*** Recette : Huile dure - Esprit Cabane
Rédigé le | Mis à jour le | Protéger le bois

L’huile dure (ou huile qui dure) est une huile protectrice pour le bois, utilisée en finition principalement pour les parquets mais également pour les lambris et le mobilier. Cette huile naturelle fonce très légèrement la couleur du bois tout en laissant les veines du bois apparentes, avec un joli rendu mat.

Huile dure, une finition pratique et résistante

L’intérêt de l’huile dure, au delà de sa bonne résistante à l’abrasion, est qu’elle est non filmogéne. En effet, elle imprègne les fibres du bois en profondeur contrairement à un vernis ou à une lasure (qui forme une pellicule en surface). L’entretien est alors facilité, en permettant d’éviter la fastidieuse étape de préparation (décapage, ponçage, dépoussiérage) des surfaces. Comme pour la peinture Suédoise, il s’agira simplement de ré-imprégner à nouveau le bois avec la préparation. Pour le nettoyage, on utilisera un détergent naturel (savon noir, savon de Marseille) qui assainira les surfaces sans les agresser.

recette huile dure

Recette d’huile protectrice « dure » à base d’huile de lin

Ingrédients
– Huile de lin,
– Vinaigre d’alcool blanc,
– Argile,
– Blanc de Meudon,
– Huile essentielle fongicide (Tea Tree, Lavande, Thym, Cannelle ou Eucalyptus) ou extrait de pépins de pamplemousse

Pour 1 litre d’huile dure
1. Diluer 1 cuillère à café d’argile puis 1 cuillère à café de Blanc de Meudon dans 3 cuillères à soupe de vinaigre.
2. Allonger ce mélange avec 20 cl de vinaigre. Ajouter 15 gouttes d’huile essentielle ou d’extrait de pépins de pamplemousse.
3. Verser 75 cl d’huile de lin. Mélanger soigneusement l’huile et le vinaigre avec un fouet jusqu’à l’émulsion.

recette huile protectrice

Principes actifs des différents ingrédients

L’huile de lin est l’huile végétale qui est naturellement la plus siccative (qui sèche le plus vite), elle durcit assez facilement. C’est pourquoi cette huile est très souvent employée dans les finitions décoratives.
Le vinaigre joue ici le rôle de diluant. Contrairement aux essences, le vinaigre n’est pas volatil et sera donc plus sain.
L’argile va jouer le rôle de siccatif et aider à sécher la finition. Elle a aussi un rôle fongicide en luttant contre les champignons.
Le blanc de Meudon va aider à durcir la finition et éviter que le bois ne jaunisse.
L’huile essentielle va traiter le bois et le protéger contre la vrillette.

huile protectrice bois

Application de l’huile dure

Brasser l’huile dure avant application car le mélange a tendance à sédimenter.
Supports : Bois secs, bruts ou poncés et bien dépoussiérés.

1. Appliquer une première couche d’huile avec un pinceau large. Attendre 30 minutes. Essuyer le surplus avec un chiffon non pelucheux au besoin. Certaines zones peuvent déjà être sèches au toucher.
2. Attendre 6 heures avant de passer la seconde couche. Compter 48 heures pour un séchage complet.

Une huile dure teintée ?

Pour des finitions teintées, on peut ajouter des pigments ou du brou de noix (voir le sujet teinter le bois avec du brou de noix).


Où trouver des pigments naturels
et des oxydes ?

logo Ocres de France

La société des OCRES DE FRANCE, producteur et spécialiste des pigments depuis 1901, propose une large gamme de pigments naturels, ocres et terres colorantes et d'oxydes et de pigments synthétiques.

Bénéficiez de 5% de réduction pour toute première commande sur les pigments et les charges sur le site www.ocres-de-france.com avec le code ESPRITCABANE.

Les pigments naturels résistent bien au UV, sont compatibles avec la chaux et sont stables dans le temps. La gamme de ces couleurs naturelles va des jaunes aux rouges en passant par les ombres, les gris, les terres vertes.

Les oxydes et pigments synthétiques permettent d'élargir la gamme de couleurs. Les oxydes peuvent se mélanger aux ocres et aux terres colorantes pour les renforcer. La plupart sont compatibles avec la chaux.


recette huiler le bois
Images : © Esprit Cabane

Cette recette (testée et adoptée) est adaptée d’une recette qui m’a été transmise lors de la dernière SERD par Régine Quéva (merci Régine !), auteur spécialiste des algues et des produits naturels.


Pour aller plus loin

Pour l amour du bois Découvrir le livre Pour l'amour du bois, Des créations pour décorer, s'épanouir et rêver - Andrea Brugi et Ditte Isager

Sur Cultura.com

Faire plus avec moins, laisser chaque projet évoluer naturellement, rester ouvert à d'autres possibilités, accepter nos erreurs pour en tirer des leçons. Que des matériaux simples et faciles à trouver guident nos choix et nos créations...
Grâce à des techniques simples, Samina Langholz et Andrea Brugi se proposent de vous apprendre à réaliser 20 superbes objets en bois pour la maison : un coquetier façonné dans une branche d'arbre ramassée en forêt, un banc qui recycle un vieux madrier et un manche à balai ou encore une planche à découper et son insertion «papillon», une technique ancestrale.
Illustré de magnifiques photographies, cet ouvrage offre des explications accessibles à tous qui vous encourageront à réaliser les objets présentés.

Samina et Andrea vivent et travaillent ensemble dans le petit village de Montemerano en Toscane. Pour réaliser leurs superbes pièces de menuiserie, ils puisent leur inspiration dans la nature, la vie rurale et les oliveraies qui s'étendent à perte de vue.




150 réponses à “Recette : Huile dure”

  1. bonjour,
    Pouvez vous me dire quelle argile nous faut il utiliser svp?
    Blanche, verte, grise ou peu importe?
    Merci pour votre réponse
    christine

  2. Bonjour, devant l’abus des revendeurs de produit écologiques pour traiter les parquets, je me suis intéressé à votre recette. Merci de partager ces données, je pense qu’on peut réussir a respecter dame nature sans avoir forcément un portefeuille bien garni. Malheureusement, après avoir passé 3 couche avec un bon temps de séchage entre chaque, sans oublier d’essuyer le surplus,+ 3 jours de séchage final, le résultat n’est pas tout à fait convaincant. En effet, à la moindre goutte d’eau, le plancher se tâche légèrement, du coup, j’ai essayé d’essuyer à l’eau. Le résultat n’est pas mieux, la tâche en est d’autant plus grande. Pensez vous que cela pourrai être du à un surplus d’huile qui n’aurai pénétrez. L’application d’une cire d’abeille ne pourrais-t’elle pas être une solution envisageable afin d’obtenir un résultat plus vitrificateur? Merci d’avance pour votre réponse

    • Peut-être est-ce dû à la présence de vinaigre dans le mélange?
      Je n’ai jamais vu cela avec de l’huile que l’on ne mélange pas avec un produit aqueux.

  3. Bonjour,
    Cela fait quelques temps que je cherche une huile dure écologique.
    Je viens de découvrir la recette, je vais la tester dès que possible.
    Juste une petite question. Quel argile utiliser ?
    Merci
    Cordialement
    Nathalie

    • Bonjour Nathalie,
      Utilisez n’importe quelle argile (jaune, blanche, verte) cela ira très bien. J’ai fait avec de la verte,
      Bonne finition,
      Cdt,
      Nathalie

  4. Bonjour,
    Je viens d utiliser votre recette pour un plan de travail en bouleau blanc
    Les fibres du bois se redressent.
    Faut il égrèner entre les couches ou bien
    la dernière couche uniquement ?
    Grain maxi 120 ou 220?
    Merci

    • Bonjour Bastien,
      Entre chaque couche c’est mieux. Pour le grain, commencez par le 220 et passez au 120 si ce n’est pas suffisant.
      Bonne protection,
      Cdt,
      Nathalie

  5. Bonjour
    Pensez vous que l’on puisse teinter cette huile avec des pigments naturels? J’aurais souhaité réaliser une huile noire…
    merci d’avance de votre retour !

    • Bonjour Charline,
      Tout à fait ! Je pense que vous pouvez la teinter avec un pigment,
      Bonne préparation d’huile teintée alors ;-)
      Cdt,
      Nathalie

  6. Bonjour,
    votre recette m’intéresse beaucoup, avez vous des retours d’expérience sur la durabilité, l’entretien, la résistance aux tâches. Roland soulève des questions que je me pose, et n’a pas eu dé réponse.
    Merci de m’éclairer
    Bonne soirée

    • Bonjour Christelle,
      Je vous encourage à tester : Appliquer sur une chute de bois plusieurs couches puis faites des tests avec des tâches volontaires, nettoyages, etc…
      Bons tests !
      Cdt,
      Nathalie

  7. Bonjour,
    Je m’intéresse beaucoup à cette recette notamment par ce qu’elle ne contient pas de térébenthine ni produit siccatif chimique mais je souhaiterais ajouter de la cire d’abeille ou de carnouba pensez-vous que cela soit possible sans changer votre recette ?
    Merci d’avance

  8. Bonjour,
    Tout d’abord merci pour cette recette, l’ayant déjà testé, je peux dire qu’elle est top !
    J’ai 2 où 3 questions tout de même :
    – combien de temps peut-on on garder cette huile dans un pot ?
    – faut-il passer plusieurs couche, personnellement j’en ai appliqué qu’une seule ne sachant pas. Si c’est le cas, faut-il attendre les 48h entre chaque couches ??
    – dernière question, peut-on mélanger directement du brou de noix dans cette d’huile dure maison pour la teinter ? Ou faut-il utiliser autre chose pour teinter l’huile ?
    Je vous remercie d’avance pour vos réponses.

