précieuse inertie qui leur permettent de garantir une bonne température dans les bâtiments : chaleur en hiver, fraîcheur en été. Les enduits en terre ont tout bon !

enduit terre sechage

De l’épaisseur de l’enduit dépendra son efficacité : au-delà de 7 cm (jusqu’à 15 cm !) l’enduit sera un très bon isolant, en dessous il sera un excellent correcteur thermique.

La terre utilisée pour les enduits de terre crue est le plus souvent de la terre de terrassement (sans les 3 ou 4 cm d’humus supérieur) tamisée pour en ôter les cailloux et les gravillons. Idéalement, ce sera la terre issue de la parcelle sur laquelle se trouve l’habitation à isoler. Dans le cas d’une éco-rénovation, la terre peut être issue du terrassement d’une parcelle voisine.

Estimer le degré d’argile de la terre utilisée

Il est important de déterminer la proportion d’argile présente dans la terre pour savoir si celle-ci est utilisable pour les enduits. Il faut un taux minimum de 10% d’argile (qui fait office de liant) – sachant que la terre en comporte généralement 15 % – pour pouvoir utiliser la terre en enduits sans qu’elle ne se délite. En deçà, il faudra prévoir d’ajouter un liant supplémentaire (chaux, caséine, plâtre…). Il y a plusieurs méthodes pour déterminer le taux d’argile dans la terre.

Le test du boudin
Confectionner un boudin de 1 cm environ. Si le boudin mesure au moins 10 cm sans casser, l’argile est en quantité suffisante. Si tenu par une extrémité, il reste entier, l’argile est en quantité importante.

test argile
Tests de sédimentation sur deux terres différentes

test de sedimentation terreLe test de sédimentation
Placer la terre à tester dans un bocal en verre et recouvrir d’eau. Secouer pour brasser puis laisser la terre se déposer en strates successives. Attendre au moins 24 heures et observer la terre décantée (sans tenir compte de l’eau qui surnage au-dessus) :
– Couche supérieure : les argiles (les particules les plus légères)
– Couche intermédiaire : les limons,
– Couche du fond : les sables (les particules les plus lourdes)
Estimer visuellement ou avec une règle la proportion d’argile contenue dans la terre.

La mise en oeuvre des enduits terre

Les enduits terre se composent d’un enduit de corps, mélange grossier de terre et de paille, appliqué sur le mur (à la main ou à la taloche) puis d’un enduit de finition réalisé avec une lisseuse pour qu’il soit bien plan.

La barbotine
La barbotine est de la terre tamisée et mise à décanter dans de l’eau (dans une baignoire ou abreuvoir agricole) puis brassée avec un malaxeur électrique. La consistance recherchée est celle d’une soupe épaisse, un peu lourde, à la fois fluide et lisse.

La paille
La paille est hâchée à la tondeuse pour réduire la longueur des fibres à environ 10 cm.

enduit terre paille recette

La recette du corps d’enduit terre-paille

Le plus simple est de réaliser le mélange terre paille (ou autres fibres végétales) dans une bétonnière, mais on peut également le préparer, pour de petits volumes, avec un malaxeur ou bien même en le foulant au pied.

Pour une bétonnière, compter 10 seaux de 10 litres de barbotine + 120 litres de paille hâchée. On peut ajouter également du sable mais ce n’est pas obligatoire.

consistance terre paille

Corriger si la consistance paraît trop humide ou trop sèche, en ajoutant soit un seau de fibres soit un seau de barbotine. Verser dans la brouette.

La pose du corps d’enduit terre-paille

Mouiller généreusement le support la veille. Appliquez le corps d’enduit sur les murs en couche régulière avec une taloche ou avec la main en appuyant bien pour que la matière adhère. Poser l’enduit du haut vers le bas, pour ne pas faire de surcharge.

application terre paille

En cas de murs lisses en pierres, il sera peut-être nécessaire de créer une couche d’accroche ou gobetis. Pour d’autres supports plans (bois, plâtre), il faudra prévoir une armature (cannisses) ou bien des points d’accroche (clous).

