*** 21 façons d’utiliser le savon de Marseille - Esprit Cabane
Rédigé le | Mis à jour le | Ménage écolo

Le savon de Marseille permet de nettoyer presque tout dans la maison – des sols aux vêtements, en passant par la vaisselle, les meubles et les sanitaires – mais également de se laver et de soigner les petits bobos du quotidien.

Ménage et nettoyage

* Vaisselle : Frotter une éponge humide contre un bloc de savon ou utiliser quelques gouttes de savon de Marseille liquide et laver la vaisselle comme d’habitude.
* Cuvette des toilettes : Saupoudrez du savon en poudre et laisser agir une nuit avant de frotter et de rincer à grande eau.
* Sols : Râper une poignée de savon dans un demi seau d’eau bien chaude. Quand le savon est dissout, utiliser comme un nettoyant pour sol habituel.
* Meubles : Un mélange d’eau savonneuse fera briller les meubles et désinfectera les surfaces.
* Baignoire et lavabo : Utiliser un peu de savon sur une brosse et frotter l’émail pour la faire briller.
* Coussins et canapés : Le savon de Marseille permet de nettoyer et de raviver les tissus d’ameublement.
* Plans de travail : Supprime les taches de graisse et les odeurs, désinfecte les planches à découper.
* Armoires : Désodorise et repousse les mites. Dissoudre dans de l’eau ou appliquer le savon directement sur une éponge humide.

Garde-robe

* Lessive : Dissoudre du savon dans de l’eau bouillante et utiliser cette lessive au savon de Marseille comme une lessive liquide classique.
* Antimites : Placer un petit cube de savon dans la penderie.
* Chaussures : Frotter les chaussures en cuir, en nylon ou en toile avec une éponge et du savon de Marseille dilué dans un peu d’eau tiède.
* Manteaux : Permet de nettoyer les tâches et raviver les étoffes (laine ou synthétique) avec une éponge humide et du savon.
* Parapluies : Pour nettoyer et enlever les odeurs de moisissure.
* Sacs : Supprime les taches de graisse et dépoussière l’intérieur des sacs et des cabas.
* Détachant : Frotter la tache avec du savon puis laver en machine.

Santé & Beauté

* Dentifrice : Appliquer du savon sur la brosse à dents humide et procéder comme d’habitude.
* Crème de rasage : Faire mousser avec les mains et appliquer sur la peau en couche épaisse. (L’après-rasage n’est pas nécessaire.)
* Shampooing : Appliquer généreusement sur cheveux mouillés.
* Corps : Lave, hydrate, désodorise et tonifie la peau, idéal pour les sportifs après une séance d’entraînement.
* Mains : Savon anti-bactérien, parfumé et non desséchant.
* Traitement de la peau : Désinfecte les coupures et les égratignures, traite les piqûres d’insectes.


En pratique, prévoir :
– Un flacon pompe rechargeable pour se laver les mains dans la cuisine et la salle de bains.
– Un morceau de savon pour la toilette de chaque membre de la famille.
– Un cube de savon à râper dans la buanderie pour fabriquer la lessive et les divers nettoyants ménagers.



Pour aller plus loin

Quelques (trés) bons livres sur le sujet (clic sur la couverture)




9 réponses à “21 façons d’utiliser le savon de Marseille”

  1. Attention : quand on parle de savon de Marseille, il faut vérifier la composition sinon c’est du faux, à fuir.
    S’il y a du sodium tallowate (graisse de porc & de boeuf), poubelle !
    S’il y a du palmate oil (huile de palme), ce n’est pas terrible mais ça reste du végétal.
    S’il y a de l’olivate oil (huile d’olive) à 72 %, c’est la bonne formule !

    Rappel : L’intitulé « Savon de Marseille » n’est pas une garantie d’authenticité. Il faut toujours vérifier les ingrédients.

    • Il y a un label créé par de vrais professionnels du savon de Marseille (Marius Fabre, Cheval de Fer entre autres) : http://www.label-savon-de-marseille.fr/

      Rampal Latour (savon en photo dans l’article) n’adhère pas a priori, mais reste une valeur sûre dans le domaine.

      Sachez aussi qu’il faut deux huiles pour faire du savon de Marseille. L’huile d’olive bien évidemment est associée en général à de l’huile de palme ou de l’huile de coco (coprah). Préférez celui à base d’huile de palme pour le linge ou évitez-le selon vos convictions.

    • J’aimerais bien vous dire qu’à l’époque de ma grande-mère tout le monde a lavé ses linges avec du savon fabriqué avec de la graisse animale (porc, car il y avait surtout ça dans mon pays, la Hongrie). Il y avait des gens qui sont allés maison en maison pour récupérer les graisses de l’année dernière qui étaient un peu vieux, même rancis. Et ça a donné un savon excellente ! Je me rappelle qu’à mon adolescence ma grande-mère m’a donné ça contre l’acné et ça a fonctionné. L’odeur était agréable, pareil que le savon de Marseille. Bon, bien sûr, c’était fabrications totalement artisanale. Chez moi on était loin des oliviers ou palmiers, on a fait avec ce qu’on avait et c’était la graisse animale. Voilà l’histoire. Bonne soirée !

  2. Je fais la lessive mais il n’y a aucun parfum et pour les vêtements ça reste un besoin, que peut on utiliser afin de donner une odeur plus agréable?

  3. Doit on utiliser la même quantité de savon de Marseille lors qu’on remplace le solide par le liquide?

  4. Bonjour,
    en fait, il n’est pas nécessaire d’avoir 2 huiles pour faire du savon de Marseille, mais les différentes huiles apportent des propriétés un peu différentes au savon. L’huile de palme et l’huile de coco donnent entre autres un savon bien solide.
    On peut trouver du savon de Marseille pure huile d’olive. Il aura le gros intérêt, pour la lessive, de fondre très facilement et de pouvoir faire de la lessive bien concentrée (100 g de savon pour 1 litre de lessive) qui ne fige pas dans le bidon !
    Faites l’expérience (je l’ai faite…) de faire de la lessive avec des mélanges différents de savons, vous verrez la différence…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Au hasard
  1. Meuble TV DIY en bois massif
  2. Container City à Londres
  3. Peindre et décorer au naturel, t.2
  4. Design : Meubles de rue par Jeremy Edwards
  5. Agir : Nous voulons des coquelicots