    • Bonjour Alex et merci pour votre retour :-)
      1/ Je ne sais pas exactement combien de temps on peut garder le mélange (je suis allée jusqu’à 1 an mais attention aux pas de vis à cause de la présence d’huile de lin : nettoyez bien le pas de vis et le couvercle avant de refermer le bocal sinon impossible de ré-ouvrir !)
      2/ On peut passer 1, 2 ou 3 couches c’est selon la protection recherchée et oui on attend un séchage complet (48 h c’est très bien)
      3/ Je pense que le brou de noix se mélange bien oui (voir ces recettes de teintes Teinter le bois avec du brou de noix) On peut également ajouter des pigments, des colorants pour peintures aussi sans doute.
      Bonne finition,
      Nathalie

  9. Bonjour
    J’avais déjà teinté du parquet par votre recette d’huile dure. C’était parfait. Il m’en manquait j’en ai refait j’ai diminué les doses pour chaque ingrédient mais j’ai du faire une erreur. Ça a beaucoup foncé le bois. Pouvez-vous me dire quel ingrédient fait foncer le bois? Et comment est-ce possible de rattraper ça?
    Merci

    • Bonjour Isabelle,
      Mince ! Ce doit être le vinaigre je pense je ne vois ce qui ferait remonter les tanins comme ça.
      J’espère que cela vous aidera,
      Cdt,
      Nathalie

  10. Bonjour,
    J’aimerais savoir si cette huile se conserve, et si oui, combien de temps ?
    Merci beaucoup !

  11. Bonjour,
    Après avoir testé l’huile dure sur un plancher, j’en suis ravie j’y ai ajouté du brou de noix pour teinter légèrement l’huile çà a bien marché merci de vos recettes! aujourd’hui , je vais poser un restant d’osb 3 dans ma véranda que je voudrai protéger! je viens de mettre sur une chute une première couche de cette huile dure! avez vous des conseils à me donner! je pensais mettre 2 ou 3 couches et ensuite mettre de l’huile cire maison. Qu’en pensez vous? si quelqu’un a déjà posé de l’osb au sol…1 p’tit conseil serait bienvenue! merci

    • Merci Muriel pour votre retour sur le plancher. Pour l’utilisation de l’huile dure en extérieur ce n’est normalement pas prévu pour mais vous pouvez faire un test.
      Cdt,
      Nathalie

    • Bonjour, petit retour d’expérience. J’ai utilisé de l’huile dure en 3 couches sur du mobilier de jardin. Premiere impression plutôt positive mais après plusieurs pluies, l’eau ayant réussi à s’infiltrer , n’a par contre pas réussi à ressortir du bois rapidement, emprisonnée sous une surface assez peu perspirante. Résultat après 3 ans, surface restée relativement dure sur un bois mou rongé d’humidité il y a meme des mini graines qui arrivent à germer et à sortir par de très petites fentes….

  12. Bonjour et merci pour vos recettes toujours très utiles. Pouvez vous me donner une idée du rendement d’une telle huile sur du Pin du Nord neuf, s’il vous plaît.?
    Merci d’avance,
    Cdt

    • Bonjour Elies et Merci ;-)
      Cela va dépendre de la porosité du bois, partez sur 6 m2 pour 0,5 litre me semble raisonnable.
      Cdt,
      Nathalie

  13. Bonjour. Le blanc de Meudon est – il vraiment indispensable ? Par quoi d autre pourrait- on le remplacer (bicarbonate de soude?) ? Merci.

    • Bonjour Sandra,
      Cette recette est adaptable bien sûr donc vous pouvez vous passer de blanc de Meudon, vous pouvez aussi le remplacer par du kaolin (argile blanche)… Testez les variantes c’est sans problème.
      Cdt,
      Nathalie

  14. Bonjour, quelle quantité pour quelle surface ?
    Merci pour cette recette !
    Cordiaement,
    Vincent

    • Bonjour Vincent,
      Cela va dépendre de la porosité du support. Partez sur environ 6 m2 pour 0,5 litre d’huile dure.
      Cdt,
      Nathalie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Au hasard
  1. Santé : Découvrir 3 recettes de boissons fermentées
  2. www.espritcabane.com
  3. Papa Noël du Québec
  4. Nouvelles maisons économiques
  5. 10 000 Mercis !