L’enduit de finition terre-sable

L’enduit de finition est constitué de barbotine de terre et de sable, auquel on ajoute de fines fibres de chanvre ou de lin (mais cela peut être des brins de lavande, des chicots de riz, des balles de riz).

Les essais d’enduit de finition
Les essais permettent de tester différentes finitions, de définir les meilleures proportions, de trouver le bon mélange : celui qui convient à la terre utilisée et au résultat recherché.

essais finitions

La recette de l’enduit de finition
Pour une brouette, compter 9 seaux de 10 litres de barbotine et 9 seaux de 10 litres de sable. Ajouter 4 seaux de 10 litres de paillettes de lin. Ces proportions sont données à titre indicatif, il faudra bien sûr les adapter à la terre utilisée et à la finition désirée.

enduit terre mélange

La pose de l’enduit de finition en terre sable et paillettes de lin
Mouiller l’enduit de corps avec un pulvérisateur de jardin et appliquer l’enduit de finition à la taloche ou à la lisseuse, toujours du haut vers le bas. Faire en sorte de bien dresser l’enduit pour qu’il soit lisse et bien plan.

pose enduit finition
melanger terre paille beton
Un grand merci à Harold et Marinette pour leur bel accueil, les échanges et les apprentissages lors de leur (super) chantier participatif de l’été 2020 dans le Finistère Sud. En projet pour 2021 : la réalisation d’une chape terre, chaux, sable.

© images : Esprit Cabane – Schéma sédimentation : Wikipédia

+ D’infos sur les enduits terre
Histoire et culture des mortiers de terre fr.wikipedia.org
Guide de bonnes pratiques des enduits en terre terre-crue-rhone-alpes.org
Enduit en terre avec des balles de riz ww.ballederiz.fr

Pour aller plus loin
Le site et le centre de référence sur l’architecture en terre craterre.org


Pour aller plus loin

Enduits de terre crue Feuilleter le livre Enduits de terre crue, 20 recettes - Sylvain Moréteau
sur Cultura.com
sur Fnac.com

Colorés ou brut, lisses ou granulés, droits ou arrondis... Les enduits terre se sont taillés une place de choix dans la gamme des parements écologiques.
A faire soi-même ou conditionnés prêts à l'emploi, ils ont de quoi séduire : matériau sain à l'impact environnemental très faible, forte capacité de régulation de la température et de l'humidité, absorption des odeurs et des bruits, respect du bâti ancien, relative facilité de mise en oeuvre, sensualité du matériau...
Si l'on ajoute à cela une esthétique conjugée à l'impres-sionnante variété des couleurs, textures et formes possibles, alors l'envie d'en mettre chez soi devient irrésistible !
Après avoir passé en revue tous les atouts de la terre, place aux conseils de Sylvain qui a trempé ses mains dans la terre : Choisir la terre et autres matériaux : où trouver la terre, avec quoi la mélanger, quelles matières utiliser pour la teinter ? ...
Savoir la mettre en oeuvre : préparer la terre, doser le mortier d'enduit, s'adapter aux supports, réaliser corps d'enduit et couche de finition, choisir le bon adjuvant...
Toutes les informations sont là ponctuées de nombreux conseils. + un carnet de 20 recettes fournies par les meilleurs artisans : primaire d'accroche, enduits de toutes sortes, mur chauffant, remplissage d'une cloison ossateur bois, enduits isolants, peinture à l'argile, recettes expliquées pas à pas.




