Accueil » Déco écolo » Recettes de peintures » Peinture suédoise

Peinture suédoise

recette peinture SuedoiseCette peinture traditionnelle dite « Suédoise, à l’ocre ou au blé » – elle porte différents noms selon les régions -, protège le bois durablement et de façon naturelle.

Cette finition est résistante, anti-UV, mate et profonde, elle décorera toutes les boiseries extérieures : maisons, portails, volets, portes, bancs, cabanes, jardinières, auvents et même des ruches…


La recette

– Eau
– Farine (blé ou seigle)
– Terre colorante (ocre rouge ou ocre jaune)*
– Sulfate de fer (en jardinerie)
– Huile de lin
– Savon noir liquide (ou Marseille)
– Marmite, fouet, cuillère en bois

peinture suedoise

Pour 10 litres de peinture Suédoise :

Délayer 700 g de farine dans 1 litre d’eau. Porter à ébullition cette sauce blanche, allongée progressivement avec 7 litres d’eau. Pigmenter avec 2 kg d’ocre et ajouter 200 g (ou 2 dl) de sulfate de fer. Chauffer la préparation 15 minutes.

Ajouter 1 litre d’huile de lin. Cuire à nouveau pendant 1 quart d’heure, tout en remuant. Ajouter 10 cl de savon noir, cela favorisera l’émulsion de la peinture.

Une fois refroidie, la peinture est prête. Rectifiez la consistance si besoin (normalement assez épaisse) avec un peu d’eau.

Les pigments

Pour un résultat optimal, il est préférable de réaliser cette recette avec des terres colorantes (voir le nuancier pigments naturels)
Si vous voulez utiliser des pigments synthétiques (bleu, violet, rouge vif, etc.), il est préférable de réaliser au préalable un test car les pigments synthétiques donnent des résultats très variables d’un pigment à l’autre.

La pose

Poser avec une brosse ou un pinceau large. Cette peinture naturelle tiendra 5 ans sans problème, même dans un climat difficile. Rafraîchir la peinture tous les 3-4 ans garantie une protection maximale du bois.

Pour un bois neuf, passer une couche de la peinture diluée de 10 à 20 % d’eau. Cette couche fera office d’apprêt. Attendre 24 heures et passer une seconde couche (non diluée) pour la finition.

Variante
On peut utiliser cette peinture pour l’intérieur ; il n’est alors pas nécessaire d’incorporer du sulfate de fer.

Les supports

Bois bruts ou poncés, neufs ou anciens.
pose peinture suédoiseOcre rouge* Pour colorer la peinture Suédoise, on utilisera des ocres et des terres naturelles, qui contiennent naturellement de l’oxyde de fer. Ces pigments naturels offrent un choix assez varié de couleurs (jaune, brun, rose, rouge, marron, noir, vert). Pour les plus connues : l’ocre jaune, l’ ocre rouge, la terre de Sienne et la terre d’ombre.
** Le sulfate de fer rééquilibre l’acidité des pelouses (en bidon dans les jardineries).


Un doute, une question ?
Lire la FAQ des recettes de peintures ou bien poster un commentaire ci-dessous.


Pour aller plus loin

Voici mes livres sur la peinture home made. Vous pouvez les acheter chez votre libraire (avec les références) ou bien sur internet.
recettes-peinture-1.jpgrecettes-peinture-2.jpgrecettes peinture suedoise

Sauf mentions contraires, textes et photos © www.espritcabane.com
juin 2010 [Recettes de peintures]

277 thoughts on “Peinture suédoise

  • mai 2017 at 8 h 49 min
    Permalink

    bonjour,
    je vient de lire votre poste sur la peinture a la farine ( très intèressant )
    je n’est pas trouvé de réponse a ma question a savoir si on peut faire la recette sans pigment car je souhaiterais garder la couleur naturelle du bois tout en le protégeant des intempérie/
    merci d’avance pour votre réponse

    Reply
    • mai 2017 at 10 h 36 min
      Permalink

      Bonjour marie et merci,
      Non on ne peut pas réaliser cette recette sans pigment, car sans pigment :
      – problème de consistance,
      – pas d’effet protecteur du bois, car c’est le pigment qui joue le rôle d’un anti-UV.
      Cordialement,
      Nathalie

      Reply
  • mai 2017 at 17 h 18 min
    Permalink

    Bonjour,

    Dans le cadre d’un projet consistant à évaluer les propriétés physico-chimiques d’une peinture naturelle, j’ai décidé de suivre votre recette en utilisant un pigment original : la chlorophylle. Cependant, je rencontre un problème lié à la consistance de la peinture, qui s’apparente davantage à de la cire. De plus, elle adhère sur aucune surface que j’ai testé (bois, carton et papier). Elle semble durcir rapidement dès lors qu’elle refroidit. En la diluant avec de l’eau, j’ai pu fluidifier la « cire » mais impossible d’adhérer. J’ai tenté de mélanger le composé final avec de l’essence de térébenthine ou un alcool mais le résultat n’est pas satisfaisant concernant l’adhérence. Mes recherches m’ont permis de conclure que l’huile de lin (en tant que liant), permet d’accélérer le durcissement et de favoriser la pénétration de la peinture dans le support. Pourtant, je respecte les proportions de celles-ci. Mon autre hypothèse repose sur la quantité de pigments chlorophylliens que j’utilise : 1 gramme pour 10 cl d’huile de lin, la chlorophylle à un fort pouvoir colorant. Sa proportion peut-elle influencer l’adhérence du composé final ?
    Merci de votre attention
    Cordialement.

    Reply
    • mai 2017 at 10 h 34 min
      Permalink

      Bonjour,

      Très interressant ! Quelle couleur donne la chlorophylle, vert ?
      Le résultat que vous décrivez ne me surprend pas, sans un pigment de type ocre ou terre colorante, le mélange manque d’élément sec et absorbant, si vous voyez ce que je veux dire…
      Mais ce contre-résultat est un piste pour d’autres applications sûrement (cosmétique ? émulsion ?),
      Cordialement,
      Nathalie

      Reply
      • mai 2017 at 14 h 09 min
        Permalink

        Bonjour,

        Je tiens à vous remercier pour votre réponse qui m’informe sur la cause du problème. Effectivement, la chlorophylle permet d’obtenir du vert dont la teinte varie selon la proportion du pigment. A priori, son utilisation serait favorable pour les applications que vous venez de citer. Malheureusement, le sujet que je traite me restreint au cas de la peinture naturelle. Je me demande s’il est possible d’ajouter un pigment de type ocre à la chlorophylle pour obtenir un résultat convaincant. Cela fonctionnerait-il avec du Blanc de Meudon ?
        Cordialement,
        Antoine

        Reply
        • mai 2017 at 12 h 29 min
          Permalink

          Bonjour Antoine,
          Ah donc cela donne un vert. J’aimerais bien voir ça 🙂
          Oui pour remplacer l’ocre, vous pouvez essayer avec du blanc de Meudon, mais cela risque de manquer d’opacité… Mieux : de l’argile blanche (ou kaolin) qui servirait de charge, sans pigmenter…
          Bons essais,
          Nathalie

          Reply
  • mai 2017 at 19 h 52 min
    Permalink

    Bonjour,

    puisque que j’ai des pigments d’ocre jaune sous la main, je me demandais si je pouvais les utiliser au lieu de la terre colorante. Le principe ne serait-il pas le même? Par contre, au niveau de la quantité, ce serait une quantité beaucoup plus minime que 2 kg. Cela ferait-il une différence dans le résultat?

    Merci
    Rébecca

    Reply
    • mai 2017 at 10 h 23 min
      Permalink

      Bonjour Rebecca,
      L’ocre est une terre colorante, un pigment naturel extrait de la terre, si vous voulez… Donc c’est ce qu’il faut pour la recette. Par contre, je vous recommande de respecter les proportions sinon vous aurez une peinture moins dense et moins couvrante,
      Cordialement,
      Nathalie

      Reply
    • mai 2017 at 17 h 06 min
      Permalink

      J’ai lu sur le livre « La peinture suédoise » qu’elle pouvait être utilisée à l’intérieur ; mais j’hésite à me lancer pour peindre un mur dans une salle de bain car je crains des problèmes de moisissures.

      Merci pour votre réponse.
      Marie Line

      Reply
      • mai 2017 at 9 h 54 min
        Permalink

        Bonjour Marie-Line,
        Aucun problème je vous assure… Mais le mieux est encore de tester par vous-même 🙂
        Amicalement,
        Nathalie

        Reply
  • mai 2017 at 22 h 43 min
    Permalink

    Merci et bravo pour tous ces conseils….

    Reply
    • mai 2017 at 10 h 25 min
      Permalink

      Merci Xavier !
      Nathalie

      Reply
  • mai 2017 at 20 h 59 min
    Permalink

    bonjour, merci pour l’article. je ne sais pas si je trouverai les colorants naturels ici (île de La Réunion) mais je vais fouiner. Je voulais tout d’abord savoir si au préalable il fallait effectuer un traitement hydrofuge ou si l’huile de lin de la formule suffisait. Ensuite je souhaiterais avoir un ordre d’idée quant à la quantité de peinture nécessaire/m2 histoire de savoir quelle quantité fabriquer :
    – pour une couvrance parfaite (exterieur)
    – pour une couvrance moyenne
    par avance merci pour votre réponse

    Reply
  • avril 2017 at 16 h 38 min
    Permalink

    Bonjour,

    Tout d’abord merci pour le partage gratuit de vos recettes sur ce site.

    Je compte prochainement peindre une palissade réalisée en bois de palettes avec cette fameuse peinture suédoise. Je souhaiterais obtenir un gris clair. En cherchant sur le site « la marchande de couleur », je suis tombé sur un pigment « 57 Gris anthracite » qui pourrait correspondre… Seulement, avant de commander, j’aurais deux questions :
    – cela fait-il partie des « terres et ocres » que vous préconisez pour réussir la recette ou est-ce que je risque d’avoir des surprises ?
    – en suivant le nuancier sur le site « la marchande de couleur », il faut rajouter 80 à 95% de chaux au pigment pour avoir du gris et non du noir ! Cela me semble énorme, et cela est-il nécessaire pour la peinture suédoise ?

    Merci d’avance pour votre retour.

    Reply
    • avril 2017 at 9 h 32 min
      Permalink

      Bonjour Benjamin,
      Il va falloir mélanger du pigment blanc et du pigment gris foncé ou du noir pour obtenir un gris clair ou utiliser une ocre grise mais je les trouve souvent peu couvrantes (donc prévoir 3 couches de peinture).
      Regardez le nuancier que j’ai mis en ligne : Nuancier pigments naturels. La plupart des pigments naturels vendus en France y sont répertoriés (limités volontairement à la production de la France, l’Italie et l’Allemagne).
      Mon dernier livre aussi donne tous les mélanges de pigments pour chaque couleur : La peinture suédoise
      Bonne peinture,
      Nathalie

      Reply
      • avril 2017 at 11 h 24 min
        Permalink

        Merci beaucoup pour votre retour.
        En parcourant les anciens commentaires, je suis tombé sur quelqu’un qui avait mélangé de la chaux à ses pigments, et cela avait été plutôt désastreux. Je ferai un mélange pigments blancs et pigments gris alors, comme vous le conseillez !

        Reply
  • avril 2017 at 12 h 18 min
    Permalink

    Bonjour,
    J’en suis à mon deuxième essai de peinture à,la farine avec un colorant ocre. Je n’ai malheureusement pas dans ma région de revendeur de terres naturelles. Je me rabats donc sur des colorants synthétiques. Impossible d’obtenir un rendu véritablement coloré. C’est une peinture plutôt transparente avec un fond légèrement coloré. Pour obtenir une vraie peinture de couleur, faut-il absolument utiliser des pigments naturels ou pourrais je utiliser un produit blanc qui va éliminer la transparence du produit final ?
    Merci d’avance pour votre éventuelle réponse.

    Reply
    • avril 2017 at 13 h 22 min
      Permalink

      Bonjour Régine,
      Pourquoi vous ne commandez pas des pigments sur internet ? Voir cet article Où trouver des pigments naturels (Je viens de mettre à jour la liste des vendeurs)
      Bonne peinture,
      Nathalie

      Reply
  • mars 2017 at 21 h 32 min
    Permalink

    Bonsoir,
    Une petite question en passant, vu que la peinture est à base de farine, peut-on utiliser des pigments alimentaires pour la coloration ? Cela ouvrirait beaucoup de possibilités pour les teintes et nuances. Pour la tenue, faut tester.
    Gilles

    Reply
    • mars 2017 at 10 h 05 min
      Permalink

      Bonjour Gilles,

      Oui on peut tout à fait pigmenter avec des colorants alimentaires mais je ne suis pas sûre que cela tienne dans le temps (UV)… A tester donc !
      Cordialement,
      Nathalie

      Reply
  • mars 2017 at 12 h 04 min
    Permalink

    bonjour
    je veux faire une peinture a la farine pour peindre des volets en gris, est il possible de mettre moins de pigments par rapport a ce que vous annoncez car j’aimerais un gris assez clair ? MERCI d’avance

    Reply
    • mars 2017 at 10 h 08 min
      Permalink

      Non il faut utiliser la dose prescrite de pigment. Mélanger du blanc et du gris pour obtenir un gris clair.
      Bonne peinture suédoise,

      Reply
  • mars 2017 at 18 h 39 min
    Permalink

    Bonjour. Merci pour les mille jolies idées… J’ai fait ma première expérience de peinture suédoise cette semaine et le résultat est… mauvais. J’ai mélangé un jaune citron et un bleu outremer de chez les Frères Nordin (à raison d’un tiers/2 tiers) pour obtenir un vert bleu. Mais le mélange des deux couleurs ne s’est pas fait de manière homogène après introduction du sulfate de fer. Le jaune ne cesse de remonter en surface, laisse des traces une fois la peinture appliquée sur mes volets et poudre. Donc trace sur les doigts même sèche… J’ai trouvé ces pigments dans un magasin à Avranches, relégués au fond du hangar pour cause d’arrêt de commercialisation du produit. Y a-t-il une péremption des pigments ?
    Une réponse et une solution avant que je ne recommence…. Mille mercis d’une néophyte fan de couleurs !
    Dernière chose : peut-on repeindre sur une peinture synthétique ou faut-il mettre le bois à nu ?
    Beau week-end. Isabelle

    Reply
    • mars 2017 at 8 h 52 min
      Permalink

      Bonjour Isabelle,
      1ere chose : il vaut mieux utiliser des pigments naturels, type ocres ou terres colorantes.
      2eme chose : si on utilise des oxydes, il vaut mieux pour certains les faire tremper avant de les incorporer.
      3eme chose : on ne repeint pas sur une peinture synthétique, il faut mettre le bois à nu,
      Je vous recommande la lecture de mon livre La peinture Suédoise,
      Bonne peinture,
      Nathalie

      Reply
  • mars 2017 at 16 h 19 min
    Permalink

    Bonjour,
    Nous voulons protéger notre bardage extérieur avec une peinture à la farine, non pas ocre ou rouge, mais bleue. Quels sont les pigments utilisables ? Naturels ? Synthétiques ?
    Où pouvons-nous voir des photos ?
    Merci d’avance de vos réponses,
    Sylla

    Reply
    • mars 2017 at 11 h 02 min
      Permalink

      Bonjour Sylla,
      Toutes les réponses à ces questions (avec une recette en prime) sont dans mon dernier livre : « La peinture suédoise, peinture écologique à cuisiner soi-même »
      Avec les références (Mon nom, le titre et l’éditeur) Vous pouvez le commander dans n’importe quelle bonne librairie 😉
      Bonne lecture et bonne peinture suédoise bleue,
      Nathalie

      Reply
  • mars 2017 at 23 h 52 min
    Permalink

    Bonjour.
    Pensez vous que je peux appliquer cette peinture sur du contreplaqué en intérieur? Auquel cas, si j’ai bien suivi jenn’ai pas besoin d’ajouter de sulfate de fer ?
    Merci pour vos conseils et aussi pour ce site simple et complet!
    Chloé

    Reply
    • mars 2017 at 11 h 20 min
      Permalink

      Bonjour Cloé,
      Je pense que c’est même indiqué puisque le support sera du bois. Et oui pas besoin de sulfate de fer pour l’intérieur… puisque on s’en sert dans la recette d’anti-mousse.
      Bonne peinture,
      Nathalie

      Reply
  • mars 2017 at 13 h 44 min
    Permalink

    Merci pour cette recette qui me plait bien.
    Je souhaite l’appliquer sur mes deux ruches que j’ai déjà passé à l’huile de lin l’année dernière.
    Est-ce que ce sera compatible ?
    Merci
    JLuc.

    Reply
    • mars 2017 at 11 h 22 min
      Permalink

      Bonjour Jean-Luc,
      A vérifier, l’huile de lin rend le support peut-être un peu trop gras… Cela dit si cela fait un an, le bois a dû « boire » l’huile. Faites un test et revenez nous dire. J’aimerais savoir ce que cela va donner,
      Bonne popote,
      Nathalie

      Reply
  • février 2017 at 15 h 06 min
    Permalink

    Bonjour,
    Est ce que vous savez pourquoi on ajoute du sulfate de fer? Je voudrais utiliser une peinture naturelle pour des peindre des potager en hauteur, mais le sulfate de fer n’est pas vraiment l’idéal dans mon cas, contenu de sa toxicité.. Quelqu’un aurait une solution?
    Merci à tous

    Reply
    • février 2017 at 11 h 52 min
      Permalink

      Bonjour Nicolas,
      On ajoute du sulfate de fer à la peinture pour éviter le développement de mousse et de champignons, (aux doses utilisées dans la peinture, il n’est pas du tout toxique, ne vous inquiétez pas) mais vous pouvez faire la recette sans. Appliquer la peinture par temps sec et il n’y aura pas de problèmes,
      Bonne peinture,
      Nathalie

      Reply
  • novembre 2016 at 9 h 47 min
    Permalink

    SUR UN MUR CA TIENT SUPER BIEN !!! (7 mois déjà dans la cuisine)

    Bonjour,
    Merci pour vos conseils.
    J’ai peints un mur intérieur de cuisine sur une ancienne peinture sur plâtre en peinture suédoise il y a 7 ou 8 mois.
    La peinture ne bouge absolument pas, elle tient très très bien et ne reste pas sur les vêtements (on s’y adosse souvent)
    mais comme on m’a dit que ça ne se passe pas sur des murs en plâtre je l’ai poncée il y a 4 mois et elle reste encore bien présente. Donc je pense que je vais faire toute la cuisine.
    qu’elle est votre avis sur ce support ?
    Merci

    Reply
    • novembre 2016 at 10 h 42 min
      Permalink

      Bonjour Françoise,
      Merci du retour ! oui c’est une peinture vraiment super et polyvalante. Pour en savoir plus sur les supports, je vous conseille de lire mon dernier livre sur la peinture Suédoise,
      Cordialement,
      Nathalie

      Reply
      • décembre 2016 at 18 h 21 min
        Permalink

        Bonjour J ai fait de la peinture il y a 6 mois que j ai utilisé . je souhaite utiliser le reste mais cette peinture est devenue plus liquide même après l’avoir à nouveau bien remuée. dois je la recuire ? merci pour un retour

        Reply
        • janvier 2017 at 11 h 53 min
          Permalink

          Oui Martin, C’est le conseil pour retrouver le coté « gel » de la peinture : faire recuire le mélange…
          Bonne fin de peinture,
          Nathalie

          Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bienvenue sur mon site Esprit Cabane, Si vous avez trouvé ce que vous êtes venu chercher, voici quelques façons de me remercier !
Cordialement, Nathalie Boisseau


Collaborations - Livres - Ateliers

Pochain atelier Peindre au naturel
- Samedi 4 novembre 2017 (14-16h)
Trégunc (29910) chez Ty Vrac
>>> Plus d'infos >>>