*** Recettes : L’huile et la peinture au goudron - Esprit Cabane
Rédigé le | Mis à jour le | Recettes de peintures

La peinture et l’huile à base de goudron végétal naturel sont des finitions traditionnelles scandinaves destinées à protéger le bois. Les suédois et les danois adorent son odeur typée (qui disparait au séchage !) de bois fumé.

peinture goudron bois

Les 3 recettes proposées ici ont chacune leurs propres spécificités et leurs applications.

1. Recette d’huile protectrice au goudron

Les suédois considèrent cette finition Roslag Mahogany comme la meilleure huile pour le bois du monde ! Elle est traditionnellement utilisée en traitement hydrofuge pour les planchers extérieurs, les bardages, les escaliers, les portes, les poteaux, les bateaux en bois, les jetées et toutes surfaces en bois soumises aux intempéries.

Les ingrédients
– 1 part de goudron de bois (100% de goudron de bois pur qui a une couleur jaune / dorée)
– 1 part d’huile de lin
– 1 part d’essence de térébenthine

huile protectrice recette

1. Placer le goudron au soleil ou prés d’une source de chaleur douce (15°) pour qu’il devienne plus visqueux.

2. Mélanger l’huile de lin et la térébenthine puis verser ce mélange dans le goudron de bois ramolli. Brasser soigneusement.

3. Appliquer sur les bois extérieurs secs avec un pinceau large. Cette huile au goudron sèche en quelques jours à quelques semaines.

L’huile peut être teintée avec des pigments naturels. On obtient alors une peinture couvrante avec d’autres nuances que le brun naturel.

peinture huile goudron

2. Recette de peinture au goudron

1. Ajouter à l’huile protectrice (recette ci-dessus) entre 50 g et 100 g de pigment par litre d’huile.

2. Nettoyez la surface avec une brosse, enlevez la saleté et la poussière. La teneur en humidité du bois doit être inférieure à 15%.

3. Lors de l’application la température ne doit pas être inférieure à 15 ° C pour assurer une bonne pénétration du bois et un temps de séchage court. Appliquer de préférence la finition avec un pinceau en poils naturels.

peinture goudron noir

3. Recette paysanne dite « goudron noir »

Cette recette ancienne destinée à la protection des dépendances, bâtiments agricoles, cabanes de pêcheurs… stipule : « Dissoudre 5 à 10 kg de noir de carbone dans 200 litres de goudron de bois ». Il est conseillé de diluer le pigment au préalable dans un peu de térébenthine, sinon il y a un risque que le goudron soit granuleux.

En moindre quantité, cela équivaut à ~ 37 g de pigment noir de carbone (dilué au préalable avec un peu de térébenthine) ajouté dans 1 litre de goudron de bois.

A noter
Le bois de bardage récemment posé doit être peint deux fois, le bois extrêmement absorbant peut nécessiter une troisième couche. À 20 ° C et au soleil, une seconde couche peut normalement être effectuée après 3-5 jours.
Le rendement est de 2-4 m2 / l pour la première couche et 4-6 m2 / l pour la deuxième couche.

A quel moment repeindre les surfaces ?

Les rafraîchissements vont varier selon l’emplacement et l’état de la surface. Normalement, le bois doit être repeint lorsque la couche superficielle du goudron a disparu. Le goudron agit en partie comme une «couche sacrificielle» qui absorbe et repousse les rayons UV, la pluie, les moisissures, les algues et les champignons.

Quand elle a disparu, il est généralement temps d’appliquer une nouvelle couche peinture. Les surfaces exposées à la lumière directe du soleil sont généralement traitées en surface tous les 4 à 6 ans, les côtés ombrés sont peints ou protégés tous les 6 à 10 ans. (Une seule couche est normalement suffisante, si le bois semble encore sec, une deuxième couche peut être appliquée).

Qu’est-ce que le goudron de bois ?

La résine est produite par les résineux pour se protéger des champignons et des moisissures, elle garantit la guérison des bois endommagés. Le goudron de bois est produit par distillation du pin résineux (résine). Les résines sont séparées du carbone et confèrent au goudron ses propriétés uniques. Le goudron de pin (autrefois appelé poix ou brai) est un produit de traitement traditionnel imperméabilisant (stratégique autrefois dans la marine), 100% renouvelable qui respecte l’environnement, les personnes et les bois traités.

Où trouver du goudron de bois en France ?

En France, où nous n’avons pas la même culture du goudron que les scandinaves, on peut heureusement s’en procurer d’excellente qualité auprès des revendeurs spécialisés en produits pour la chasse et pour l’équitation. En effet, le « goudron de Norvège » est utilisé pour fixer le gibier et protéger naturellement les sabots des chevaux.

Que peut-on protéger avec les finitions au goudron ?

Les finitions au goudron servent àpeindre des clôtures, des poteaux, des bacs à compost et d’autres surfaces où une méthode de traitement de surface facile à entretenir et durable est souhaitée. Le goudron de bois est originellement appliqué sur le pin, mais peut être utilisé avec plusieurs autres types de bois et tous les résineux.

Découvrir l’histoire du goudron de pin : fr.wikipedia.org

© images : 1/ Mikael Lundblad 3/ Camilla Blomgren 2 et 4/ Esprit Cabane




2 réponses à “Recettes : L’huile et la peinture au goudron”

  1. bonjour, j’ai cherché le goudron suédois. j’ai trouvé en pot d’1 l ou 5L. mais il est dit de l’utiliser pur…. votre recette préconise l’essence de térébenthine et l’huile de lin . que me conseillez vous?
    merci
    fabienne

    • Bonsoir Fabienne,
      Le mélange goudron/huile de lin/térébenthine est une lasure naturelle. Le goudron utilisé pur sert de base pour faire des peintures (en ajoutant des pigments) comme dans la 3éme recette donnée dite « goudron noir » avec du pigment noir. Je vous invite à tester plusieurs recettes et à utiliser celle qui vous convient le mieux.
      Bonnes finitions,
      Cdt,
      Nathalie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Au hasard
  1. Bac en bois rustique
  2. 12 projets minimalistes
    pour la chambre des kids
  3. La grande tétée
  4. Un noel écologique
  5. Peindre et décorer au naturel, t.1