*** Designer : Piet Hein Eek - Esprit Cabane
Rédigé le 26 octobre 2018 | Mis à jour le 7 novembre 2018
Accueil | Magazine | Créateurs verts | Designer : Piet Hein Eek

Piet Hein Eek (né en 1967) est un designer d’origine néerlandaise qui travaille avec différents matériaux récupérés. Il aime mixer les textures et les finitions dans ses créations. Il s’est fait connaitre en produisant la série de meubles Scrap Wood entièrement conçue en bois recyclé.

dressing bois récupération

Le réemploi comme moteur créatif

Les morceaux de bois sont récupérés dans de vieux coffres, des tables, des chaises, des canapés et même des berceaux destinés au rebut. Piet Hein Eek explique : « J’ai fabriqué le premier meuble en bois recyclé en 1989. Juste avant d’obtenir mon diplôme, j’ai dû rénover un ancien placard pour ma sœur. Pour cela, j’avais besoin de vieux bois. En Hollande, vous avez une tradition de recyclage et vous avez des endroits gigantesques où tout le vieux bois est empilé. J’ai trouvé ça magnifique. J’ai commencé à assembler et à empiler de petits morceaux de bois. Le vieux bois paraissait bien plus beau que le nouveau. C’était totalement nouveau, personne n’avait jamais utilisé de bois de récupération pour ce genre de choses. Cela a été la première chose que j’ai faite en patchwork de vieux bois. Depuis lors, nous avons créé beaucoup de nouveaux objets. »

chaises design en vieux bois

Quand le recyclage devient art

Les buffets, armoires, fauteuils ou chaises de Piet Hein Eek sont constitués d’une marqueterie de différents bois, d’un patchwork de bois recyclé que l’on pourrait trouver dans un bidonville de bord de mer ou sur les murs de modestes cabanes de pêcheurs.

Si le matériau est brut, le travail au niveau des lignes et des formes n’en reste pas moins très élaboré, produisant des meubles structurés et très esthétiques, avec un réel travail sur les couleurs et les patines, formant des nuanciers cohérents.

tabouret lattes bois anciennes

Les œuvres de Piet Hein Eek sont vendues dans les galeries du monde entier, exposées au Stedelijk Muséum d’Amsterdam ou au Muséum of Modern Art de New York. Grâce à ses oeuvres, le rebut, le réemploi du mobilier devient art. Les lattes de bois peint, vieilli sont revalorisées, sublimées. Elles nous touchent, nous donnent à penser. Que faire des choses anciennes ? Que faire des objets délaissés ?

chaises patchwork bois

Ce qui sous-tend le travail de Piet Hein Eek est bien sûr une volonté de sauver de vieux meubles de la destruction mais aussi d’échapper à l’absence d’âme de la production en série. Il célèbre une forme de créativité opportuniste et joyeuse.

armoire bois recyclé

Une idée du Slow Degin

Dans son unité de production de 10 000 mètres carrés située à Eindhoven (une ancienne usine Philips des années 50), Piet Hein Eek teste ses idées et met au point ses créations. « Les gens ont une idée très romantique du design. Ce n’est pas du tout romantique, c’est très pragmatique. » Le designer souhaite créer une contraste avec la vie de tous les jours, où tout est précipité et fait rapidement. Les idées et le design prennent leur temps. « Je suis comme un chef de restaurant. » Faire le maximum avec le minimum, utiliser les restes et ajouter une énorme quantité de travail. Enfant, Eek fabriquait de petites chaises avec des allumettes, avec déjà le désir de créer. Maintenant, il rend hommage au mixage, au chaos, qu’il considère comme une source d’inspiration.

fauteuil Piet Ein Eek
Scrap Wood Cupboard

© images : pietheineek.nl


Pour aller plus loin

Quelques (trés) bons livres sur le sujet (clic sur la couverture)


Une pensée sur “Designer : Piet Hein Eek

  • 7 novembre 2018 à
    Permalink

    excellent : opportunisme joyeux et créatif !!
    Sans me comparer, je tentes de développer cet ‘opportumisme’!!

    Pourrait on avoir connaissances d autres façons de travailler la récup des vieux bois svp ( articles, tuttos, reportages etc) qui ne soient de
    s palettes??
    L Arbre est sacré: la palette c est déjà le négliger!! mais tous les objets réellement utiles à la vie( meubles, vaisselle, murs, etc) ne ‘choquent’ pas l Arbre puissant et généreux par nature– pourvu qu il soit sacrifié -abattu- et consommé avec respect, modération et à bon escient sans aucun gaspillage dans un total Amour —

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


PLUS de Créateurs verts




PLUS de Magazine