*** Peinture blanche à la chaux et au lait - Esprit Cabane Peinture blanche à la chaux et au lait -
Accueil | Décoration | Recettes de peintures | Peinture blanche à la chaux et au lait | Commentaires page 3

peinture blanchepeinture renovationVoici une recette de peinture blanche multi-supports, très économique, simple à fabriquer et à appliquer. Cette finition à l’aspect mat s’applique en 2 ou 3 couches à la brosse ou au rouleau et devient opaque en séchant. Grâce à la chaux, le blanc obtenu est très doux, à la fois lumineux et naturel, il pourra être utilisé en rénovation ou en neuf.

Cette peinture est non lessivable et sera idéale pour les plafonds, les murs de chambre et de pièces sèches. En cas de dégâts, on prépare à nouveau de la peinture et on recouvre avec une nouvelle couche. La préparation n’utilise pas de pigment blanc, ce qui est un avantage tant au niveau de la fabrication que du coût.

Matériel
Lait demi-écrémé (non-bio !*),
Chaux aérienne,
Récipient pour doser (verre mesureur),
Récipient pour mélanger (seau),
Fouet,
Bac pour peinture au rouleau,
Rouleau

peinture briques boisQuels supports pour cette peinture ?

On peut l’appliquer sur :
– des peintures anciennes poncées,
– du placo-plâtre,
– du Fermacell (retour de Moumouc dans les commentaires),
– du papier peint (retour de Florence sur la page Facebook),
– des enduits terre,
– de la brique,
– du carton,
– du bois


Recette de la peinture blanche chaux et lait

Mélanger au fouet 1 volume de lait 1/2 écrémé avec 1 volume de poudre de chaux aérienne. Brasser bien au fur et à mesure de l’utilisation. Se conserve peu de temps (2 ou 3 jours) donc en fabriquer à la demande.
Quelle quantité préparer ?
3 litres de lait mélangés avec 3 volumes identiques de chaux (verser 1 litre de lait dans un récipient et marquer le niveau, remplir de chaux jusqu’à ce niveau ou bien utiliser un verre mesureur de 1 litre) serviront à couvrir en 3 couches une surface de mur de 15 m2, soit un rendement pour 1 litre de lait mélangé à 1 litre de chaux de 5 m2 (peints en 3 couches).
Quel rouleau utiliser ?
Pour une finition lisse et sans traces le mieux est d’utiliser un rouleau en fibre rase, pour peinture brillante, finition laquée, pour murs et boiseries. Les rouleaux en mousse ont tendance à laisser des traces de petites alvéoles surtout à la première couche, à éviter donc.
>>>>>>
Pourquoi utiliser du lait dans la recette ?
Parce que le lait est une colle naturelle. Voir le sujet Colle au lait.
Où trouver de la chaux aérienne ?
On trouve de la chaux CL 90 (vendue en gros conditionnement, 20 kgs) ou de la Fleur de chaux (vendue en petits conditionnements, 1 kg ou 500 g) en magasin de bricolage ou de matériaux.
recette peinture blanche

Rendre la peinture lessivable ?

Cette formule de peinture étant réversible (une goutte de liquide crée une transparence qui disparaît à nouveau au séchage), il faut appliquer sur la peinture sèche un vernis incolore mat si l’on souhaite destiner la peinture à une salle de bains ou une cuisine.

Teinter la peinture ?

On peut teinter cette peinture lait/chaux avec des pigments compatibles avec la chaux, de types oxydes ou ocres (en général, on préconise 20 % de pigments / poids de la chaux) mais la teinte restera claire du fait de la chaux.
Au moment de la préparation, entre la couleur de la peinture fraiche et de la peinture sèche, il faut compter une perte de teinte d’environ 50 %. Faire des essais et noter les échantillons.
Voir le Nuancier de pigments naturels

Le retour de Céline, qui a repeint la chambre de sa fille avec cette peinture : « Ultra simple à préparer, finition mate et bien blanche, je trouve cette peinture magique. Le fait que la peinture ne soit pas opaque à l’application est un peu déconcertant au début mais c’est vite oublié car en séchant la peinture est bien opaque, je confirme ! Ses qualités ? Le prix imbattable, l’odeur (sent un peu le lait à l’application) non agressive, sans produits chimiques, la composition, la simplicité de fabrication et l’application facile. C’est vraiment top, merci Esprit Cabane ! »
(Quimper, juillet 2017)

Pourquoi préconiser du lait non-bio dans la recette ?
Un retour signale que la recette préparée avec du lait bio a dégagé des mauvaises odeurs en séchant (15 jours d’odeur déplaisante). Cela n’a pas été mon cas. J’ai utilisé du lait en brique basique non bio et n’ai pas eu ce problème. (Oui je sais c’est bien la première fois que je recommande d’utiliser un produit non bio !. Je vous conseille de choisir du lait de base (non enrichi en vitamines ou autre) non bio. En cas de doute faire un test avec le lait que vous voulez utiliser. Laisser sécher au moins 24 heures et renifler votre coin de mur (!)