8 réponses à “Mise en oeuvre et recettes : Les enduits de terre crue”

  1. bonjour
    Super chantier!
    Nous restaurons une grange en Dordogne dont les pignons abîmés ont été remontés avec des parpaings. Pensez vous que l’on puisse quand même y appliquer un enduit terre?
    Merci du partage d’expérience
    Marlène

    • Bonjour et merci Marlène ;-)
      Comme vous le voyez, sur ce chantier nous avons appliqué un mélange grossier terre-paille sur des murs en pierres puis sur ce mélange terre-paille la couche de finition.
      Je pense qu’il faudrait tester ; votre support sera plus lisse (mais pas tant que ça !) les parpaings sont assez rugueux. Je pense qu’en ajoutant du grillage à poule ou/et des pointes pour tenir la première couche de terre-paille cela devrait bien marcher !
      Bons tests,
      Cdt,
      Nathalie

  2. Bjr j’ai fait un enduit sur du parpaing ds ma salle de bain. Trop bien : en 1er barbotine avec de la chaux, corps c’enduit Avec chaux également et Enduit finition Sans chaux : trop bien.

    Si c’était A refaire je ne mettrais pas de chaux sur le corps d’enduit

  3. Bonjour,

    Super article et surtout très rare à trouver. Les enduits en terre ne sont pas souvent présentés et expliqués.
    Nous sommes en cours de rénovation d’un corps de ferme en pierre en Ille-et-Vilaine et nous souhaitons justement faire des enduits terre-fibre.
    J’aurai 3 questions :
    – Quel épaisseur avez vous mis pour le corps d’enduit ?
    – J’hésite entre le chanvre (qu’il faut acheter) et la paille qu’on achèterai mais moins cher. La question est la suivante : connaissez vous les avantages et les inconvénients de ces 2 fibres ?
    – Pour vos murs en pierre, apparemment vous les avez piquetés, mais vous n’avez pas fait de gobetis ?

    Dernières questions bonus :) étiez-vous accompagnés d’un professionnel pour votre chantier participatif ? Sur quel site est ce chantier participatif, car la dalle terre chaux sable m’intéresserai.

    Merci du partage

    • Bonjour et merci Matthieu,
      L’épaisseur du corps d’enduit : sur ce chantier c’était ~ 5 à 6 cm (mais vous pouvez mettre plus pour passer d’un confort thermique à un isolant !) avec plus par endroits (trou dans le mur de pierre, aplomb à rattraper…)
      Paille ou chanvre : Sur le chantier de Plonéour, les propriétaires ont choisi de réaliser le corps d’enduit en terre paille et l’enduit de finition en terre-sable-lin en paillettes. Je trouve que c’est un très bon choix. La paille est une fibre grossière, les paillettes de lin sont décoratives.
      Préparation du mur : oui, comme on le voit sur les images, le mur « décrouté » était suffisamment bosselé et rugueux pour se passer de gobetis. Bien l’arroser la veille et avant l’application du corps d’enduit pour favoriser l’accroche par phénomène de succion.
      Encadrant pro sur le chantier ? Marinnette et Harold avaient participé à un chantier et une architecte-maçonne spécialiste des enduits de terre crue, Gwladys Poullain participait à certaines journées ; elle propose des accompagnements de chantiers sur son site : jaune-paille.tumblr.com. :-)
      Dalle terre-chaux-sable : en prévision normalement à l’été 2021. J’ai également hâte de participer à ce chantier car ça va être très très instructif et sympa. Peut-être ce chantier dalle terre sera encadré par Gwladys ? Je ne sais pas… A suivre…
      Cdt,
      Nathalie

  4. pouvez vous me dire s’il est utile , comme certains le disent, de laisser macérer la préparation terre-fibres une quinzaine de jours pour qu’il y ait un début de fermentation et des fibres un peu degradées et assouplies, avant d’appliquer sur le mur de pierres? merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Au hasard
  1. Linge délicat : (Re)-découvrir les noix de lavage
  2. Carnets créatifs
  3. Sélection cadeaux écolos Noël 2009
  4. Cabane : l’arbre entre dans la chambre
  5. Ameublement : Ikéa revient aux basiques