Rédigé le | Mis à jour le | Recettes de peintures

peinture à la pomme de terreC’est une recette paysanne dont on retrouve des traces au XVIIème siècle en Europe du Nord. Elle est à recommander pour peindre les murs d’une pièce, directement sur les enduits ou sur une couche d’acrylique claire légèrement poncée. Elle est naturelle, économique et très résistante. Son rendu est mat. Bien sûr, on peut la teinter à volonté. Une version différente de la peinture est là : recette de peinture à la pomme de terre et au lait.



La peinture aux pommes de terre mettra en valeur les pigments naturels, les terre de Sienne, les ocres. Elle se patinera joliment avec le temps. On peut la marier avec une frise décorative à la feuille d’or légèrement poncée pour un effet superbe. On peint en deux couches minimum. Sur l’exemple, la peinture a été posée en trois couches pour un effet très opaque, sur un simple plâtre taloché grossièrement.

Recette peinture à la pomme de terre

peinture pomme de terre purée1. Réduire 150 g de pommes de terre cuites en purée (ou 25 g de fécule de pommes de terre déshydratée), les mélanger à 3 à 4 dl d’eau bouillante. Passer au moulin avec la grille la plus fine
pour éviter les grumeaux. Le résultat doit être visqueux, de la consistance d’une béchamelle un peu épaisse. Bien mélanger. Cette colle végétale, à base d’amidon de pommes de terre, va servir de base à la peinture.

peinture pomme de terre ocrepeinture pommes de terre colorant2. D’autre part, délayer 150 g de Blanc de Meudon* dans 1,5 dl d’eau froide. Puis délayer 50 g de pigments dans 0,5 dl d’eau froide. Mélanger le Blanc de Meudon dilué avec les pigments.

3. Ajouter enfin la colle de pommes de terre, puis la valeur d’une cuillère à soupe d’huile de lin (facultatif).
La peinture est terminée. Les doses données dans la recette permettent de fabriquer environ 1/2 litre de peinture. Adapter les doses en fonction des besoins.

Pour indication, 1/2 litre de peinture couvre 5 m2. La couleur s’éclaircit en séchant. Faire un essai sur un petit objet ou un petit mur avant de se lancer dans la réfection d’une pièce complète.

Finitions de la peinture à la pomme de terre

Pour une pièce sèche, on peut laisser la peinture sans finition. Une finition à la cire liquide protégera la peinture tout en ajoutant une touche de sophistication.
Dans une pièce humide type salle de bains ou cuisine, on peut passer une couche de vernis bio en finition. La peinture sera ainsi lessivable.
peinture pomme de terre potpomme de terre pinceaupomme de terre peinture


* Blanc de Meudon ou Blanc d’Espagne, c’est de la craie naturelle broyée finement, se trouve en magasins de bricolage, au rayon ciment et poudre en paquet de 1,5 ou 5 kg. S’utilise également pour nettoyer le marbre et l’argenterie. Prix indicatif = 2 euros/kg
Un doute, une question ?
Lire la FAQ des recettes de peintures ou bien poster un commentaire ci-dessous.


Pour aller plus loin

Quelques (trés) bons livres sur le sujet (clic sur la couverture)


Où trouver des pigments naturels
et des oxydes ?

logo Ocres de France

La société des OCRES DE FRANCE, producteur et spécialiste des pigments depuis 1901, propose une large gamme de pigments naturels, ocres et terres colorantes et d'oxydes et de pigments synthétiques.

Bénéficiez de 5% de réduction pour toute commande sur les pigments et les charges sur le site www.ocres-de-france.com avec le code ESPRITCABANE.

Les pigments naturels résistent bien au UV, sont compatibles avec la chaux et sont stables dans le temps. La gamme de ces couleurs naturelles va des jaunes aux rouges en passant par les ombres, les gris, les terres vertes.

Les oxydes et pigments synthétiques permettent d'élargir la gamme de couleurs. Les oxydes peuvent se mélanger aux ocres et aux terres colorantes pour les renforcer. La plupart sont compatibles avec la chaux.




96 réflexions sur “Peinture à la pomme de terre

  • Je suis vraiment épatée par toutes ces « recettes » bio de peinture ! J’aurai voulu savoir si celles-ci (pommes de terre, fromage blanc, lait, oeuf..)ne sentent pas au bout d’un moment (style fermentation…)? En tout cas merci pour toutes ces infos précieuses, je recherchais des peintures saines, je crois que j’ai trouvé ! Merci infiniment !

    Répondre
  • Bonjour,
    On peut sentir une légère odeur de lait caillé pendant la pose de la peinture au lait ou de purée pendant la pose de la peinture à la pomme de terre… Rien de gênant. Et une fois la peinture sèche, il n’y a aucune odeur et encore moins des moisissures !

    Répondre
  • Bonjour et bravo.
    J’ai trouvé une autre recette qui indiquait 8 litres d’eau pour 1kg de pommes de terre et 1,5 de blanc de meudon. Quelles proportions dois-je donc prendre ?
    Merci pour votre réponse.

    Thierry

    Répondre
  • Bonjour, Merci,
    Pour votre question : effectivement avec un volume plus grand les proportions peuvent varier un peu. Le mieux est d’effectuer des tests,
    bon bricolage.

    Répondre
  • bonjour,
    nous allons refaire toutes les peintures de la maison que nous venons d’acheter et nous voudrions être propres dans nos travaux !
    les techniques que vous proposez nous enchante mais nous aimerions une peinture blanche pour notre cuisine;
    Peut on obtenir du blanc avec la peinture à la PDT (avec l’argile ca me semble impossible). Et si non, peut on utiliser la peinture au lait sur des murs (vous ne parlez que du bois) et si oui, peut on utiliser du lait qui ne soit pas de vache (notamment chèvre.) ???
    merci pour vos réponses;
    amicalement
    ninon et malou.

    Répondre
  • Bonjour,
    Les peintures de lait ou de pomme de terre non pigmentées ont la couleur de la craie (à cause du Blanc de Meudon), donc un blanc crayeux, légèrement jaunâtre.
    Si on veut une peinture blanche, il faudra ajouter au mélange du blanc de titane (non toxique) en petite quantité (20 à 30 g par litre devrait amplement suffire, faire des essais)… Cette indication vaut d’ailleurs pour les peintures claires = blanc de titane en poudre + pigment en petite quantité.
    Effectivement, l’argile est une charge mais elle teinte également la peinture.
    Je n’ai pas testé la peinture de lait sur les murs mais la plupart des peintures du commerce sont à base de caséine (protéine du lait) donc je ne pense pas q’il y ait contre-indication. Le mieux est de faire un essai. Cette peinture a un très bel aspect et elle est très résistante.
    Quant au lait de chèvre pour remplacer le lait de vache, à priori pas de souci. Votre peinture blanche au lait de chèvre va être magnifique :-)
    L’aspect sera très naturel et prendra une belle patine dans le temps…
    Bon bricolage,
    Nathalie.

    Répondre
  • Bonjour Nathalie Il y a longtemps que j’ai ton site en lien, mais là c’est Gris-Bleu qui a fait un article sur toi dans son blog… alors je viens pour re-découvrir avec enchantement le coup de peinture à la patate: épatant!
    Je voudrais savoir si c’est possible de peindre sur une base blanche glycéro? Je voudrais faire un mur ocre rouge dans ma cuisine… Suis-je obligée de mettre une sous-couche d’accrochage? Merci! Mon mari veut que les autres murs soient blancs, mais j’aimerais les faire blanc cassé laiteux ou craie.( donc pas blanc pur). Je pense que tes précédentes indications sont valables? Comment obtient-on la couleur lin?

    Répondre
  • bonjour,

    moi j’ai testé la peinture à la pomme de terre (y a un moment de ca) j’ai fait deux chambres avec les volumes pour 8 litres d’eau je me suis vraiment régalée à la poser, ce que je conseil c de passer une couche de cire à l’éponge pour donner un peu de brillance ; voici le lien vers mon blog et vers l’album.

    dites moi ce que vous en pensez. j’adore esprit cabane, c le seul site qui est dans « mon delire » faire du joli et pas chers. a bientot

    Répondre
  • C’est génial! C’est exactement ce que je cherchais. Ma question est: puis-je peinturer directement sur le gypse (maison neuve) et ou sur une ancienne peinture à l’acrylique commercial?
    Plume de Fée
    Québec, Canada

    Répondre
  • Bonjour Plume de Fée,
    Le gypse est idéal au contraire
    ;-) comme support pour la peinture à la pomme de terre. Pour les peintures anciennes, il faut poncer. Pour + d’infos voir la FAQ (en bas de la rubrique)
    Bonne peinture,
    esprit cabane

    Répondre
  • Salut,
    Nous venons d’acheter une ancienne maison au Québec. Nous voulons repeindre de façon naturelle. Au début , je souhaitais la peinture à la chaux mais ça n’a pas l’air évident à s’en procurer ici! Est-ce que la peinture à la PDT donne un résultat semblable? Est-ce que la finition à la cire donne un aspect moins mat ou un peu brillant? Avec quoi l’appliquer?
    Merci beaucoup pour ce beau site.
    Bonne journée,
    Christelle

    Répondre
  • Encore quelques questions. Est-ce que cette peinture adhère bien sur une ancienne peinture au latex. Est-ce que une finition à l’huile ou à la cire est nécessaire pour pouvoir entretenir? Comment appliquer cette cire ou huile. Merci
    Christelle

    Répondre
  • Bonjour,
    D’abord, merci pour ces recettes, j’hésitais à repeindre mes meubles maintenant je n’ai plus qu’à choisir les couleurs ;).
    perso j’ai fait un test de la peinture à la pomme de terre (pour mes murs) et je me suis retrouvée avec une peinture liquide. Quel ingrédient donne le coté « pâteux »?
    J’ai pratiquement trouvé l’équivalent d’1/4 de ma quantité de pomme de terre dans mon tamis. Est ce que cela peut venir de là?

    Répondre
  • bonsoir,
    tout d’abord merci à tous celles et ceux qui ont participé car vraiement toutes ces infos sont utiles; hier après midi je me suis lancé ds la peinture de mon couloir avec une préparation plutôt molle et puis finalement c’est comme cela que j’ai réussi à l’étaler mais au gant un peu grossier et même avec une spatule par moment pltôt en une couche que plusieurs car qd c’est trop épais cela se décolle et cloque dc j’ai passé au papier de vers et j’ai repassé une couche dessus. je pense passer un vernis dessus pour pouvoir nettoyer et également rendre un peu plus brillant; je pense même ajouter quelques paillettes…quoiqu’il en soit c’est réussi, rapide et bon marché et de surplus « naturel » dc tout pour plaire. Surtout ne pas hésiter à rajouter un peu de fécule si nécessaire…ps j’ai mis la moitié de la dose de pigment
    A bientôt

    Répondre
  • bonjour,
    j’aurai voulu savoir, pour la cire liquide.. c’est de la transparente?
    combien de temps de séchage avant la 2eme couche?
    merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Au hasard
  1. Rénovations et dépannages électriques
  2. Porte-savon steack
  3. Recette : Fabriquer de la gouache
  4. Serviettage écolo
  5. Livre : Echarpes & Cie à tricoter