Un doute, une question ?
Lire la FAQ des recettes de peintures ou bien poster un commentaire ci-dessous.


Pour aller plus loin

Quelques (trés) bons livres sur le sujet (clic sur la couverture)

113 pensées sur “Peinture blanche à la chaux et au lait

  • 24/03/2018 à
    Permalink

    Je souhaiterai peindre tout en blanc la chambre de notre fille, les murs sont en madriers (pin de Finlande). La peinture recouvrira-t-elle bien les « nœuds » du bois? Faut-il appliquer une sous couche avant d’appliquer la peinture et si oui, avez-vous une recette de sous couche naturelle?
    Merci de votre retour.

    Répondre
    • 16/05/2018 à
      Permalink

      Bonjour Sabrina,
      Je vous conseille d’appliquer une sous-couche qui bloque les fonds ou une ou deux couches supplémentaires de la recette donnée sur les noeuds du bois pour bloquer les tanins et couvrir les noeuds. Je vous encourage à faire un test évidement,
      Cordialement,
      Nathalie

      Répondre
  • 22/03/2018 à
    Permalink

    Bonjour, je suis à la recherche d’une recette de peinture qui puisse convenir à un revêtement en fibre de verre, sauriez-vous me conseiller?
    D’avance merci.

    Répondre
    • 16/05/2018 à
      Permalink

      Bonjour Damien,
      Jamais testé ce support, désolé ! A priori je dirais qu’il faudra plutôt voir du côté des préparation à bases de résines. Regardez cette recette de vernis à base de résine naturelle : Recette Vernis Dammar,
      Bonne préparation,
      Cordialement,
      Nathalie

      Répondre
  • 12/03/2018 à
    Permalink

    bonjour j’ai realisé une peinture a la chaux teintée sur un mur enduit chaux mais quelques heures ,jours plus tard le mur blanchi par endroit
    comment corriger celà merci

    Répondre
    • 16/05/2018 à
      Permalink

      Bonjour Alain,
      C’est normal les peintures à la chaux blanchissent énormément et perdent en teinte même avec des pigments et produisent des couleurs assez claires mais très belles au demeurant…
      Cordialement,
      Nathalie

      Répondre
  • 05/03/2018 à
    Permalink

    SUPER SITE !! Merci beaucoup pour toutes vos idées qui nous aident à garder notre environnement plus sain ! Belle continuation! Natercia

    Répondre
  • 31/01/2018 à
    Permalink

    Bonjour,
    Mon message a disparu, je me permets de le réécrire.

    Je cherche à repeindre une ancienne peinture acrylique dans ma salle de bain afin de la rafraîchir avant sa réfection totale dans les 5 ans à venir. C’est une pièce aérée qui ne présente pas de trace de moisissure.

    J’ai lu que vous recommandiez de vernir cette peinture chaux/lait dans les pièces humides. Cela m’embête d’investir dans du vernis bio pour si peu de temps.
    Auriez-vous une recette de vernis économique ? Ou pensez-vous que je puisse me passer du vernis ?

    D’avance merci.
    Bien cordialement,

    Joshua

    Répondre
    • 18/02/2018 à
      Permalink

      Bonsoir Joshua,
      Il y a quelques recettes de vernis ici : Recettes de vernis. Poncez la peinture acrylique légèrement puis appliquez la peinture chaux lait et enfin le vernis home made. Et faites des tests !
      Bon bricolage,
      Nathalie

      Répondre
  • 29/01/2018 à
    Permalink

    Bonjour Nathalie,
    Bravo pour votre blog bourré de conseils et de photos de réalisations !
    Je suis sur le point de me lancer dans la peinture saine et décorative et n’arrive pas à choisir la technique qui me permettra de réaliser ce que j’ai en tête (quelque chose du type « impression de soleil couchant » : un fond ensoleillé orangé chaud (pastel mais pas trop) + une ou plusieurs passes de glacis protecteur, tamponnées de manière irrégulière qui permettront aux mêmes pigments de « s’exprimer » au maximum, en l’absence de chaux).
    Pour la couche de fond, je pense choisir un badigeon à la chaux :
    Quelle différence entre cette recette et celle au lait de chaux :
    – même type de support ?
    – pinceau/rouleau possible ?
    – rendu mat ou satiné ?
    – +/- couvrante ?
    – possibilité de teinte +/- vive vu les différences de proportion de chaux dans chacune des recettes ?

    Rappel de la recette au lait de chaux trouvée sur votre blog :
    * 800/900g craie (blanc de Meudon)
    * 250g chaux
    * 1L lait écrémé non bio
    * 1/4 à 1/3 L huile de lin
    * 50g pigment (je pense qu’on pourrait en mettre +, est-ce le cas ?)
    http://www.espritcabane.com/decoration/faire-peinture/lait-de-chaux/comment-page-9/

    Je me demande aussi quel est le rôle de l’huile de lin de cette recette (protecteur, fixateur ?) et si l’on ne pourrait pas la remplacer par de la colle de peau ou autre chose, à cause du risque de jaunissement (ce serait dommage d’obtenir du vert avec un joli pigment bleu !) ?

    Merci beaucoup pour votre éclairage !!

    Répondre
    • 18/02/2018 à
      Permalink

      Bonjour Babeth,
      La différence entre les 2 recettes est la composition (du blanc de Meudon de l’huile de lin dans l’une) Ce dernier ingrédient servant à rendre la finition plus solide. La peinture lait et chaux a un rendu plus blanc (à cause de grande quantité de chaux) Le mieux pour vous est de tester pour voir ce qui vous conviendra le mieux,
      Cordialement,
      Nathalie

      Répondre
  • 24/12/2017 à
    Permalink

    Bonjour Nathalie
    Je vous remercie pour votre site, car n’ayans pas de gros budget votre recette m’a envoyé courir les magasins pour prendre les ingrédients au plus vite.
    Je souhaite repeindre mon Hall d’entrée , qui à subi un dégât des eaux, puis à pourri à certains endroits sous le papier peint.
    Actuellement le papier peint est retiré , le mur a été lessivé, légèrement poncé, il reste tout de même de trace de peinture ancien .
    J ai fait un petit test de peinture en premier couche au rouleau mais l’ancien peinture reste encore très visible. Est-ce normal ?
    Si non que faire ?
    On dit qu’avant de prendre il faut énormément trempé le support, est ce le cas pour votre recette ? Sachant que mon mur est exposé nord , le mur peint à la fleur de chaux ne risque t il pas de moisir?
    Je vous remercie pour vos conseils
    Cordialement
    Wanie

    Répondre
    • 16/05/2018 à
      Permalink

      Bonjour Wanie,
      Il faut passer plusieurs couches à l’endroit où il y a des marques visibles du dégât des eaux. Et bien attendre le séchage et l’opacité entre chaque couche de peinture,
      Bonne préparation,
      Cordialement,
      Nathalie

      Répondre
  • 11/12/2017 à
    Permalink

    Bonjour

    C’est un article intéressant pour moi qui ne trouvais pas de peinture à la chaux qui s’étalerait au rouleau!
    Juste une question: faut-il mettre une sous couche ? J’ai un couloir qui a été peint puis poncé presque partout .
    Merci

    Répondre
    • 16/05/2018 à
      Permalink

      Bonjour,
      Non pas besoin de sous-couche. Une couche supplémentaire de peinture si besoin.
      Bonne préparation,
      Cordialement,
      Nathalie

      Répondre
  • 07/12/2017 à
    Permalink

    Bonjour
    J espère que cette fois mon commentaire sera publié.

    Après avoir essayer de la peinture a la fécule de pomme de terre. J’ai tout poncé et me suis lancer dans la peinture chaux et lait.
    Je dois dire que je n’y comprends rien.
    J’ai respecté a la lettre votre recette.

    Et pourtant le plafond fait des bulles d air.
    Des petits points de bulle.
    Ce n’est pas faute d’avoir essayer toutes sortes de rouleau,pinceau, même une lavette, une éponge pour enfin opter par une serpillière rectangle avec balai. Afin d éviter toutes traces de reprises et surtout les bulles.
    Je n’y comprends pas grande chose.

    Merci de me donner un Avis.
    Cordialement

    En espérant que cette fois je serai publiée

    Répondre
    • 07/12/2017 à
      Permalink

      Le plafond a été sous couché avec peinture acrylique mat.et légèrement poncé.

      Il est lissé

      Répondre
  • 27/11/2017 à
    Permalink

    Bonjour,

    je viens d’acheter vos deux livres sur la peinture et la décoration maison. Je m’interroge toutefois sur la peinture que je vais utiliser. Je voulais faire la peinture au lait de chaux ou bien le badigeon de chaux. Celle au lait diffère de celle que vous présentez ici… (quantité de chaux et de lait identique ici alors que dans le livre vous indiquez 1/4 de chaux pour 1 L de lait écrémé). En fait, j’aimerais du blanc, sans avoir à utiliser du blanc de titane. Merci pour votre réponse. (Mes murs sont en enduits et d’autres en placo). Merci!

