Colle de riz

recette colle de rizLa colle de riz est connue depuis toujours en Asie. Extrêmement résistante, elle peut être utilisée pour réaliser tous les collages de papier. On s’en sert pour les reliures de livres, le cartonnage de luxe ; les collages réalisés avec la colle de riz sont réputées inarrachables.De blanchâtre, la colle devient transparente en séchant.

Dans 1/3 litre d’eau, faire cuire 200 g de riz ou de farine de riz* à feu doux.
On peut utiliser un riz qui a déjà cuit, un reste…
Quand le riz sera très (trop) cuit, l’amidon naturellement contenu dans le riz va se diluer dans l’eau. Le liquide va épaissir et blanchir.
Ajouter un peu d’eau s’il en manque et faire recuire.
Filtrer, laisser refroidir la colle de riz.


colle de rizcolle riz potOn peut conserver le riz trop cuit pour refaire de la colle de riz. Conserver la colle dans un endroit frais, dans un pot fermé, type pot de confiture. La conservation peut aller de une à plusieurs semaines. Agiter avant d’utiliser. Entendre la colle au pinceau comme une colle classique. On peut protéger les collages ou les dessins, en passant une dernière couche de colle.

Pour des idées d’utilisation créative de la colle de riz :
voir le sujet sur les papiers à la colle
voir le sujet sur la corbeille en papier enroulé
* farine de riz : en magasins d’alimentation, parfois sous le nom de « crème de riz ». On peut également se servir de la poudre à amidonner, pour la dentelle et le crochet.

Sauf mentions contraires, textes et photos © www.espritcabane.com
août 2007 [Colles naturelles]


28 thoughts on “Colle de riz

  • décembre 2016 at 13 h 57 min
    Permalink

    Bjr super contente pour cette recette. je vais l’essayer.

    Reply
  • mai 2016 at 2 h 40 min
    Permalink

    je ne connaissais pas du tout. je vais surement essayer d’en faire pour mes sculptures.

    Reply
  • avril 2016 at 4 h 43 min
    Permalink

    Est-ce que ces colles « alimentaires » n’attirent pas les insectes une fois appliquées ? Ne devrait-on pas ajouter um quelquonque anti-bactéricide? J’ai bien envie d’utiliser ces colles mais j’ai trop peur des insectes 🙁

    Reply
    • avril 2016 at 9 h 30 min
      Permalink

      Non Sheila, je vous assure, pas de problème avec les insectes 🙂

      Reply
  • avril 2014 at 20 h 06 min
    Permalink

    Je viens de faire cuire 200g de riz avec d’abord 33cL d’eau. Une fois l’ébullition venue, j’ai mis au feu le plus doux que je pouvais.
    J’ai ensuite complété à 50cL et finalement à 1L d’eau au total. Sinon, j’obtenais un riz parfait pour le dîner, moelleux et sans excès d’eau.
    Au total, cuisson pendant 45 minutes.

    Résultat : malgré les ajouts d’eau importants par rapport à la recette proposée, il ne reste très peu d’eau qui puisse servir de colle.
    Je pense qu’il doit de toutes façons y avoir un problème de proportion. La recette proposée sur votre site pour la colle d’amidon de farine de blé (qui fonctionne très bien), c’est environ 60g de farine pour 1L alors que pour la colle d’amidon de riz, on a 200g de riz pour 1L !

    Pourrait-on essayer de mettre tout ça au point et mettre à jour la recette qu’elle puisse servir ?
    Question complémentaire : le riz doit-il être mixé ou c’est seulement le jus de cuisson qui sert de colle ?

    Reply
    • avril 2014 at 13 h 23 min
      Permalink

      Bonjour Etienne,
      Je Le riz a bu toute l’eau on dirait… Donc il fait en ajouter oui, mais surtout il faut que le riz soit très trop exagérément cuit. Donc n’hésitez pas à adapter la recette en fonction du riz, mais surtout cuisez le longtemps, pour que l’amidon s’extrait bien.
      Bonne colle,

      Reply
  • décembre 2013 at 21 h 13 min
    Permalink

    Je la tente demain pour de la reliure…. pourvu que ça marche 😉

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *