*** Recette : Vernis à l’alcool et à la gomme laque - Esprit Cabane
Rédigé le | Mis à jour le | Protéger le bois

Très simple à préparer, le vernis à l’alcool et à la gomme laque est utilisé en ébénisterie pour protéger le bois. Ce vernis naturel, préparé avec seulement deux ingrédients, sèche vite, est peu onéreux et se conserve longtemps. Il sert de base dans la technique du vernis au tampon.
résine gomme laque
Ce vernis a une odeur un peu forte, dû à l’alcool ; penser à aérer convenablement les locaux pendant le séchage. Si le travail n’est pas trop délicat, travailler en extérieur.

gomme laque

Recette pour 1 litre de vernis

1. Verser 200 g de gomme laque dans 1 litre d’alcool dénaturé. Bien mélanger et laisser décanter au moins 12 heures.

2. Quand toutes les paillettes de gomme sont dissoutes, le vernis est prêt à l’emploi. Cette méthode de dilution, dite « à froid », est la plus sûre et la plus simple. Filtrer et mettre en bidon. Agiter avant emploi.

3. L’alcool dénaturé (ou modifié ou « à vernir » – il y a différentes appellations) est disponible dans les enseignes de bricolage et de décoration. Choisir un alcool à 95°.

On trouve des paillettes de gomme laque, dans les magasins pour décorateurs ou de matériaux écologiques, sur internet ici par exemple. Les conditionnements de 1 litre correspondent à 350 g environ.

Vernis à la gomme laque pour éviter les remontées de tanins

En première couche, sur les bois taniques (chêne et châtaignier), ce vernis évitera la remontée de tanins. Les tanins du bois sont des colorants naturels et peuvent « remonter » au contact de l’eau ou de la chaux contenues dans certaines finitions et créer des tâches jaunâtres visibles sous la finition appliquée. L’application d’une couche de vernis à la gomme laque bloquera ces remontés tanniques.

Pour un vernis plus ou moins épais

Vernis à la gomme laque fin
Dissoudre 150 g de gomme laque dans 1 litre d’alcool dénaturé.
Vernis à la gomme laque moyen
Dissoudre 200 g de gomme laque dans 1 litre d’alcool dénaturé.
Vernis à la gomme laque épais
Dissoudre 300 g de gomme laque dans 1 litre d’alcool dénaturé.
Si des particules restent en suspension, on peut filtrer le vernis avec un collant mais ce n’est souvent pas indispensable. Le nettoyage des pinceaux se fera avec de l’alcool.

teintes gomme laque

Qu’est-ce que la gomme laque ?

La gomme laque est d’origine animale et végétale, elle née de la rencontre d’un insecte, la cochenille asiatique (Kerria lacca) qui transforme une sève végétale pour ses oeufs. Elle est prélevée sur les arbres, principalement en Inde. Son nom anglais est le shellac. C’est une résine naturelle, qui existe en plusieurs couleurs du blond à l’orangé jusqu’à la teinte cerise.

Avant l’arrivée des plastiques synthétiques, cette résine était utilisée pour fabriquer des disques, des bijoux et même des dentiers. La gomme laque peut être utilisée comme teinte à appliquer au pinceau, comme glaçage pour les aliments et comme finition pour le bois. La gomme laque agit comme un apprêt naturel résistant, un anti-tanin, un désodorisant, une teinture et un vernis brillant.

vernis à l'alcool

Anciennes utilisations de la gomme laque : un bio-plastique avant l’heure

La gomme laque était autrefois utilisée dans le domaine électrique car elle possédait de bonnes qualités isolantes et empêchait l’humidité de pénétrer. Des disques de phonographe à 78 tours ont été fabriqués avec ce polymère naturel jusqu’à ce qu’ils soient remplacés par des disques en vinyle à partir des années 1950. Au XIXe siècle, la gomme laque était l’une des finitions les plus courantes pour protéger le bois (et avait d’ailleurs elle-même détrôné les finitions à base d’huile et de cire). Elle sera largement remplacée par la laque de nitrocellulose dans les années 1920 et 1930.

cochenille gomme laque

© Echantillons : leevalley.com – Planche : Indian Insect Life: a Manual of the Insects of the Plains de Harold Maxwell-Lefroy – Couleurs gomme laque : Laverdure
Pour en savoir plus sur la gomme laque : charronerie.com et sur les résines naturelles et les vernis traditionnels : meublepeint.com


Pour aller plus loin

peinture suedoise Feuilleter le livre La peinture Suédoise - Peinture écologique à cuisiner soi-même pour les bois extérieurs – Nathalie Boisseau
sur Cultura.com
sur Fnac.com

Utilisée depuis des siècles en Scandinavie puis exportée dans toute l'Europe, la peinture suédoise, star des peintures home made, fait un retour en force auprès d'artisans et d'amateurs passionnés de construction écologique au moment même où le marché des maisons et cabanes en bois est en plein essor.
À partir de composants 100 % naturels et peu onéreux (farine, eau, pigments, huile de lin, savon noir, sulfate de fer), la peinture suédoise se «cuisine» très facilement à partir d'ustensiles de base (une marmite, un fouet) et s'applique sur divers supports extérieurs (murs, portes et fenêtres, clôtures, abris de jardin en bois, pierre, brique...) et ne nécessite pas de préparation particulièrement laborieuse. D'une durabilité exceptionnelle, elle se renouvelle au bout de cinq ans (jusqu'à dix ans en fonction du climat et de l'exposition). Très polyvalente et non polluante, la peinture suédoise se décline également avec succès sur les surfaces intérieures (cloisons, lambris, meubles...) pour un rendu déco très tendance.
À vos pinceaux !




88 réponses à “Recette : Vernis à l’alcool et à la gomme laque”

  1. Bonjour à tous!!
    j’habite à la Réunion et recherche de la gomme laqué sans résultat.
    Auriez-vous une adresse pour trouver ce produit ?
    En vous remerciant,
    Bonne journée.

  2. Ce vernis en effet n’est pas adapté à l’extérieur. Mais je me demande, uniquement par curiosité si on peut remplacer la gomme laque par une autre résine ? Gomme de Dammar ou colophane (résine de pin) ?

  3. Bonjour
    Je viens de découvrir votre site qui m’a séduite !
    Je me permets de vous interpeller au sujet de la gomme laque.
    J’ai entendu dire qu’il était possible de passer une couche de gomme laque sur un meuble ciré ou verni avant de le peindre à la caséine, la gomme laque servant d’interface !
    La gomme laque permettrait de repartir à zéro !
    Qu’en pensez-vous ? Faut-il tout de même poncer le meuble ?
    Par avance, merci pour votre précieux conseil.
    Bien cordialement
    Michelle

    • Bonjour Michelle,
      Ah oui et ça éviterait de poncer ? Et la gomme laque accrocherait grâce à son pouvoir collant et créerait une nouvelle surface poreuse ? Je n’ai jamais utilisé cette technique mais c’est une piste interressante. Si vous testez, merci de faire un retour ici !
      Bonne déco,

    • Bonjour Michelle, l’idée de la gomme laque faisant interface m’intéresse beaucoup… avez-vous procédé à des tests ?
      Cordialement,
      Sarah

  4. Bonjour
    Je confirme que la gomme-laque est un vernis-tampon. Ma fille réalise des somptueuses patines grâce à une succession d’applications de patines dont elle bloque les couches grâce à la gomme-laque. La gomme-laque n’est pas poreuse… C’est une surface satinée, relativement imperméable. Cette technique est extrêmement connue des brocanteurs et des artisans de métier.
    Bonne patine

  5. Je découvre tout juste l’existence de ce type de vernis, quel est le rendu une fois sec, brillant ? mat ?
    Va t’il teinter le bois ou le laisser naturel ? (sur la photo, c’est très foncé, mais peut-être est-ce de la lasure ?
    Comment nettoie t’on les outils avec ce vernis ?
    Merci d’avance pour vos réponses !
    Cordialement

  6. Bonjour,

    J’ai acquis le livre « la peinture suédoise ». J’aimerais apporter a cette peinture un aspect satiné, et j’ai pensé a la gomme de dammar et l’ajouté a la préparation. Est ce un bon choix? Si oui, quels quantités utile? Merci d’avance

    • Bonjour Julien,
      Vous pouvez faire un test mais je pense qu’il vaut mieux appliquer la peinture suédoise puis le vernis à la gomme Dammar.
      Bonne peinture,
      Nathalie

  7. Bonjour,
    Ou peut on se procurer de la gomme laque à un prix raisonnable ?
    Par avance , merci !

    Christian

  8. Bonjour,
    merci beaucoup pour ce magnifique blog.
    J’aimerais volontiers avoir votre avis car nous avons poncé un lit superposé en pin brut, pour nos deux p’tits loulous.
    Nous l’avons ensuite peint avec une peinture « home made » à base de colle de peau de lapin, de craie et de pigment blanc (2 couches).
    Et vient maintenant la question de la couche de protection… sachant que la peinture a l’air de disparaître quand même assez facilement à l’eau, quel vernis/cire/lazure conseillez-vous d’utiliser sur ce type de peinture ?
    Merci d’avance pour vos éclairages, et excellente continuation !