    Répondre
    • 16/05/2018 à
      Permalink

      Bonjour Sica,
      Cette recette n’utilise pas de blanc de titane mais le blanc naturel de la chaux. Sinon, j’ai testée la poudre de marbre en remplacement du blanc de titane dans cette recette avec de bons résultats : Patine blanche naturelle. (Pour la petite histoire, j’avais rédigée cette recette pour le magazine La Maison Ecologique, paru en novembre 2011. La marque allemande Kreidezeit explore également cette alternative puisqu’elle commercialise depuis une peinture blanche à base de caséine et de poudre de marbre.
      peinture caséine et poudre de marbre
      Je ferais un article sur toutes les alternatives possibles au blanc de titane…
      Cordialement,
      Nathalie

      Répondre
  • 22/11/2017 à
    Permalink

    Bonjour,
    J’ai une question un peu particulière :p j’aimerais remplacer le lait par autre chose… est-ce possible et si oui par quoi (mes enfants sont allergiques au PL donc j’ai un peu peur…).
    Ensuite, pour recouvrir une ancienne peinture, si j’ai bien compris il faut la poncer. Pourriez vous me dire si un ponçage léger (sans décaper) suffirait?
    Merci pour votre aide.

    Répondre
    • 18/12/2017 à
      Permalink

      Bonjour Elo,
      Oui normalement un ponçage léger suffit (bonne nouvelle 🙂 et vous pouvez acheter du sel d’alun dans les boutiques spécialisées pour servir de fixateur. C’est une poudre à diluer dans l’eau.
      Bonne peinture,
      Cordialement,
      Nathalie

      Répondre
  • 03/11/2017 à
    Permalink

    Bonjour,

    J’aurais une 2 questions concernant le rendu de la peinture à la chaux. Je souhaiterais peindre les murs et plafonds en blanc mais souhaiterais avoir un rendu assez opaque et uniforme.
    Pensez-vous que je puisse y arriver ? (ou vais-je garder une impression d’effet ?)
    Aussi, par la suite si je décide de peindre un mur, pourrais-je utiliser le même type de peinture en y ajouter simplement un peu de pigment ?

    Merci beaucoup pour votre aide,

    Julie

    Répondre
    • 16/05/2018 à
      Permalink

      Bonjour Julie,
      Oui cette peinture permet d’obtenir un blanc bien opaque et couvrant une fois sec. Et oui vous pouvez ajouter du pigment dans votre recette mais vous n’obtiendrez pas une peinture de couleur vive – la chaux blanchit beaucoup la peinture.
      Bonne préparation,
      Cordialement,
      Nathalie

      Répondre
  • 27/10/2017 à
    Permalink

    Bonsoir,
    Avez-vous du recul sur la durée de vie de cette peinture sur vos murs ou bien est-ce récent pour tous ceux qui ont utilisé cette recette ? Merci

    Répondre
    • 16/05/2018 à
      Permalink

      Bonjour Cécile,
      Mon recul est de plus d’un an maintenant. Peinture toujours impeccable.
      Bonne préparation,
      Cordialement,
      Nathalie

      Répondre
  • 24/10/2017 à
    Permalink

    Bonsoir,
    Est-il possible de faire cette recette avec de la chaux hydraulique plutôt que de la chaux aérienne ? La peinture est à destination de pièces d’eau…

    Un grand merci pour toutes les bonnes idées trouvées sur votre site !
    Marie

    Répondre
    • 16/05/2018 à
      Permalink

      Bonjour Marie,
      Je pense qu’il n’y a pas de souci même si je ne l’ai pas testée moi-même. Merci de faire un retour ici pour le bien commun 🙂
      Bonne préparation,
      Cordialement,
      Nathalie

      Répondre
  • 14/10/2017 à
    Permalink

    Bonjour Nathalie, je voudrais dans une chambre que je refais peindre 3 murs en blanc avec la peinture à la chaux, un mur safran avec du curcuma et un pan de mur dans un rouge soutenu. La chaux éteint les couleurs et je voudrais dans les 2 cas des couleurs soutenues et assez lumineuses si possible. Je pense soit à la peinture pommes de terre ou suédoise. Qu’en penses-tu ? (j’ai tes 2 premiers livres peindre et décorer au naturel, donc recettes à y piocher). Merci et bonne journée
    dominique

    Répondre
    • 16/05/2018 à
      Permalink

      Bonjour Dominique,
      Les deux sont très faciles à appliquer (effet gel de la farine et de la pomme de terre) et très couvrantes, donc c’est une question de facilité à trouver les ingrédients… 🙂
      Bonne popote,
      Cordialement,
      Nathalie

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *






Ecologie au quotidien