Accueil » Déco écolo » Recettes de peintures » Peinture suédoise

Peinture suédoise

cabane peinture suedoise
recette peinture SuedoiseCette peinture traditionnelle dite « Suédoise, à l’ocre ou au blé » – elle porte différents noms selon les régions -, est une peinture qui se cuisine, à base de farine et d’eau.
Elle protège le bois durablement (jusqu’à 10 ans !) et de façon naturelle. Elle est par ailleurs non filmogène, ce qui veut dire que l’on aura pas besoin de la poncer pour repeindre et la rafraîchir…
Cette finition est résistante, anti-UV, mate et profonde, elle décorera tous les bois et bardages extérieurs : maisons, portails, volets, portes, bancs, cabanes, jardinières, auvents et même les ruches…
pots peinture suedoise

La recette de la peinture Suédoise

– Eau,
– Farine (blé ou seigle),
– Ocres ou terres colorantes,
– Sulfate de fer* (en jardinerie),
– Huile de lin,
– Savon noir liquide (ou Marseille),
– Marmite, fouet, cuillère en bois

Pour 10 litres de peinture Suédoise

1. Dans une grande cocotte, délayer 700 g de farine dans 1 litre d’eau puis ajouter encore 7 litres d’eau. Chauffer cette préparation à feu doux en la remuant pendant 15 minutes. Le mélange va se transformer en colle de farine.

2. Pigmenter cette colle végétale avec 2 kg de pigments, puis ajouter 200 g (ou 2 dl) de sulfate de fer. Chauffer la préparation à nouveau 10 à 15 minutes. Remuer avec un grand fouet pour bien incorporer le pigment et éviter que la peinture n’attache au fond de la cocotte.

3. Verser ensuite 1 litre d’huile de lin qui donnera du mordant et de la résistance à la finition. Cuire à nouveau à feu doux pendant 1 quart d’heure, tout en remuant. Ajouter 10 cl de savon noir, cela favorisera l’émulsion de la peinture.

4. Une fois refroidie, la peinture est prête. Rectifiez la consistance si besoin (normalement assez épaisse) avec un peu d’eau.


Une vidéo de nos amis québecois de Art Antique Québec

Les pigments

Pour un résultat optimal, il est préférable de réaliser cette recette avec des ocres et terres colorantes naturelles. Ils contiennent naturellement de l’oxyde de fer et sont plus résistants aux UV et stables dans le temps (et moins chers !). Ces pigments naturels offrent un choix assez varié de couleurs (jaune, brun, rose, rouge, marron, noir, vert). Pour les plus connus : l’ocre jaune, l’ ocre rouge, la terre de Sienne et la terre d’ombre (voir le nuancier de pigments naturels).
Si vous voulez utiliser des pigments synthétiques (bleu, violet, rouge vif, etc.), il est préférable de réaliser au préalable un test car les pigments synthétiques donnent des résultats très variables d’un pigment à l’autre et de les utiliser pour l’intérieur car leur résistance aux UV est moindre.

La pose

Poser la peinture avec une brosse ou un pinceau large. Cette peinture naturelle tiendra jusqu’à 10 ans sans problème, même dans un climat difficile, et se patinera joliment dans le temps. Rafraîchir la peinture régulièrement garantira une protection optimale du bois.

Pour un bois neuf, passer une couche de la peinture diluée de 15 à 20 % d’eau. Cette couche fera office d’apprêt. Attendre 24 heures et passer une seconde couche (non diluée) pour la finition. Conseil d’un architecte : Si c’est possible, pour les maisons avec un bardage neuf, il est préférable d’attendre un an que le bois nu travaille, se gonfle et se rétracte, vieillisse un peu avant d’appliquer la peinture suédoise.

Les supports

Tous les bois * (idéalement, les pins et les épicéas) bruts ou poncés, neufs ou anciens. Pour les bois neufs, si le bois a eu le temps d’être délavé et de grisailler un peu, ce sera encore mieux.
Vous pouvez peindre les bois de bardage, les volets, les bacs et jardinières, les portiques, les portails, les ruches, les cabanes à oiseaux.
* Attention aux bois tanniques, comme le chêne ou le châtaignier, qui noircissent la peinture au passage de la première couche. A la troisième couche, la peinture retrouve sa couleur d’origine.
recette peinture ruches
* Le sulfate de fer rééquilibre l’acidité des pelouses (en bidon dans les jardineries).

Peinture suédoise pour les murs et les meubles

On peut utiliser cette recette de peinture pour l’intérieur pour les murs et les meubles ; il n’est alors pas nécessaire d’incorporer du sulfate de fer.


Pour aller plus loin

Quelques (trés) bons livres sur le sujet (clic sur la couverture)

Autres beaux sujets du site


Sauf mentions contraires, textes et photos © www.espritcabane.com
juin 2010 [Recettes de peintures]

491 commentaires sur “Peinture suédoise

  • mars 2015 at 13 h 58 min
    Permalink

    Bonjour et bravo pour cette mine d’information, quelques interrogations persistent cependant, :
    – sur un bois piqué, un traitement du bois au xylophène est-il utile/contrindiqué pour la stabilité peinture ou de la teinte avant application de la peinture?
    – je souhaite obtenir un bleu/gris, tout pigment naturel peut-il être ajouté à la popote?
    Merci de vos éclaircissements. Bertrand

    Reply
  • mars 2015 at 9 h 58 min
    Permalink

    Bonjour,
    Je souhaite repeindre le mur exterieur d’ un atelier, et je rêve d’un ton rouge Venise. Est-ce qu’il est possible d’appliquer la recette peinture suédoise sachant qu’il s’agit d’un mur peint il y a 2 ans dont la couleur a passé. Merci d’avance pour vos conseils

    Reply
    • juin 2015 at 7 h 28 min
      Permalink

      Bonjour,
      est ce que je peux utiliser cette recette sur un mur exterieur ?
      Merci pour votre reponse

      Reply
  • mars 2015 at 0 h 34 min
    Permalink

    Je dois avouer que je suis un peu perplexe.
    J’ai réalisé ma peinture à la farine mais après cuisson, elle était granuleuse.
    Est-ce normal?

    Reply
  • mars 2015 at 20 h 24 min
    Permalink

    Bonjour, je souhaiterais tester la recette pour peindre une cabane de jardin pour enfant (jamais peinte). Est-il possible d’utiliser d’autres pigments, pour avoir du violet par exemple ? Y a-t-il une différence entre le blanc de Meudon et le blanc de titane ? Merci par avance !

    Reply
    • mars 2015 at 10 h 52 min
      Permalink

      Bonjour Emma,
      Oui les pigments naturels et les oxydes fonctionnent bien (il y a du violet).
      Le blanc de Meudon c’est de la craie qui donne une couleur blanc cassée peu couvrant, et le blanc de titane c’est un pigment blanc très couvrant.
      Bonne peinture,

      Reply
  • février 2015 at 11 h 32 min
    Permalink

    Bonjour,
    J’ai fabriqué la peinture suédoise pour une quantité de 5L en incorporant 750gr de blanc de meudon et une centaine de gr de pigments (argile et terre naturelle) pour avoir un rendu écru / lin. La peinture obtenue n’est pas du tout couvrante. Que puis-je faire pour rattraper ? Ajouter du blanc de meudon en charge, ou autre ? des pigments, mais lesquels ? et si oui, faut-il recuire la peinture ?
    Merci de votre aide.

    Reply
    • mars 2015 at 11 h 45 min
      Permalink

      Bonjour Virginie,
      Ouh lala ! Vous avez mélangé les recettes (pas de blanc de meudon dans cette recette !) et vous avez aussi mal converti les proportions (pour 10 litres de peinture suédoise il faut 2 kg de pigments, soit 1kg pour 5 litres de peinture…). Refaites la recette !
      POUR 5 LITRES :
      – 350g de farine délayée dans 0,5 litre d’eau,
      – Ajouter progressivement 3,5 litres d’eau,
      – Ajouter 1 kg de piment,
      – Ajouter 1/2 litre d’huile de lin
      – 5 cl de savon noir.
      Bonne peinture,

      Reply
  • janvier 2015 at 18 h 45 min
    Permalink

    Bonjour,
    j’ai bien réussi la peinture à la farine une fois mais je l’ai loupé cette fois et je ne comprends pas pourquoi en plus elle était très lourde.
    Je l’ai appliqué hier soir et tout s’est effrité. est ce parce que c’est une porte qui se trouve près de la salle de bain?
    Merci d’avance pour vos conseils
    Chancelle

    Reply
  • janvier 2015 at 14 h 20 min
    Permalink

    Bonjour,
    Je vis à la Réunion et j’aimerais savoir si cette peinture résiste bien à un très fort ensoleillement et à l’humidité.
    Après combien de mois/années suggérez-vous de repasser une couche de peinture ?
    Merci d’avance pour vos réponses !

    Reply
  • janvier 2015 at 10 h 59 min
    Permalink

    Bonjour et bonne année
    Cette peinture à petit budget et visiblement beau rendu me tente beaucoup dans dans la version extérieur. Mais je suis apiculteur et ce serait donc pour peindre mes ruches mais du coup le sulfate de fer n’est-il pas dangereux pour les abeilles ??

    Reply
  • décembre 2014 at 16 h 36 min
    Permalink

    Bonjour,
    nous venons de nous lancer dans la fabrication de cette peinture mais notre premier essai est trop foncé (Pigment gris) peut on « rectifier » après coup avec du blanc de titane pour éclaircir la peinture déjà cuite ?

    Reply
    • janvier 2015 at 12 h 45 min
      Permalink

      Bonjour Mickael,
      Oui (il fallait) ajouter du blanc de titane. Il a un fort pouvoir éclaircissant.

      Reply
  • décembre 2014 at 13 h 17 min
    Permalink

    Bonjour,
    je suis en train d’aménager un camion et pour peindre l’intérieur je recherche une manière d’obtenir un rouge/orangé assez clair et éclatant. La contrainte supplémentaire est que mon revêtement doit résister aux frottements et être lavable.
    J’ai fait un essai de peinture suédoise à l’ocre rouge et le résultat est beaucoup trop sombre et je me dit que diluer la proportion de pigment avec du blanc de meudon ne ferait que rosir la teinte..
    alors, j’ai pensé à ceci:
    – une couche de peinture suédoise blanche
    – une couche légère de lasure à la bière avec du rouge eroclano (rouge plus orangé que l’ocre de france)
    – un verni à l’huile de lin et térébentine

    Est-ce que je suis dans la bonne voie?

    Reply
    • décembre 2014 at 10 h 40 min
      Permalink

      Bonjour Rémi,
      Oui c’est ce que je vous aurais conseillé.
      Bonne déco,

      Reply
  • décembre 2014 at 13 h 19 min
    Permalink

    Bonjour, vos recettes ont l’air géniales. Pour mon premier test, j’ai plusieurs questions: je voudrais avoir un rendu vieux rose, avez-vous une suggestion de mélange d’ocre qui s’en rapprocheraient pour une penture sans sulfate de fer (mur bois intérieur)? Pour le rendement des 5kg, cela représente-t-il la recette des 10l? Si j’en fait plus que nécessaire, la peinture se conserve-t-elle un peu? Quels contenants puis-je utiliser pour la recette de 10l? En fait le sens de ma question est de savoir si la couleur va s’incruster dans la casserole si j’utilise une casserole de tous les jours et donc que dans ce cas-là, je choisirais d’acheter un récipient consacré juste à cela.

    Merci d’avance pour votre réponse

    Reply
    • décembre 2014 at 10 h 44 min
      Permalink

      Bonjour Christine et merci,
      Les pigments tâchent donc même si vous faites la recette sans sulfate de fer, oui il vaut mieux utiliser un récipient dédié à cet usage.
      Pour le stockage, utiliser un gros seau (restauration collective) ou une petite poubelle. Le peinture suédoise se conserve dans le temps, oui.
      Pour un rendu vieux rose : mélange ocre jaune + ocre rouge (moitié/moitié) rend un coloris chair, si vous voulez que ce rose chair soit plus rouge ajouter une pointe de rouge de Venise ou rouge Van Dick.
      Bonne peinture,

      Reply
  • novembre 2014 at 8 h 20 min
    Permalink

    je suis toujour a la recherche de la terre grise, ou me la procure,merci d avance

    Reply
  • novembre 2014 at 9 h 35 min
    Permalink

    bonjour
    je voudrai savoir ou je puis me procurer deu gris fonce en region ile de France , autour de melun 77000 ou montreau, car je cherche mais ne tropuve pas , merci d avance juju

    Reply
  • novembre 2014 at 16 h 33 min
    Permalink

    est il possible d’utiliser d’autres teintes que l’ocre, blanc et rouge ? merci

    Reply
  • novembre 2014 at 8 h 57 min
    Permalink

    je voudrai que vous me donniez l adresse ou je peux trouver du gris fonce merci d avance juju

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Bienvenue sur Esprit Cabane, Cordialement,
Nathalie Boisseau

Prochains Ateliers Bretagne

> Planning et inscriptions

Livres écolos pratiques

Collaborations