*** Pigments : La récolte de l’ocre, Esprit Cabane Pigments : La récolte de l'ocre -

Saviez-vous que l’ocre se récolte ? La Société des Ocres de France m’a aimablement expliqué comment l’ocre s’extrait, se lave, se décante, se calcine et enfin se récolte.

Tout commence par l’extraction à la fin de l’été. Dans la carrière, on procède à l’abattage du minerai, composé de 80% de sable et de 20% d’ocre. Cette opération est strictement contrôlée par les Directions régionales de l’Environnement. Chaque exploitant est limité à 800 tonnes d’ocre pure par an. 
extraction ocre
La deuxième phase consiste à laver l’ocre pour la rendre liquide. Grâce à un séparateur qui utilise la force centrifuge, on sépare le sable et le pigment. L’ocre est ensuite dirigée par des tuyaux sous-terrain vers des bassins de décantation.
décantation ocre
L’ocre va décanter plusieurs mois dans les bassins pour être ensuite mise à sécher sur une grande aire de séchage.
ocre séchage
L’ocre est enfin stockée dans de grandes cases en attendant d’être broyée.
ocre stockage
La dernière opération consiste à calciner l’ocre jaune pour en faire de l’ocre rouge.
four a calciner

En avril 2018, l’entreprise a reçu la visite de l’émission La Maison France 5, présentée par Stéphane Thébaut.

La Société des Ocres de France, située à Apt dans le Vaucluse, produit et commercialise des ocres pour les professionnels et les particuliers.
www.ocres-de-france.com
© photos Société des Ocres de France


Pour aller plus loin

Quelques (trés) bons livres sur le sujet (clic sur la couverture)

3 pensées sur “Pigments : La récolte de l’ocre

  • 16/06/2018 à
    Permalink

    comment obtenir un beau rouge avec les pigments car j’ai utilisé un rouge des ocres de France dans de la peinture à la chaux au lait mais le résultat est désastreux -> ca m’a donné du rose !!
    merci de votre réponse

    Répondre
    • 21/06/2018 à
      Permalink

      Bonjour,
      Ah ça ne vient pas des pigments ! Vous avez choisi de préparer une peinture à la chaux, c’est normal que la teinte s’éclaircisse (et même beaucoup).
      Pour obtenir une peinture qui, une fois sèche, aura la même couleur que le pigment utilisé il faut plutôt préparer une peinture suédoise. L’ocre rouge donne alors une couleur profonde sang de boeuf. Pour d’autres rouges il faut choisir dans la gamme des oxydes de fer roouge.
      Bonne peinture (suédoise donc !)
      Nathalie

      Répondre
  • 11/05/2016 à
    Permalink

    C’est intéressant mais un peu court à mon gout, dommage qu’il n’y ai pas une vidéo en plus.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *