Accueil » Déco écolo » Recettes de peintures » Peinture suédoise

Peinture suédoise


recette peinture SuedoiseCette peinture traditionnelle dite « Suédoise, à l’ocre ou au blé » – elle porte différents noms selon les régions -, est une peinture qui se cuisine, à base de farine et d’eau.
Elle protège le bois durablement (jusqu’à 10 ans !) et de façon naturelle. Elle est par ailleurs non filmogène, ce qui veut dire que l’on aura pas besoin de poncer pour la rafraîchir…

Cette finition est résistante, anti-UV, mate et profonde, elle décorera toutes les bois et bardages extérieurs : maisons, portails, volets, portes, bancs, cabanes, jardinières, auvents et même des ruches…


La recette de la peinture Suédoise

– Eau,
– Farine (blé ou seigle),
– Ocres ou terres colorantes,
– Sulfate de fer* (en jardinerie),
– Huile de lin,
– Savon noir liquide (ou Marseille),
– Marmite, fouet, cuillère en bois

Pour 10 litres de peinture Suédoise

1. Dans une grande cocotte, délayer 700 g de farine dans 1 litre d’eau puis ajouter encore 7 litres d’eau. Chauffer cette préparation à feu doux en la remuant pendant 15 minutes. Le mélange va se transformer en colle de farine.

2. Pigmenter cette colle végétale avec 2 kg de pigments, puis ajouter 200 g (ou 2 dl) de sulfate de fer. Chauffer la préparation à nouveau 10 à 15 minutes. Remuer avec un grand fouet pour bien incorporer le pigment et éviter que la peinture n’attache au fond de la cocotte.

3. Verser ensuite 1 litre d’huile de lin qui donnera du mordant et de la résistance à la finition. Cuire à nouveau à feu doux pendant 1 quart d’heure, tout en remuant. Ajouter 10 cl de savon noir, cela favorisera l’émulsion de la peinture.

4. Une fois refroidie, la peinture est prête. Rectifiez la consistance si besoin (normalement assez épaisse) avec un peu d’eau.


Une vidéo de nos amis québecois de Art Antique Québec

Les pigments

Pour un résultat optimal, il est préférable de réaliser cette recette avec des ocres et terres colorantes naturelles. Ils contiennent naturellement de l’oxyde de fer et sont plus résistants aux UV et stables dans le temps (et moins chers !). Ces pigments naturels offrent un choix assez varié de couleurs (jaune, brun, rose, rouge, marron, noir, vert). Pour les plus connus : l’ocre jaune, l’ ocre rouge, la terre de Sienne et la terre d’ombre (voir le nuancier de pigments naturels).
Si vous voulez utiliser des pigments synthétiques (bleu, violet, rouge vif, etc.), il est préférable de réaliser au préalable un test car les pigments synthétiques donnent des résultats très variables d’un pigment à l’autre.

La pose

Poser la peinture avec une brosse ou un pinceau large. Cette peinture naturelle tiendra jusqu’à 10 ans sans problème, même dans un climat difficile, et se patinera joliment dans le temps. Rafraîchir la peinture régulièrement garantira une protection maximale du bois.

Pour un bois neuf, passer une couche de la peinture diluée de 15 à 20 % d’eau. Cette couche fera office d’apprêt. Attendre 24 heures et passer une seconde couche (non diluée) pour la finition. Conseil d’un architecte : Si c’est possible, pour les maisons avec un bardage neuf, il est préférable d’attendre un an que le bois nu travaille, se gonfle et se rétracte, vieillisse un peu avant d’appliquer la peinture suédoise.

Les supports

Tous les bois : bruts ou poncés, neufs ou anciens. Pour les bois neufs, si le bois a eu le temps d’être délavé et de grisailler un peu, ce sera encore mieux.

recette peinture ruches
* Le sulfate de fer rééquilibre l’acidité des pelouses (en bidon dans les jardineries).

Peinture suédoise pour murs et meubles

On peut utiliser cette recette de peinture pour l’intérieur pour les murs et les meubles ; il n’est alors pas nécessaire d’incorporer du sulfate de fer.


Un doute, une question ?
Lire la FAQ des recettes de peintures ou bien poster un commentaire ci-dessous.


Pour aller plus loin

Voici mes livres sur la peinture et les enduits home made. Vous pouvez les acheter chez votre libraire (avec les références) ou bien sur internet (clic sur la couverture).
recettes-peinture-1.jpgrecettes-peinture-2.jpgrecettes peinture suedoise

Autres sujets du site

Sauf mentions contraires, textes et photos © www.espritcabane.com
juin 2010 [Recettes de peintures]

323 commentaires sur “Peinture suédoise

  • novembre 2016 at 14 h 53 min
    Permalink

    Bonjour, je souhaiterais repeindre le berceau de mon futur bb avec cette peinture. Je l’ai faite comme pour une boiserie extérieure, avec du sulfate de fer. Est-ce sans danger pour bb qui arrive dans quelques jours ?
    Merci pour votre réponse.
    Alice

    Reply
    • novembre 2016 at 10 h 27 min
      Permalink

      Bonjour Alice,
      Il aurait mieux valu faire la recette sans sulfate de fer – Cela dit, le sulfate de fer en soi, utilisé en quantité infime, n’est pas dangereux (c’est même un médicament !).
      Ps : Essayez de vous reposer avant l’arrivée de bébé… Normalement, il ne faut pas trop s’agiter les derniers jours 🙂

      Reply
  • septembre 2016 at 17 h 55 min
    Permalink

    bonjour, la peinture suédoise est elle compatible avec une terre verte? merci d’avance et belle soirée
    isa

    Reply
    • septembre 2016 at 12 h 21 min
      Permalink

      Bonjour Isa,
      Oui la peinture suédoise peut être teintée avec de la terre verte (attention néanmoins ce pigment est moyennement couvrant, prévoir donc 2 voire 3 couches de peinture, voir mon dernier livre La peinture Suédoise page 51 pour le détail des pigments très couvrants, moyennement couvrants ou peu couvrants.)
      Bonne peinture,
      Nathalie

      Reply
      • septembre 2016 at 17 h 27 min
        Permalink

        Merci pour votre réponse,ça y est, presque fini les volets!! j’ai fait une peinture ocre jaune pour les contour fenêtres, et terre verte pour les volets… poncés mais pas complètement remis le bois à nu(il y avait du blanc et dessous du gris genre peinture au plomb) ,le résultat nous plait, il y a des effets sympas. pour l’expérience:
        – on a passé des couches trop épaisses sur une peinture encore fraiche (- de 2h) ça a cloqué
        -j’ai mis la peinture ocre dans un bidon de lessive fermé, ça a gonflé et le plastique s’est fendu (mais la qualité du plastique du bidon de lessive bio est vraiment moyenne) donc j’ai laissé ouvert
        -j’ai utilisé la peinture sur plusieurs jours sans problème,en remuant bien, et remarqué un léger changement d’odeur(sans doute le sulfate de fer?)
        -Bref, ravie de cette peinture qui ne pue pas et qui donne de bien beaux résultats… je crois que je vais me faire offrir vos livres pour mon anniv!
        Isa

        Reply
        • septembre 2016 at 10 h 00 min
          Permalink

          Super Isa et un grand merci pour le retour d’expérience !
          J’ai eu le même problème de bidon qui gonfle en allant à Paris en train – eh oui moi j’emmène mes peintures visiter Paris 🙂 avec de la peinture lait et pomme de terre pour l’émission des Maternelles.

          Je pense qu’en fait comme les ingrédients de la peinture sont naturels, il y a une légère fermentation qui se créé.


          Reply
  • mai 2016 at 15 h 43 min
    Permalink

    bonjour
    je souhaite peindre la cabane en bois neuve de mes enfants avec cette recette. Pour une peinture blanche j’ajoute du blanc de titane en pigment soit 1KG ?
    pour des volets en couleurs, j’ajoute a la recette de base du pigment de couleur ou a la recette blanche?
    les ingrédients sont : farine, huile alimentaire? le savon noir et les pigment je les trouve ou?
    Merci

    Reply
  • avril 2016 at 21 h 26 min
    Permalink

    Bonjour,

    Pensez-vous que la peinture suédoise puisse fonctionner sur des portes intérieures (du type portes à peindre en mdf)? Si non, l’une de vos autres recettes de peinture naturelle pourrait-elle convenir à ce type d’utilisation?

    Merci d’avance pour le conseil,

    Reply
    • avril 2016 at 9 h 35 min
      Permalink

      Oui Emilie je pense que la peinture suédoise peut convenir. Mais faites des tests.

      Reply
  • octobre 2015 at 8 h 02 min
    Permalink

    Bonjour,

    J’aimerais protéger mon nouveau portillon en bois. Le reste de la barrière étant blanc, je voulais savoir s’il est possible de remplacer les ocres par du blanc de meudon ou du blanc de titane pour avoir une couleur blanche.
    Merci d’avance pour vos conseils !

    Reply
  • octobre 2015 at 10 h 44 min
    Permalink

    Bonjour,
    je suis très intéressée par cette peinture et j’ai déjà acheter tous les ingrédients….sauf l’ocre !
    En effet, je voudrais obtenir un rouge type rouge brique ou rouge sang mais sur les nuanciers de marchands d’ocre, certaines couleurs de pigments purs sont d’un très beau rouge mais une fois diluées (glacis, chaux 20%) cela vire au rose ou orange.
    Je suis d’autant plu perplexe que la couleur de votre cabane en photo ressemble à l’ocre rouge de chez La Marchande de couleurs NON DILUé !
    ur un nuancier d’ocre, doit-on donc se fier à la couleur de l’ocre pur pour le rendu final ?
    Merci pour votre aide. 🙂

    Reply
  • octobre 2015 at 21 h 02 min
    Permalink

    Bonjour et merci pour votre site fort intéressant.
    j’aurai 2 voir 3 questions :

    – si l’on ne met pas de pigment tout en conservant le reste de la recette, cela pourrait-il s’apparenter à un verni ?

    – si je fais cette préparation sans pigment, disons sur 15-20 litres et que je divise par la suite pour avoir par exemple 3 L de rouge, 2 L de bleu, 5 L de jaune … , et/ou de la conserver pour l’utiliser plus tard lorsque j’en aurai besoin, est-ce possible ? sachant que chronologiquement dans la recette, le pigment intervient au début de la préparation.

    – si je veux une peinture blanche, j’imagine que l’on ne peut pas utiliser la farine en tant que pigment puis-ce qu’on dirait que la farine sert d’épaississant, alors quel pigment peut-on prendre ?

    – et enfin peut-on utiliser cette peinture (préparée normalement) sur un mur en crépi ?

    Désolé, je me suis emballé, c’étais plutôt 4 questions 😉

    Merci d’avance et bonne journée.

    Reply
  • octobre 2015 at 10 h 28 min
    Permalink

    Bonjour,
    Et tout d’abord merci pour vos recettes.
    Je suis apicultrice et je souhaite peindre mes ruches avec de la peinture suédoise. Seulement je vis au Sénégal et j’ai du mal à trouver tous les ingrédients.
    Est-il possible de remplacer le savon liquide par du savon dur fait maison (en copeaux et préalablement dilué dans l’eau par exemple) ? Est-il aussi possible de remplacer l’huile de lin par l’huile de soja ? Pour le moment, je traite mon bois avec un mélange d’huile de soja et de cire d’abeille (à 1/6), ce qui fait un joli effet mais qui ne protège pas assez des intempéries.
    Merci d’avance pour les conseils.
    Claire

    Reply
  • octobre 2015 at 11 h 17 min
    Permalink

    Bonjour,
    Nous nous apprêtons à repeindre de vieux volets que nous avons poncé. Que pensez-vous de passer une couche d’huile de lin avant de passer votre peinture suédoise. Concernant la recette de la peinture peut-on y mettre plus d’huile de lin? Sur les sites de vente d’huile de lin on y trouve de l’huile crue et de l’huile cuite. Quelle est celle qu’il faut mettre dans votre recette?
    Merci pour toutes vos infos,
    Virginia

    Reply
  • octobre 2015 at 12 h 51 min
    Permalink

    bonjour
    je voudrais peindre des poudres puis je utiliser du blanc de meudon pour faire cette peinture suedoise
    comment faire merci d avance pour vos conseils

    Reply
  • septembre 2015 at 21 h 37 min
    Permalink

    Bonjour Peply,
    Tout d’abord, merci pour votre bel et généreux site. Pourriez-vous, s’il vous plait, me dire si la peinture suédoise peut être utilisée sur de vieilles poutres et vieux planchers en chêne un peu noircis par la suie de feux de cheminée.
    Merci d’avance pour votre réponse et à bientôt car je reviendrai sûrement côtoyer l’Esprit cabane.

    Reply
  • septembre 2015 at 21 h 42 min
    Permalink

    1_ si on ne met pas de terre colorante, peut on espérer une bonne tenue dans le temps de la peinture blanche en principe?

    2_ connaissez vous un vernis pour l’extérieur?
    Merci pour ce site très sympa et le livre qui donne bcp d’idées!
    Cordialement

    Reply
  • septembre 2015 at 13 h 50 min
    Permalink

    Bonjour
    je voudrais utiliser le pigment noir de vigne pour un très vieux chalet en bois en milieu hostile).
    Est-il suffisamment couvrant ? Compatible avec l’utilisation d’un pistolet électrique à peinture ??
    Que recommandez-vous ? Merci d’avance.

    Reply
  • septembre 2015 at 13 h 55 min
    Permalink

    Bonjour,
    Je souhaite savoir si la peinture suédoise peut s’appliquer sur un parquet chêne d’intérieur a la place d’une vitrification ?
    Merci

    Reply
    • octobre 2016 at 18 h 29 min
      Permalink

      Bonsoir,

      J’aimerais bien savoir aussi si cette peinture suédoise peut s’appliquer sur du parquet ?
      Merci d’avance,
      Cdlt

      Reply
      • octobre 2016 at 10 h 27 min
        Permalink

        Bonjour,
        J’ai déjà répondu à cette question. Merci de lire les anciens commentaires 🙂
        Nathalie.

        Reply
  • septembre 2015 at 14 h 52 min
    Permalink

    Bonjour,
    Je souhaite peindre le parement extérieur (en bois brut) de ma maison neuve avec la peinture à la farine et le pigment ocre Iclès mais je trouve ce pigment un peu foncé. Je vais donc faire une dilution avec du pigment blanc de titane mais j’ai lu sur certains sites que la tenu à long terme était moins bonne. Est-ce le cas? Car je n’aurai pas envie de repeindre ma maison aux 2-3 ans…
    Merci

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Bienvenue sur Esprit Cabane, Cordialement,
Nathalie Boisseau

Prochains Ateliers Bretagne

> Planning et inscriptions

Livres écolos pratiques

Collaborations