    • Bonjour Emmanuel,
      Merci ! Vous pouvez utiliser le vernis à la gomme laque ou celui à la gomme Dammar.
      Bonne finition,
      Nathalie

  9. Bonjour,
    J’ai besoin de savoir comment teinter la gomme laque. Merci d’avance à qui pourra me renseigner !

    • Bonjour Adèle,
      Vous pouvez teinter le vernis avec des pigments, tout simplement.
      Bonne finition,
      Nathalie

  10. Bonjour, je dois rénover un vieux parquet. Pour cela je vais utiliser un mélange de cire d’abeille, de gomme laque et d’essence de térébenthine.
    Pour la gomme laque, avec quel alcool diluer ? Peux t’on ajouter à ce mélange une teinte?
    Merci

  11. Bonjour,
    Pouvez vous me donner quelques conseils je suis peintre et je souhaite me lancer dans la peinture laque que ne connais pas j’ai découvert un artiste peintre suisse qui travaille avec ce produit il s’appelle Frédéric Halbreich ce qu’il fait est sublime doit on faire de la gomme laque un peu épaisse étalée à la spatule sur toile peut-on teintée ce produit et ou trouver l’alcool à 95°
    il faut regarder les oeuvres de ce peintre pour comprendre et voir ce qu’il fait sur you tube un grand merci de m’aider vos conseils seront les bienvenus

    • Bonjour Marie,
      Je ne connaissais pas cet artiste mais effectivement, sur les vidéos, il étale de la laque à la spatule, pour un rendu sympa.
      Oui, vous pouvez tester le vernis gomme laque un peu épais et teinté étalé à la spatule pour créer des effets picturaux. J’espère que vous obtiendrez l’effet que vous recherchez.
      Amicalement,
      Nathalie

  12. Bonjour

    Je me suis fais des meubles en palette (tête de lit et bibliothèque). Je les ai bien poncé, je ne souhaite pas les teinter mais juste les protéger.
    J’hésite entre le vernis Dammar ou la gomme laque. Par rapport aux critères que je vous ai donné plus haut lequel me recommandez-vous.
    Merci pour le renseignement et pour votre site que j’ai beaucoup aimé découvrir, j’ai déjà essayé quelques techniques qui m’ont ravi.

    • Merci Elodie,
      Les deux conviennent, le vernis Dammar est translucide et satiné et celui à la gomme laque est mat mais un peu coloré par la gomme laque. Dans le commerce on trouve également des vernis translucides et mats…
      Bonne finition,
      Nathalie

  13. Bonsoir,

    Ce vernis naturel à la gomme laque pourrait-il s’appliquer (dans sa version épaisse) à un plancher ? Plancher de travail (yoga, gym) qui est lavé chaque semaine au savon noir, à la serpillère humide. Je suis en effet à la recherche d’une solution écologique (visage et corps proches du plancher, sans COV) pour le plancher en pin d’une salle associative. Merci pour votre retour et pour toutes ces infos passionnantes.

    • Bonjour Emma,
      Je comprends bien votre démarche et l’approuve totalement mais je ne sais pas. Pourquoi ne pas aller vous renseigner avec la recette auprès d’un vendeur de matériaux écologiques ils sont souvent de très bons conseils !
      Cordialement,
      Nathalie

    • Bonjour,
      Je vous conseille les huiles Oleo Bois, naturelles, écologiques, et super qualité!
      Je suis ébéniste et les utilises régulièrement. L’avantage de l’huile par rapport à un venis c’est sa facilité d’application!

  14. Bonjour, merci pour ce site très intéressant pour les peintres et bricoleurs amateurs dont je suis. Je viens de poser un plancher et un escalier en bois brut (bois clair (pas cher) dont je ne connais pas le nom). quel revêtement me conseillez-vous ? sachant que je souhaite les protéger des tâches et rayures. Je ne souhaite pas les teinter foncé préférant rester dans le naturel. Merci de votre réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Au hasard
  1. Emmaüs à l’assaut de la capitale
  2. Buffet cuisine années 50
  3. Peindre et décorer au naturel, t.1
  4. Archi écolo : Palett House
  5. Les blogs des visiteuses