Accueil » Magazine » Tendances écolos » Cultiver une variété oubliée dans son potager

Cultiver une variété oubliée dans son potager

pied tomatesL’association Kokopelli recherche des jardiniers amateurs pour la conservation de ses 3000 semences. Ce réseau permet de sauvegarder des variétés potagères très peu cultivées, peu connues, parfois même en voie d’extinction.

La marche à suivre ?
Il s’agit de se proposer pour qu’un petit bout de son potager devienne un jardin-refuge, un jardin-couveuse.

On choisit une espèce adaptée à sa région, son climat (par exemple : choux, tomate, piment, melon, pastèque, choux-rave…), Kokopelli fournit gracieusement la souche (par exemple : “Rouge de Russie”, “Belle Angevine”, “Rocoto Orange”, etc) ainsi qu’une fiche conseil pour la reproduire.

Le jardinier s’engage alors à la cultiver de la manière la plus naturelle possible (sans ajout d’engrais chimique, ni de pesticides), puis à envoyer une partie de sa récolte de graines. Aucune exigence sur la quantité de semences produites, la qualité prime.

Concrètement, que faut-il faire ?
– Adhérer à l’association (plusieurs formules au choix) : Adhésion Kokopelli.
– Contacter l’association par mail ou courrier pour postuler comme jardinier-parrain :
christelle@kokopelli.asso.fr
– Association Kokopelli Oasis. 131 impasse des Palmiers – 30100 Alès

logo kokopelliKokopelli milite pour la libération des semences. Cette association oeuvre avec un grand dynamisme et un dévouement total pour la cause de la biodiversité.

Elle fournit en semences les communautés rurales des pays pauvres d’Afrique, d’Asie, d’Amérique ou d’Europe. En effet, les semences reproductibles sont devenues très rares, voire inexistantes, dans de nombreux pays. Il est donc urgent de les aider à retrouver cette autonomie.

L’association compte sur tous les jardiniers-parrains et jardinières-marraines, des villes et des champs, pour ouvrir leurs potagers, leurs plates-bandes, pour accueillir et faire prospérer une variété orpheline.

Plus d’infos :
kokopelli.asso.fr

Sauf mentions contraires, textes et photos © www.espritcabane.com
mars 2012 [Tendances écolos]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bienvenue sur mon site Esprit Cabane, Si vous avez trouvé ce que vous êtes venu chercher, voici quelques façons de me remercier !
Cordialement, Nathalie Boisseau


Collaborations - Livres - Ateliers

Pochain atelier Peindre au naturel
- Samedi 2 décembre 2017 (14-16h)
Guilvinec (29730) au Malamok
>>> Plus d'infos >>>